Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Simuler un jeu de rôle à distance via une classe virtuelle

15 octobre 2020 par Living Lab Sofa Veille 272 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/index.ph...

Frédérique Pontoizeau enseigne la négociation et le management des forces de ventes au Cnam. Comme nombre de ses collègues, elle a dû adapter sa pédagogie pendant la crise de la Covid 19.

La capacité à mener un entretien de négociation est une des compétences à acquérir dans cette unité d’enseignement. Lors de son cours en présentiel, elle utilise le jeu de rôle qui est une technique pédagogique, dite de « simulation », très utilisée en formation. « Cela permet aux élèves de se mettre à la place des acheteurs ou des vendeurs, et de bien comprendre les jeux de pouvoir à l’œuvre dans la négociation » explique-t-elle.
En temps normal (avant le confinement), les jeux de rôle étaient faits en salle de cours devant les pairs.
La classe était divisée en binômes qui mettaient en scène leur simulation à tour de rôle.
Cela permettait à Frédérique de rebondir en direct sur la façon dont les élèves s’y sont pris : qu’est-ce qui a marché ? qu’est-ce qui mériterait d’être amélioré … ?
Avec le confinement, ce n’était plus possible pour elle de procéder de la même façon. Cela l’a amené à se poser différentes questions puisqu’il fallait tout basculer à distance :
Comment faire pour que deux élèves à distance, dans des lieux différents, fassent une simulation d’entretien de négociation ? Et surtout comment en garder une trace dans le cadre d’une éventuelle évaluation ?

Après des échanges avec le Pôle Pédagogie et Digital du Cnam PDL, Frédérique a dû revoir son scénario.
Elle a divisé sa classe en binômes (un acheteur et un vendeur) et a mis à leur disposition, via leur espace de cours en ligne, des liens de classes virtuelles pour leur permettre de faire leur simulation à distance. Pour plus d’autonomie, elle leur a expliqué le fonctionnement de BigBlueButton et a mis à leur disposition un pas à pas de prise en main de l’outil.
Ainsi, chaque binôme d’élèves a pu échanger de manière interactive, tout en étant dans des espaces séparés. Les simulations ont aussi été enregistrées : « Je leur ai demandé de filmer l’entretien comme s’ils étaient en face à face » dit-elle. Cela m’a permis de garder une trace des entretiens et de leur faire des retours sous forme de commentaires. « J’ai pu regarder les échanges à postériori et leur faire des retours sur leur mise en situation ».
La mise en place de ces jeux de rôle à distance a été une autre façon d’exploiter les opportunités qu’offre le numérique. « Cela n’a pas été simple au départ, explique encore Frédérique, mais après quelques explications et les efforts consentis par le groupe, nous avons pu atteindre notre objectif. Aujourd’hui je sais que ce genre de jeu de rôle est bien possible à distance via les outils de classe virtuelle comme BigBlueButton. Le fait de pouvoir donner aux élèves la possibilité d’enregistrer leurs jeux de rôle a aussi été d’une très grande utilité pour moi car cela m’a permis de les visionner à postériori  ». Une expérience à partager !

Licence : CC by-nc-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom