Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Jean-Marie Gilliot

Maître de conférences à Telecom Bretagne, une école de l’Institut Mines-Telecom, chercheur au LabSTICC.

twitter : @jmgilliot

Voir en ligne : Mon blog

Contacter Jean-Marie Gilliot

Envoyer un message

Articles de cet auteur (73)

  • Repenser la pédagogie – explorer le potentiel de la technologie numérique pour une éducation de qualité

    Lecture. Le Mahatma Gandhi Institute of Education for Peace and Sustainable Development (MGIEP) nous nous propose sous le label de l’Unesco un foisonnant rapport sur le numérique et la pédagogie (Rethinking pedagogy – exploring the potential of digital technology in achieving quality education) dans le cadre de l’objectif 4.7 de développement durable, à savoir une éducation visant la paix, le développement durable et une citoyenneté globale. Je fais ici une synthèse, compacte. Chaque point mériterait un développement, ce qui est fait dans le rapport avec exemples et références, mais qui dépassent le cadre de ce résumé. De mon point de vue, au moins (...)

    11 décembre 2019 par Jean-Marie Gilliot Retours d’expériences 162 visites 0 commentaire
  • Badgeons dans les Fablabs

    L’idée de reconnaître des savoirs, savoir-faire, compétences… au travers de badges n’est pas nouvelle, on peut penser même au mouvement scout. La notion des brevets développée dans le livre de Michel Authier et Pierre Lévy « les arbres de connaissances » qui permet à chacun de définir un savoir et de le partager pour construire un arbre de connaissances est particulièrement inspirante. En 2011, Mozilla a lancé une initiative, les Open-Badges qui ont permis de remettre ces idées au goût du jour numérique. Nous en avons parlé plusieurs fois dans ce blog, et plus particulièrement il y a deux ans à l’occasion du Forum des Usages Coopératifs, pour parler de la (...)

  • FormIdex : innovation pédagogique et numérique

    Du 5 au 7 novembre 2019, l’Idex de Grenoble organisait ses journées autour de la transformation pédagogique. Avec Eric Uyttebrouck, nous nous sommes vus proposer de faire une présentation sur la pédagogie et le numérique. Nous nous sommes attachés à rappeler l’importance du numérique dans l’innovation pédagogique, mais aussi à démontrer l’importance de la diffusion des résultats et d’encourager la collaboration pour permettre la pérennité de ces innovations.

  • Reconnaissance ouverte des apprentissages pour mieux coopérer

    Coopérer autour de ses apprentissages, tout un programme pour les apprenants tout au long de la vie, élèves, étudiants, citoyens… Comment rendre visible ses connaissances, comment donner à voir ce que l’on a appris au détour d’une expérience, du chemin, comment permettre aux étudiants de s’épauler pour progresser ensemble ? Lors du forum des usages coopératifs de Brest, plusieurs acteurs, proposant des solutions complémentaires nous ont proposé un panorama d’approches et de solutions qui promettent de dynamiser ces coopérations, tout en gommant les frontières dans les apprentissages.
    Pour ouvrir l’échange, Serge Ravet nous a présenté l’initiative MIRVA (...)

  • Transformation numérique de l’éducation : nouvelles fraîches

    Dans le train de retour de plusieurs rencontres autour de ces questions, je me pose la question sur quoi retenir de tout cela. Il y a évidemment moult nouveaux projets, et autres nouvelles startups, des nouvelles têtes, des anciennes avec qui on est toujours content d’échanger ou des rencontres dans la vraie vie de relations virtuelles, mais depuis le temps que je m’intéresse à ces questions, j’en suis plutôt à essayer de cerner les évolutions… Continuité dans un constat plus largement partagé
    La question du constat était plus prégnante durant la journée d’Educpros. On intègre maintenant plus facilement que le numérique est en train de (...)

  • Personnalisation pour l’apprentissage en environnement numérique, de quoi parle-t-on ?

    Quand on parle de personnalisation des apprentissages dans les environnements numériques, nombreux sont ceux qui ne voient que l’affichage d’une information adaptée, ou la recommandation de ressources, en fonction d’informations collectées sur l’apprenant, sur le mode « si vous avez compris ceci, vous voudrez probablement apprendre cela ». De fait la notion de personnalisation est bien plus large que cela et les modalités de personnalisation plus variées. Si elle peut effectivement se décliner sous forme d’aide au choix, elle peut-être vue comme support à la motivation, à l’autonomisation … Cette personnalisation peut s’articuler entre actions humaines (...)

  • Chaque université devrait avoir une salle d’examen numérique

    C’est en tout cas l’affirmation de Craig Zilles, lors de la conférence CSEDU 2019 !

    « Every University Should Have a Computer-Based Testing Facility ». Son argument central est que le développement d’une telle salle permet de simplifier le processus d’évaluation pour les grandes cohortes et ainsi de proposer une évaluation plus riche, plus régulière, tout en libérant du temps pour les enseignants. Il démontre que c’est également un investissement très rentable.

  • L’impact de l’IA sur l’éducation

    L’Intelligence Artificielle est de tous les sujets, l’éducation n’y échappe donc évidemment pas. Cela a donné lieu à des essais très manichéens comme la « guerre des intelligences », mais aussi à des rapports prospectifs plus scientifiques. Citons Intelligence Unleashed proposé par le Knowledge Lab de l’UCL (Londres) en 2017 qui nous rappelle que l’IA en éducation a déjà une longue histoire et qui propose de nombreuses pistes pour résoudre un certain nombre de problèmes en éducation.

  • L’apprenant acteur principal de son parcours tout au long de sa vie

    De différentes manières les questions de l’apprentissage tout au long de la vie, de sa place dans la société, des politiques associées (on pense au CPA), des dynamiques possibles, des outils qui pourraient contribuer à l’émancipation de la personne (voir par exemple le travail d’exploration de la musette du travailleur de la Fing, aussi détaillée par Amandine Brugière : nouvelles formes du travail et de la protection des actifs) traversent le débat.
    Nous nous proposons d’organiser un atelier fin janvier pour identifier quelles recherches sont-elles à mener pour mieux comprendre, accompagner et infléchir cette transition et pour initier des travaux en commun entre chercheurs de différents horizons.

  • Êtes vous plutôt littératie numérique ou compétences numériques ?

    D’aucuns pourraient penser qu’il s’agit de la même chose, mais au fait de quelle « chose » parle-t-on ? Un article de 2018 « Digital competence and digital literacy in higher education research : Systematic review of concept use » se pose la question de quelles définitions sont retenues dans la littérature. Il en ressort différentes conclusions intéressantes.
    D’après cette revue systématique de littérature, un certain nombre de publications ne se donnent même pas la peine de définir le concept, ce qui est étonnant pour un article scientifique.

    22 septembre 2019 par Jean-Marie Gilliot Retours d’expériences 318 visites 0 commentaire

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70