Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

L’art théâtral au service de l’apprentissage

12 mars 2019 par Living Lab Sofa Veille 351 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/index.ph...

La pratique du théâtre en formation favorise le lien entre théorie et pratique en salle de classe, en permettant de vivre des situations concrètes de la vie professionnelle. Elle permet l’application concrète et immédiate de théories abordées en cours et favorise le développement de la capacité d’analyse. Cette pratique permet également de donner du sens aux apprentissages et ainsi de les retranscrire plus facilement dans le contexte professionnel.

Au-delà de l’apprentissage par l’expérience, cette pratique favorise les échanges au sein d’un groupe, l’écoute, l’observation, la créativité et améliore la confiance en soi.

Un exemple d’utilisation pédagogique en cours de Gestion des Ressources Humaines au Cnam à Nantes.

Nous avons testé plusieurs fois cette pratique dans le cadre d’un cours de GRH sur la motivation au travail.

L’objectif de la séance était pour les élèves d’identifier les mécanismes des grandes théories de la motivation en œuvre dans des scènes de la vie quotidienne en entreprise.

Pour cela, nous avons constitué le groupe des « experts » et le groupe des « acteurs ».

Le groupe des « experts », animé par l’intervenant, a pour mission de s’informer sur les principales théories de la motivation, par le biais d’une base documentaire transmise par l’intervenant ainsi que par des recherches sur internet. Les élèves de ce groupe s’interrogent sur les fondements des théories et leurs principes. L’intervenant est présent pour les orienter.

Parallèlement, le groupe des « acteurs », animé par un facilitateur pédagogique, est conduit dans une autre salle pour préparer quatre scénettes, à partir de scénarios simples dans lesquels le facteur motivationnel est présent. Le groupe d’acteurs prend connaissance des scénarios et se répartit les rôles en fonction des consignes délivrées par le facilitateur.

A l’issue de ce temps de préparation, les scènes sont jouées par les « acteurs » devant les « experts ». Ces derniers observent attentivement chaque situation, analysent les comportements et les réactions des personnages afin d’identifier quels facteurs de motivation sont mis en œuvre et à quelles théories ces situations font référence.

L’intervenant complète par des apports théoriques et remet les éléments en perspective.

Conseils pour la réussite de l’atelier

Alterner les groupes des « experts » et des « acteurs » pour que l’apprentissage soit plus riche et profite à tout le monde.

Organiser ce genre d’ateliers en début de cursus favorisera la socialisation au sein du groupe. L’expérience pourra servir de socle aux élèves pour vivre une future aventure collective telle qu’un projet ou des travaux de groupes.

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom