Innovation Pédagogique et transition
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

La banque de questions de Moodle : un outil pour assurer une évaluation en ligne

16 février 2023 par Living Lab Sofa Veille 555 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/la-banqu...

Un article repris du Living lab Sofa du Cnam, un laboratoire des usages socio-éducatifs du numérique ;une publication sous licence CC by nc nd

Concevoir un sujet d’examen relève parfois du casse-tête pour un formateur. Surtout s’il se déroule en ligne. Comment s’assurer que les élèves ne trichent pas ou ne communiquent pas entre eux ? Moodle offre une option intéressante pour les aider : la « banque de questions ». Elle peut s’avérer très utile pour réaliser des quiz en ligne. Eric CHAUVEAU, enseignant dans la filière ingénieur des systèmes électriques au Cnam Pays de la Loire, l’utilise depuis deux ans et raconte son expérience au Living Lab Sofa.

Living Lab Sofa : c’est quoi la banque de questions de Moodle ?
Eric : il s’agit d’un espace où l’enseignant peut créer, pré visualiser et modifier des questions avec la possibilité de les classer par catégorie. Cela lui permet de mettre en place « une activité test Moodle » (quiz) sous forme d’exercice ou d’examen en allant piocher dans cette banque de questions. Ainsi, tout est automatisé de façon aléatoire pour éviter que les élèves aient en même temps, lors de la mise en situation, les mêmes les propositions de questions et de réponses.

Living Lab Sofa : pourquoi avoir eu recours à l’activité « test en ligne » de Moodle ?
Eric : avant la pandémie, les examens se faisaient en présentiel avec des formulaires papier : les apprenants cochaient des réponses de Questions à Choix Multiples (QCM). Les réponses étaient souvent visibles de loin, même sans intention de tricher ! Cela générait parfois de la similarité de résultats entre voisins –rires. Avec les confinements successifs, il a fallu trouver des solutions alternatives pour organiser les examens en ligne. J’utilisais déjà la plateforme Moodle pour y déposer des documents et c’est ensuite que j’ai découvert l’activité « test » pour faire des examens à partir de Quiz. Après une première, j’ai continué à utiliser en présentiel.

Living Lab Sofa : pourquoi avoir utilisé la banque de questions dans l’activité « test » ?
Eric : lors d’un examen à distance, les élèves sont chez eux. Rien ne les empêche de communiquer, par exemple via un chat, pour partager les bonnes réponses. Je ne pouvais donc pas donner les mêmes questions ni les mêmes propositions de réponses à tout le monde. Le recours à la banque de questions permet d’offrir de la variété dans la formulation des questions ou dans les propositions de réponses. Tous les apprenants n’ont pas les mêmes questions ni le même ordre des réponses proposées. Elles sont sélectionnées de manière aléatoire dans la banque de questions. Cela limite ainsi les effets de triche potentielle. 

Living Lab Sofa : pourquoi avoir continué à l’utiliser en présentiel ?
Eric : l’activité test permet aux apprenants d’avoir un feedback très rapide sur leurs réponses. Avec cette modalité, ils bénéficient d’une correction quasi immédiate. Ils ont leurs résultats dès qu’ils ont déposé leur « tentative » (copie), pour reprendre le vocabulaire de Moodle. 

Living lab Sofa : Quels autres intérêts de la banque de questions ?
Eric : La banque de questions est une base de données, organisée par catégories de questions, dans laquelle le quiz va piocher de manière aléatoire. Moodle offre une bonne diversité de formes de questions : des « vrai/faux », des questions à choix multiples, des questions avec des images ou des schémas, des questions d’appairages… On peut facilement dupliquer les questions et les faire varier. Ainsi, les élèves n’ont pas les mêmes propositions de réponses. En ce qui me concerne par exemple, je fais varier une valeur d’une équation. Cela permet d’élaborer plusieurs questions différentes d’un même niveau de difficulté.

Living Lab Sofa : quels points de vigilance pour la banque de questions ?
Eric : En présentiel, il faut s’assurer que les apprenants viennent avec leur ordinateur pour faire l’examen. On peut en mettre un à disposition pour ceux qui ne sont pas équipés ou qui rencontrent des difficultés. Concernant la banque de questions, il faut veiller à une bonne équité entre les questions d’une même catégorie. Il importe de bien qualifier le niveau de difficulté des questions dans chaque catégorie. Enfin, créer une banque de questions demande un investissement en temps assez long au début. Il ne faut pas hésiter à se faire aider par un ingénieur pédagogique pour les paramétrages des feedbacks de réponse, la navigation d’une question à une autre (possibilité de revenir sur une question ou pas)… Dès lors qu’on maîtrise l’outil, la banque de questions est vraiment pratique, y compris pour la dupliquer d’un cours à l’autre. Chaque année, je peux amender la banque de questions sans avoir à tout refaire. Et au final, c’est un gain de temps pour la correction !

The post La banque de questions de Moodle : un outil pour assurer une évaluation en ligne first appeared on Le Cnam - Living Lab Sofa.

Licence : CC by-nc-nd

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom