Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Jean-Marie Gilliot

Maître de conférences à Telecom Bretagne, une école de l’Institut Mines-Telecom, chercheur au LabSTICC.

twitter : @jmgilliot

Voir en ligne : Mon blog

Contacter Jean-Marie Gilliot

Envoyer un message

Articles de cet auteur (73)

  • Et si on considérait la construction d’un cours comme un projet collaboratif – une classe renversée Web

    Ne pas considérer que seul le prof peut construire le cours : co-construire avec ses élèves que ce soit le plan, les sujets traités, et même les évaluations, c’est le paradigme de la classe renversée. Mais on peut aller plus loin. En effet, pourquoi ne pas considérer les productions de ce cours sous forme d’une ressource ouverte, publiée, et modifiable. Quand ce cours est un cours sur le Web, c’est même relativement naturel.
    Un cours renversé, ouvert et sur le Web
    J’avais envie depuis longtemps de proposer un cours sous forme de classe renversée. Le Maître ignorant prend la poussière depuis longtemps sur ma table de chevet. Le concept de classe (...)

  • L’impact de l’IA sur l’éducation

    L’Intelligence Artificielle est de tous les sujets, l’éducation n’y échappe donc évidemment pas. Cela a donné lieu à des essais très manichéens comme la « guerre des intelligences », mais aussi à des rapports prospectifs plus scientifiques. Citons Intelligence Unleashed proposé par le Knowledge Lab de l’UCL (Londres) en 2017 qui nous rappelle que l’IA en éducation a déjà une longue histoire et qui propose de nombreuses pistes pour résoudre un certain nombre de problèmes en éducation.

  • Quoi de neuf autour de penser l’école de demain ?

    Le constat est largement partagé, l’éducation doit évoluer. Et si beaucoup de rapports ont été déjà produits, la dynamique de réflexion se poursuit. Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est de voir à quel point les approches sont finalement typées. Cela correspond à des courants de pensée. Voyons quelques courants
    Les collaboratifs. La Fing a produit le rapport final du projet FuturEduc, information relayé par Thot cette semaine. On y trouve une vision ambitieuse qui intègre le numérique comme base d’ouverture, de collaboration respectant et renforçant les parcours individuels. 9 actions sont proposées pour faire évoluer l’école. Parmi ces actions, certaines (...)

  • Museomix à Brest ? discutons-en

    Museomix, c’est une communauté ouverte qui revisite et expérimente sur et dans les musées. La vision originelle qui porte Museomix : Un musée ouvert où chacun trouve sa place, Un musée labo vivant qui évolue avec ses utilisateurs, Un musée en réseau auprès de ses communautés. Dans le cadre du master « Histoire des sciences et des techniques, humanités numériques et médiations culturelles« , le Centre François Viète organise une présentation de Museomix par Mme Claire Jouanneault dans l’optique d’examiner de manière concrète l’organisation d’une opération de ce type concernant l’histoire et le patrimoine maritime brestois.
    Cette présentation aura lieu à la (...)

  • Sur la reconnaissance ouverte des ressources d’apprentissage

    Il n’est pas facile de trouver une bonne ressource pour répondre à un besoin d’apprentissage. Certains considèrent que c’est le rôle des institutions, des enseignants, des parents que de choisir les meilleures ressources, mais pourtant, dans tous les autres domaines de l’information, le web et les démarches collaboratives ont proposé des alternatives viables. Pourquoi rien de tel en éducation ?
    Les moteurs de recherche permettent de trouver une information sur n’importe quel sujet, mais ne permettent pas de différencier les ressources qui vont être adaptées à un apprentissage. La raison est d’ailleurs sans doute que la notion d’apprentissage est (...)

  • Avez vous lu le rapport « Innovating Pedagogy 2014 » ?

    C’est maintenant le troisième rapport que les chercheurs anglais de l’Open University nous proposent faisant la synthèse des tendances dans les innovations pédagogiques. Il est intéressant de voir l’évolution de leurs travaux. Il y a à la fois une dimension feuille de route et un travail de fond sur les tendances pédagogiques.
    Le mot clé cette année encore est « social ». Ainsi les MOOC deviennent selon eux des « Massive Open Social Learning ». Derrière cette reformulation, il y a une idée, à savoir la personnalisation, qui est avant tout de donner aux apprenants le pouvoir de choisir quoi et comment apprendre et que l’enseignement s’adapte à l’apprenant. (...)

  • Une semaine pour parler recherche sur les MOOC du 6 au 11 juillet à Brest

    Nous invitons chercheurs, doctorants, entreprises, startups à venir participer à une école thématique autour des MOOC et des EIAH, sous l’égide du CNRS, avec le soutien de nombreux partenaires. Cette école réunira des spécialistes internationaux qui viendront faire le point sur leurs travaux, que se soit sur les modèles pédagogiques, l’analyse et l’évaluation, les learning analytics, l’adaptation, l’expérience utilisateur … tout cela en intégrant la dimension massive qui n’est encore que trop peu traitée. Ils nous proposeront des ateliers pour montrer comment mettre en application leurs résultats, autour de l’annotation vidéo, de l’évaluation, de l’analyse (...)

    18 juin 2014 par Jean-Marie Gilliot MOOC 50 visites 0 commentaire
  • Ingénieurs et à la pointe pour toute la vie

    Le colloque organisé conjointement par le CEFI et l’IESF : « l’ingénieur entrepreneur de sa formation » qui semble particulièrement pertinente. La manière d’aborder l’employabilité de l’ingénieur est ici abordée au travers de la question de l’autoévaluation dans une démarche d’apprentissage tout au long de la vie. Philippe Carré, expert reconnu sur la questions de l’apprenance sera des orateurs de cette journée.

    Derrière cette notion d’apprenance, se pose les questions de nouveaux rapports au savoir et de (...)

  • Accompagnement des enseignants dans le cadre de la transformation numérique

    C’est à la fois une question de numérique, de pédagogie, de démarche scientifique, et donc de développement de communautés …
    Le métier d’enseignant change. Disons que dans l’enseignement supérieur, l’aspect professionnel de l’enseignement est une dimension maintenant identifiée puisqu’on rend la formation sur ce sujet obligatoire pour les nouveaux enseignants chercheurs. Dans ce contexte, pédagogie et numérique sont traités de manière conjointes. L’hypothèse avancée étant qu’ils se renforcent mutuellement.
    La transformation numérique relance la question de l’évolution du métier dans un cadre en changement, d’une évolution qui s’avère continue, notamment parce (...)

  • Êtes vous plutôt littératie numérique ou compétences numériques ?

    D’aucuns pourraient penser qu’il s’agit de la même chose, mais au fait de quelle « chose » parle-t-on ? Un article de 2018 « Digital competence and digital literacy in higher education research : Systematic review of concept use » se pose la question de quelles définitions sont retenues dans la littérature. Il en ressort différentes conclusions intéressantes.
    D’après cette revue systématique de littérature, un certain nombre de publications ne se donnent même pas la peine de définir le concept, ce qui est étonnant pour un article scientifique.

    22 septembre 2019 par Jean-Marie Gilliot Retours d’expériences 356 visites 0 commentaire

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70