Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Outils d’analyse

Articles de cette rubrique

  • Analyser les actions éducatives : approche globale

    Depuis une trentaine d’années environ, un courant international puissant s’est développé dans les ‘métiers de l’humain’ (soin, éducation, social, médico-social) , porté à la fois par des institutions, par les professionnels eux-mêmes, et par des intervenants spécialisés en analyse des pratiques.

    Ce courant présente aux yeux de ses différents promoteurs un intérêt social évident : la « mise en mots » par les praticiens de leur propre activité favorise le développement de leurs activités réflexives et de leurs activités de communication d’expérience . Elle peut faciliter coopération et conduite collective des actions, et ce faisant contribuer à l’affirmation des identités professionnelles. Ces enjeux prennent aussi sens dans le courant contemporain de la professionnalisation : la fonction recherchée est d’assurer une transformation continue des compétences liées à sa propre activité (faire, ‘gestion’ du faire , ‘rhétorique’ du faire).

    L’analyse des pratiques est-elle pour autant un outil d’intelligibilité des actions éducatives ?

  • Peut-on parler de dynamique identitaire ?

    C’est devenu une question-clé pour les professionnels de l’éducation, du travail social, de la santé, du conseil, de l’orientation, du handicap, lorsqu’ils s’éloignent d’une culture d’évaluation des ’manques’ de leurs publics et conçoivent leur espace d’action professionnelle comme un couplage d’activités entre eux-mêmes et leurs publics.

  • L’analyse des rapports entre sujets ; un outil pour la formation, pour la recherche et pour l’action

    La pandémie du ‘coronavirus’ l’aura montré une fois de plus : les situations de crise sont de puissants révélateurs pour l’analyse des rapports que les hommes entretiennent entre eux au regard de ce qui leur parait essentiel.

    Si l’on définit par rapports entre sujets la distribution spécifique de leurs positions dans leurs organisations d’activités, on ne change pas facilement ces rapports : les personnes qui occupent les positions changent plus souvent que les positions elle-mêmes…

  • Apprendre par, dans, à partir de la situation de travail

    Rapprocher travail et formation est un vieux projet qui prend aujourd’hui une forme impérative et incantatoire. Cet allant de soi mérite d’être doublement interrogé. C’est moins former qui compte qu’apprendre en situation de travail. La valorisation sociale actuelle des AFEST (Actions de formation en situation de travail) occulte le plus souvent la diversité de fait des modes d’articulation entre apprendre et travailler.

    17 février 2020 par jean-marie.barbier Outils d’analyse 1231 visites 0 commentaire
  • Apprentissages sociaux et apprentissages au travail dans une boulangerie- patisserie

    Exposé introductif à la table-ronde sur la formation professionnelle organisé par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Patisserie à Vesoul le 28 novembre 2019 - 7ème semaine de l’Excellence- Boulangerie

    Jean-Marie Barbier, professeur émérite au Cnam, co-responsable avec Augustin Mutuale de la Chaire Unesco Formation Professionnelle, Construction des Personnes, Transformations Sociales, accueillie à l’Institut Catholique de Paris (ICP).

    10 février 2020 par jean-marie.barbier Outils d’analyse 136 visites 0 commentaire
  • Quelques hypothèses sur les rapports entre anticipation, formation et engagement de l’action

    A l’occasion du 50 ème anniversaire de la revue, et du rappel du centième anniversaire de son fondateur, B. Schwartz, la revue Education Permanente http://www.education-permanente.fr a organisé et publié une double réflexion : quelles anticipations pour "former demain" ? Quelle place pour la démarche d’anticipation elle-même en formation des adultes ?

    © G.Auroi-Jaggi

    En se focalisant moins sur l’avenir de la formation des adultes que sur la pensée anticipatrice en formation et plus globalement sur les rapports entre anticipation, formation et engagement dans l’action, il est possible de formuler cinq constats ou hypothèses intéressant plus généralement l’innovation pédagogique.

    21 octobre 2019 par jean-marie.barbier Outils d’analyse 887 visites 2 commentaires
  • Un petit guide de lecture...

    Je reprends ici, dans sa totalité, un guide de lecture critique que j’ai écrit. Il n’a pas la prétention d’être exhaustif mais peut intéresser aussi bien des enseignants que des étudiants pour structurer leur démarche critique lors de la lecture ou l’analyse d’un livre ou ebook.

    11 septembre 2019 par Gilles Jacovetti Outils d’analyse 1267 visites 0 commentaire
  • Accompagner les groupes d’étudiant·e·s : passer du travail en groupe à l’apprentissage en équipe.

    Outils pratiques et questions importantes pour aider vos étudiant·e·s à apprendre en groupe.

    5 septembre 2019 par Karmann Outils d’analyse 3147 visites 0 commentaire
  • Transformer les champs de pratiques en champs de recherches

    Le Conservatoire National des Arts et Métiers, à Paris. L’une des fonctions les plus caractéristiques du Cnam est la transformation de champs de pratiques en champs de recherche. cnam.frUn enjeu contemporain
    Le tournant semble avoir été pris il y a cinquantaine d’années environ en France : l’enseignement supérieur a vu se développer en son sein un certain nombre de disciplines correspondant à des champs de pratiques professionnelles : sciences de l’ingénieur, ergonomie, gestion, santé, éducation, information et communication, travail social, activité physique et sportive, par exemple. Ces disciplines de « transformation du monde » sont souvent en (...)

    2 décembre 2018 par jean-marie.barbier Outils d’analyse 179 visites 0 commentaire
  • Ni auto-formation, ni hétéro-formation : le concept d’apprentissage conjoint

    La scène sociale des débats pédagogiques voit régulièrement s’affronter les tenants de deux types de modèles (Sciences humaines n°307 oct. 2018) :

    • Les uns voient dans l’éducation et la formation essentiellement une intervention externe : privilège est alors donné aux savoirs « à transmettre », à la multiplication des actes d’évaluation, à la qualification de l’enseignement comme une science
    • Les autres privilégient dans le processus éducatif l’activité de l’apprenant lui-même : autodidaxie, autoformation, personnalisation des parcours.

    Ces deux figures ne sont probablement que la reprise en éducation et formation du clivage objet/sujet accompagnant deux perspectives socialement marquées du développement humain : l’une prône l’adaptation aux exigences de fonctionnement des organisations, l’autre mise sur les potentialités, les aspirations, les attentes, les envies.

    2 novembre 2018 par jean-marie.barbier Outils d’analyse 422 visites 0 commentaire

0 | 10 | 20