Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Et si on renversait la classe en formation à distance ?

29 novembre 2018 par Living Lab Sofa Veille 469 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/index.ph...

Pour aborder quelques grandes problématiques de management des organisations, une enseignante de formation à distance du Cnam a fait le choix de proposer une séance sous forme de classe renversée. Le principe : Ce n’est plus l’enseignante qui délivre le cours mais les apprenants qui construisent les supports à partir d’une base de ressources mise à disposition.

Le scénario pédagogique de cette séance s’articule en 5 étapes.

Première étape. L’enseignante commence par expliquer l’objectif et le déroulement de la séance. Dans ce genre de scénario, il est très important que les consignes soient les plus claires possibles pour que les apprenants comprennent tout de suite l’intention pédagogique et la finalité de l’exercice.

Dans notre exemple, l’enseignante explique que chaque apprenant devra produire un support de cours avec un outil numérique, qui sera ensuite validé et communiqué à l’ensemble de la promotion. Pour cela, l’enseignante met à disposition une base documentaire dans laquelle pourront chercher les élèves. Elle les invite également à poursuivre leurs recherches dans un autre cadre (internet, médiathèque, etc.). Cette production est un travail individuel obligatoire comptant pour 1/3 de la note finale.

Deuxième étape. Chaque apprenant choisit une problématique (parmi une liste proposée par l’enseignante) sur laquelle il souhaite travailler. Il se positionne via un sondage partagé sur la plateforme de formation. Plusieurs apprenants peuvent choisir le même sujet.

Troisième étape. Les apprenants produisent leur synthèse avec l’outil de leur choix. L’idée est qu’ils utilisent un outil numérique innovant, afin qu’ils puissent se familiariser avec une autre forme de production que la production « classique » sur Word. L’enseignante leur donne pour cela accès à la boite à outils du Living Lab Sofa : https://living-lab.cnam.fr/index.php/index/outils-du-web-2/

Quatrième étape. L’enseignante récupère les productions. Elle les analyse, les corrige et les note. Elle fait un retour individuel aux apprenants avant de leur demander de déposer leurs productions sur le forum de la séance, pour que tous les apprenants puissent les consulter.

Cinquième étape. Une classe virtuelle est organisée afin d’apporter une remédiation et des apports complémentaires sur les sujets traités. C’est également l’occasion pour les apprenants d’échanger et de partager leurs retours sur le principe de la classe renversée.

L’objectif de ce dispositif pédagogique est triple : rendre l’apprenant acteur dans son apprentissage, l’amener à creuser un sujet spécifique et, au-delà de la compréhension du cours, le rendre capable d’utiliser des outils numériques différents pour dynamiser leur approche. Voilà maintenant 4 ans que cette enseignante de management et de gestion des ressources humaines a mis en place ce principe de classe renversée. Sa conclusion est claire : pour chaque promotion d’apprenants, les trois objectifs sont atteints.

Licence : CC by-nc-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom