Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Daniel Peraya

Articles de cet auteur (18)

  • Ce que la pandémie fait à l’ingénierie pédagogique et ce que la rubrique Débat-discussion [de Distances et Médiations des Savoirs] peut en conter

    La rubrique Débat-discussion s’est proposé de questionner les facteurs de transformation des modèles et des pratiques de l’ingénierie ainsi que du design pédagogiques, de mettre en discussion l’importance relative de différents facteurs susceptibles d’en infléchir l’évolution. Dans un article récent, France Henri (2019) posait deux questions à l’origine de notre réflexion et du projet de la rubrique pour cette année 2020 : « Quel changement à l’ère du numérique ? » et « Quelle ingénierie pour y répondre ? ». Menant plus avant notre réflexion, nous nous proposions d’interroger plus généralement les contextes de cette évolution.

  • Les Learning Analytics en question

    Merci à L. Massou, P. Moeglin, C. Peltier et N. Roy : leurs ressources, leur écoute et leurs avis ont contribué à l’élaboration de ce texte.
    Un article de Daniel Peraya repris de la revue Distances et Médiations des Savoirs publiée sous licence CC by sa
    Prologue
    Aujourd’hui, de très nombreuses recherches en sciences de l’éducation recourent à ce qu’il est convenu d’appeler les Learning Analytics (LA) ou l’« analytique des apprentissages numériques » (Labarthe et Luengo, 2016). Cette approche est mise en œuvre lorsqu’il s’agit d’étudier, dans des environnements informatiques pour l’apprentissage humain (EIAH) comme dans les dispositifs de formation (...)

  • Les Learning Analytics : contraintes méthodologiques et « gouvernance » éthique des données

    La discussion, consacrée cette année à la thématique des Learning Analytics, s’ouvre avec quatre premières contributions, celles de Bruno Poellhuber et Normand Roy, de Margarida Romero, de Laetitia Pierrot et de Benjamin Gras. Les trois premiers auteurs sont des enseignants chercheurs connus de la communauté ainsi que du lectorat de DMS. Les deux derniers sont de jeunes chercheurs : Laetitia Pierrot est docteure qualifiée en Sciences de l’information et de la communication (Laboratoire Technè, Université Poitiers) tandis que Benjamin Gras est postdoctorant spécialiste en IA et en LA (Projet ANR DUNE EOLE, Laboratoire Loria, Université de Lorraine).

  • L’ingénierie tutorale. Définir, concevoir, diffuser et évaluer les services d’accompagnement des apprenants d’un digital learning

    Un article de Daniel Peraya repris de la revue Distance et Médiations des Savoirs, une revue sous licence cc by sa
    Dans le monde de la formation à distance et particulièrement celui du tutorat, Jacques Rodet est une figure connue et militante. Il partage son activité professionnelle entre une carrière publique et privée. Maître de conférences associé à l’université de Versailles Saint-Quentin, il enseigne également dans plusieurs autres universités de France (notamment Rennes I et Toulouse le Mirail) et de Belgique (Liège). Il est aussi directeur de son entreprise de conseil, d’accompagnement et de services tutoraux pour les porteurs de projets en « (...)

  • Micro, méso, macro : les ingénieurs et conseillers pédagogiques, des acteurs sociaux engagés

    Un article repris de la revue Distances et médiations des savoirs, une publication sous licence CC by sa
    Daniel Peraya, « Micro, méso, macro : les ingénieurs et conseillers pédagogiques, des acteurs sociaux engagés », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 35 | 2021, mis en ligne le 24 octobre 2021, consulté le 22 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/dms/6575 ; DOI : https://doi.org/10.4000/dms.6575
    Dans ce numéro, huit collègues proposent leur contribution à la rubrique Débat-discussion. Il s’agit de Céline Douzet (Réseau Canopé), Mallory Schaub (Université de Genève), Valérie Blondeau, Élodie Dufour-Merle et Solène Robert (...)

  • Ingénierie pédagogique : vingt fois sur le métier remettons notre ouvrage…

    Le design comme l’ingénierie pédagogiques (IP) ont été une préoccupation constante, mais aussi essentielle pour la formation à distance (FAD). La mise à distance, la rupture spatio-temporelle du processus d’enseignement et d’apprentissage, impose aux concepteurs et aux enseignants plusieurs contraintes.

  • Les métiers d’ingénieur et de conseiller pédagogiques à la loupe

    De l’analyse réflexive des pratiques à l’analyse conceptuelle de la reconnaissance du métier
    Daniel Peraya, « Les métiers d’ingénieur et de conseiller pédagogiques à la loupe », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 34 | 2021, mis en ligne le 23 juin 2021, consulté le 28 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/dms/6278
    Quatre interventions ouvrent cette rubrique, qui toutes interrogent les conditions d’exercice du métier d’ingénieur et/ou de conseiller pédagogiques ainsi que l’évolution du domaine. Ces questions essentielles (Peraya, 2021) sont traitées par chacun des contributeurs, selon son point de vue et sa posture propre. Ces (...)

  • Technologies et formes éducatives : entre rupture et continuité, stabilité et évolution

    Un articlede Daniel Peraya repris de la revue Distances et médiations des savoirs mis en ligne le 17 décembre 2018
    Michel Durampart, Olivier Maulini et Laurent Petit clôturent ce débat. Dans sa contribution, chacun a joué le jeu du débat en alimentant sa propre contribution à certaines de celles publiées dans les précédents numéros de l’année. La présentation de ces trois derniers textes m’a semblé difficile. Je souhaitais poursuivre dans la voie de cette intertextualité et, par conséquent, les mettre en dialogue, montrer leurs points de convergence et de divergence. Les trois auteurs enrichissent et nuancent les arguments avancés durant les précédents (...)

  • Au sujet de Formateur en ligne : vers un modèle d’action

    « Choisir un article parmi ceux publiés dans votre revue ces 15 dernières années qui traiterait d’un sujet qui selon vous a été et est encore pertinent, et qui pourrait (ou non) l’être encore dans le futur. » Telle était la commande passée aux rédacteurs en chefs des revues participant à ce numéro et c’était mission impossible. Mission impossible et mission paradoxale, car nous n’oublions pas que nous sommes, à DMS, les auteurs de cette consigne que nous avons tant de mal à nous appliquer à nous-mêmes ! Quinze ans de publications, à raison de 4 numéros par an, font, en effet, un corpus dépassant les 225 articles. Pourquoi donc proposer de revenir sur « (...)

  • Le colloque Éducation 4.1 ! par Distances et Médiations des Savoirs

    Un article de Monique Grandbastien, Pierre Mœglin et Daniel Peraya repris de la revue Distances et Médiations des Savoirs, une publication sous licence CC by sa
    Pour notre revue, l’année 2019 a commencé par un événement marquant : le colloque international Éducation 4.1 ! tenu à Poitiers les 17 et 18 janvier, organisé conjointement par l’EIFAD (École d’Ingénierie de la Formation à Distance du CNED) et la revue DMS. Les colloques ont régulièrement nourri et complété les contenus de D&S, puis DMS. En effet, comme Martine Vidal nous le rappelait l’an passé (Vidal, 2018) dans l’historique qu’elle brossait de la revue, « nous avons toujours envisagé (...)

0 | 10