Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Technique d’animation et numérique : on teste le photo-langage avec Padlet

29 septembre 2020 par Living Lab Sofa Veille 286 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/index.ph...

Nicolas, formateur en veille stratégique, a l’habitude de démarrer chacun de ses parcours de formation par un tour de table approfondi et dynamique. Il étale sur une table une multitude de cartes (issues du jeu Dixit) et demande à chacun des participants de prendre la carte qui répond le mieux à la question suivante : « pour vous, à quoi sert la veille stratégique ? ». L’idée est d’aller plus loin que la simple et traditionnelle présentation pour découvrir la vision des apprenants sur le thème de la formation, avant tout échange ou apport sur le sujet. Cette technique s’appelle le photo-langage : elle invite les apprenants à prendre la parole en s’appuyant sur une image qu’ils ont eux-mêmes choisie.
Aujourd’hui, Nicolas a décidé de changer un peu sa manière de faire : il va intégrer du digital en utilisant l’application Padlet. Au préalable, il a créé sur cette application un mur sur lequel il a déposé toutes les images du Dixit pour que les apprenants puissent en choisir chacun une. Il a pris soin de réécrire l’intitulé de la question en haut du mur, et de lui donner une URL simple à saisir. Il demande ensuite à chacun des participants de se connecter sur le mur padlet via son smartphone et d’écrire son prénom en commentaire sous l’image choisie. Brouhaha dans la salle : tous les participants se connectent, regardent les cartes, discutent, hésitent… et finissent par choisir une. Nicolas projette le mur Padlet avec toutes les cartes et les prénoms en-dessous. Le tour de table peut commencer.
« Pour moi, la veille stratégique sert à découvrir les nouvelles tendances, ce qui va se passer à court ou moyen terme… comme ce chat qui prédit l’avenir avec sa boule de cristal » commence Ludivine.
Antonio enchaine : « J’ai choisi cette carte qui représente un homme qui plante des graines dans un jardin. La veille, c’est pareil : on sème des choses, on regarde si ça pousse et on finit par récolter ! ».
Et Dylan poursuit : « moi, j’ai choisi cette carte parce que je la trouvais jolie, mais en vrai, je n’ai aucune idée de l’utilité de la veille stratégique ! » . Noémie a choisi la même carte que lui, mais elle sait l’expliquer : « la veille stratégique, c’est trouver des clefs de lecture parmi une foule d’informations. C’est à la fois récolter des données et savoir les analyser. Il faut donc les bonnes clefs… ».
Fin du tour de table. Nicolas en sait déjà bien plus sur ses apprenants. Il va s’appuyer sur certaines contributions pour alimenter son introduction et rebondir sur ce qui lui semble essentiel.
Il a également une autre idée : il va conserver le Padlet avec les prénoms pour la conclusion de sa formation. Les apprenants reverront l’image choisie initialement et pourront commenter l’évolution de leur vision de la veille stratégique depuis le début du parcours… et éventuellement choisir une autre carte !
Nicolas peut maintenant dire que le photo-langage avec Padlet, ça marche !

Licence : CC by-nc-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom