Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Bruno Devauchelle

Articles de cet auteur (33)

  • Non, les algorithmes ne peuvent pas répondre à tous les problèmes éducatifs !

    Un article repris du blog de Bruno Devauchelle, un site sous licence CC by sa nc
    A force de laisser la place aux logiciels pour mécaniser des taches humaines, on oublie parfois que les problèmes réels qu’ils sont censés aider à résoudre sont en fait bien plus larges que ce que l’on peut penser. Ainsi en est-il de Parcoursup qui après APB est censé résoudre le problème de l’orientation ou tout au moins de l’affectation…. On peut lire d’ailleurs cet article pour s’en convaincre (surtout à la fin de l’article Dans cette interview de Mounir Mahjoubi, on peut noter plusieurs points significatifs : d’une part la question des GAFAM dont l’utilisation dans un (...)

  • Les classes inversées … paysage ouvert et visite guidée

    Une analyse des pratiques des enseignants autour du concept de la ou des classe(s) inversée(s) permet de mettre en évidence deux grands types (en terme d’analyse des composantes) ou encore deux dimensions permettant de structurer un vaste paysage au départ des informations recoltées auprès des praticiens interrogés. Notre prochain billet sera consacré à ces recherches empiriques.
    On peut d’emblée tracer un continuum entre des pratiques plutôt « centrées sur l’enseignant » (même virtualisées par le truchement de vidéos) et d’autres davantage « centrées sur l’apprenant », ce dernier considéré alors comme acteur et auteur de ses apprentissages. Comme on le (...)

    8 octobre 2017 par Bruno Devauchelle Veille 1510 visites 0 commentaire
  • Peut-on faire confiance dans un monde numérique, le cas des ENT ?

    Un articlerepris du blog de Bruno Devauchelle, un site sous licence CC by sa nc
    Le mot confiance est utilisé plus que de raison en ce moment, en particulier dans les propos des responsables de l’éducation nationale. C’est en particulier le cas à propos des Environnement numériques de travail qui ont fait l’objet d’une journée d’étude lors du salon Educatech Educatice le mercredi 21 novembre dernier. L’insistance systématique sur ce mot laisse à penser au moins deux choses : d’une part les personnels du ministère de l’éducation appliquent la rhétorique de leur ministre, d’autre part si l’on parle tant de la confiance c’est qu’elle n’est aussi évidente que (...)

  • Traces, données, big data, vous avez dit éduquer ?

    Jacques Ellul, philosophe, nous a mis en garde sur l’aveuglement technologique dans l’ensemble de ses écrits. Les questions autour des traces, des données, des big datas, des algorithmes, de l’intelligence artificielle ou encore des capacités d’apprentissage des machine (deep learning – Yan LeCun, machine learning etc..) sont de plus en plus fréquentes. Afin de clarifier ces questions et surtout de se mettre en projet « d’éduquer avec le numérique » à propos de cette thématique, nous proposons un cheminement pédagogique et réflexif.
    Un articlerepris du Blog de Bruno Devauchelle
    Notions et concepts
    Un premier rappel concerne les notions et les mots qui (...)

  • Éducation aux médias et à l’information ? une expérience ancienne (et toujours d’actualité).

    Un article repris du blog de Bruno Devauchelle, un site sous licence CC by sa nc
    Enseignant de lettres histoire en lycée professionnel, j’ai eu la chance de pouvoir « inventer » un dispositif de travail (en 1987) pour permettre aux élèves de travailler aussi bien les médias, les informations que l’expression écrite et orale. J’ai mis longtemps à réaliser que cette expérimentation était particulièrement intéressante au-delà du seul résultat pour les élèves. En regardant de nombreux projets présentés dans des manifestations autour de l’innovation, parfois même dans des livres publiés par ces enseignants, je me suis rendu compte que cette démarche qui date de (...)

  • Comment on a empêché la prise de conscience du numérique en éducation !

    Un article repris du blog de Bruno Devauchelle, un site sous licence CC by sa nc
    Commençons par un aphorisme provocateur : ceux qui ont critiqué le B2i et ses successeurs, ceux qui ont freiné sa mise en place sont en grande partie responsable du fait qu’aujourd’hui la culture technologique des enseignants soit aussi faible. Même ceux qui dénoncent cette faiblesse (comme l’article du Monde https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/11/27/la-formation-au-numerique-une-tache-immense-pour-l-education-nationale_5389089_3232.html) et tentent d’imposer aujourd’hui un enseignement d’informatique (aux élèves et aux enseignants) faisaient partie de ceux-là (...)

  • Classes inversées : les effets (I)

    Cet article est le premier relatif aux effets des classes inversées. Il porte essentiellement sur les aspects cognitifs, les connaissances et compétences acquises par les élèves et les étudiants ayant reçu un enseignement en classe inversée et sur les effets éventuels de cette panoplie de méthodes. Le second portera davantage sur les éléments motivationnels. Nous ferons tout d’abord un rappel sur La ou Les classes(s) inversée(s). Ensuite, nous aborderons quelques préalables ou précautions...

    20 juillet 2018 par Bruno Devauchelle Fiches pédagogiques 3121 visites 0 commentaire
  • Classes inversées ? Et si c’était remettre « l’école » à l’endroit !

    Lors de conférences récentes, j’ai utilisé différents titres évoquant « la mise à l’endroit de l’école ». De quoi s’agit-il au-delà d’un intitulé qui se voulait interpellant voire légèrement provoquant ? On peut en juger par les titres de ces conférences : – En avril 2015, à l’invitation du SU2IP (Service Universitaire d’Ingénierie et d’Innovation Pédagogique) de l’Université de Lorraine, j’utilisais l’intitulé : Les classes inversées : enseigner à l’envers, apprendre à l’endroit ou l’inverse ? Un peu d’humour bien évidemment mais aussi un retour aux fondamentaux concernant l’apprentissage, un concept selon moi applicable aux étudiants, au développement (...)
    29 avril 2016 par Bruno Devauchelle Veille 522 visites 0 commentaire
  • Quelle vision de l’humain dans un monde numérique ? Le cas du lab de l’EN

    Un articlerepris du blog de Bruno Devauchelle
    Le lancement médiatique du lab de l’éducation et de l’innovation le 5 juin nous montre que le ministre de l’éducation n’est pas vraiment philosophe, à peine éthicien, en tout cas son humanisme est réactif plutôt que proactif. De plus ce genre de manifestation nous rappelle cet aphorisme bien actuel : » Paraître est souvent plus important qu’être… ». Car créer un « lab » est à la mode, dans l’air du temps, mais a besoin d’être appuyé sur une vision, sur un sens. Nous avons écrit en 2012 un ouvrage sur la transformation des lieux de savoirs (FYP Editions) dans lequel nous avons posé les questions qui nous paraissaient (...)

  • Quelle science pour quelle politique du numérique… en éducation ?

    Un articlerepris du blog de Bruno Devauchelle, un site sous licence cc by sa nc
    Quand les politiques disent qu’ils font appel à la science pour prendre leurs décisions, on peut s’interroger dans deux directions : d’une part la tentative d’instrumentalisation, d’autre part la recherche de reconnaissance. Le politique a intérêt à situer ses décisions dans un cadre différent de celui dont ils relèvent habituellement (le discours politico-médiatique) afin de ne pas subir trop de contestation et surtout de pouvoir s’appuyer sur d’autres pour répondre aux questions soulevées.
    Vis à vis du public, la magie scientifique peut être convoquée et ainsi s’assurer (...)

0 | 10 | 20 | 30