Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Distances et Médiations des Savoirs

Articles de cette rubrique

  • Ce que la pandémie fait à l’ingénierie pédagogique et ce que la rubrique Débat-discussion [de Distances et Médiations des Savoirs] peut en conter

    La rubrique Débat-discussion s’est proposé de questionner les facteurs de transformation des modèles et des pratiques de l’ingénierie ainsi que du design pédagogiques, de mettre en discussion l’importance relative de différents facteurs susceptibles d’en infléchir l’évolution. Dans un article récent, France Henri (2019) posait deux questions à l’origine de notre réflexion et du projet de la rubrique pour cette année 2020 : « Quel changement à l’ère du numérique ? » et « Quelle ingénierie pour y répondre ? ». Menant plus avant notre réflexion, nous nous proposions d’interroger plus généralement les contextes de cette évolution.

  • L’ingénierie pédagogique au temps du Covid-19

    Dans leur texte de cadrage, Peraya et Peltier (2020) rappellent combien les fondements de l’ingénierie pédagogique au travers des évolutions technologiques, sociétales, et des pratiques individuelles et collectives des étudiants et enseignants, ont été de nombreuses fois remis en cause et interrogés. Dans le contexte de la pandémie mondiale que nous traversons, ils sont cette fois fortement secoués, voire déstabilisés.

  • DMS est en deuil...

    Au moment où nous allons mettre en ligne ce numéro, nous apprenons le décès de notre ami Jacques Wallet, professeur émérite à l’université de Rouen, membre du comité éditorial de D&S, puis de DMS. Il nous a accompagnés depuis le projet de création de la revue en 2001. DMS lui doit beaucoup et perd un membre très actif, toujours attentif aux évolutions nécessaires de la revue, suggérant des orientations possibles et des actions pour sa diffusion, toujours prêt à participer à la relecture des articles.

  • Une « supervision douce » : un dispositif pour les formateurs occasionnels des personnels de l’enseignement supérieur

    Alors que l’hybridation est une injonction politique dans la transformation des pratiques de formation et que la mise en place de l’accompagnement des acteurs impliqués dans la formation supérieure est difficile à mettre en œuvre, nous souhaitons utiliser la notion de supervision de Villemonteix pour analyser un dispositif de l’Amue (Agence de Mutualisation des Universités et des Établissements). À travers cette étude de cas, nous présentons une démarche de professionnalisation des formateurs occasionnels de l’enseignement supérieur. Cette démarche prend appui sur une supervision « douce » des acteurs impliqués (des formateurs non formés à ce métier et (...)

  • Ingénierie pédagogique : vingt fois sur le métier remettons notre ouvrage…

    Le design comme l’ingénierie pédagogiques (IP) ont été une préoccupation constante, mais aussi essentielle pour la formation à distance (FAD). La mise à distance, la rupture spatio-temporelle du processus d’enseignement et d’apprentissage, impose aux concepteurs et aux enseignants plusieurs contraintes.

  • Une approche centrée utilisateur pour la réingénierie d’une formation à distance dans le domaine de la filière culturelle de la fonction publique

    Face au constat de la baisse des inscriptions dans les préparations aux concours de la filière culturelle de la fonction publique, la problématique est de déterminer la manière et les moyens d’adresser le public compte tenu de ses besoins, des spécificités de la filière, compte tenu des pratiques d’ingénierie de l’établissement qui n’ont pas su endiguer ces baisses et enfin compte tenu des exigences qualités. Pour cela un projet pilote est mené, il consiste à recourir au mode projet via la constitution d’un comité d’experts (task force) qui co-évalue l’existant et co-conçoit le nouveau dispositif pédagogique lors d’ateliers collaboratifs de design thinking (...)

  • Quels scénarios conversationnels pour une formation e-tandem visant à intégrer la dimension (inter)culturelle dans la pratique de l’oral en langue étrangère ?

    L’e-tandem, comme moyen de formation à distance dans un dispositif hybride comprenant formation en présence et à distance permet de développer la compétence conversationnelle en langue étrangère et la compétence (inter)culturelle. Les sessions tandem constituent une extension des exercices oraux donnés dans le cadre d’une formation Bac + 1 en linguistique appliquée. Des paires d’étudiants francophones (ULiège) et néerlandophones (KU Leuven) se contactent chaque semaine en alternant les langues. Les recherches montrent que les conversations libres ne développent pas de facto une compétence interculturelle. Il faut donc réfléchir à des types d’activités (...)

  • Le numérique vecteur d’un rapport instrumental aux savoirs ?

    La « numérisation » des entreprises s’accompagne d’un système d’injonctions pour les salariés : demeurer employables, faire preuve d’autonomie et de créativité, tout en se montrant responsables. Dans ce cadre, la formation en entreprise constitue un enjeu essentiel. Mais quel peut être son apport effectif, quand elle est elle-même l’objet d’expérimentations technico-pédagogiques et que la fonction de formateur est remise en cause ? Pour répondre, nous restituons les résultats d’une recherche portant sur une formation numérisée, entièrement à distance et sans formateur. Destinée aux acteurs internes de la formation, elle vise à familiariser ces derniers aux (...)

  • Les Learning Analytics vus par la sociologie

    L’intérêt croissant pour les Learning Analytics (LA) reflète une transformation dans la pratique et la science de l’éducation, parallèle aux bouleversements qu’ont apportés les données numériques massives (« big data ») dans d’autres domaines, allant de la finance et l’industrie à la santé. C’est dans cet effort de mise en perspective et de comparaison que s’inscrit ma contribution au débat sur ce sujet dans la revue DMS, n’étant pas spécialiste des LA en particulier ni des sciences de l’éducation en général, mais ayant animé la réflexion dans une discipline voisine, la sociologie, notamment avec la coordination d’un numéro spécial de la Revue française de (...)

  • Les Learning Analytics, entre fantasmes et réalité

    Un article de Daniel Peraya repris de la revue Distances et Médiations des Savoirs, une publication sous lcence CC by sa
    Le débat relatif aux Learning Analytics se clôt par les contributions de deux collègues : Hélène Pulker (Open University), coutumière de la revue, et Paola Tubaro, sociologue (Université Paris-Sud). H. Pulker se présente comme une enseignante utilisant les LA dans la formation en langue à distance et interroge, à partir de cette posture, certains usages des LA mis en œuvre au sein de l’Open University. Pour l’OU, en effet, les LA constituent un enjeu stratégique majeur en vue d’augmenter la réussite des apprenants en intégrant à (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40