Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Favorisez la persévérance des apprenants en les aidant à développer leurs stratégies volitionnelles

11 novembre 2016 par Jacques Rodet Veille 105 visites 0 commentaire

Un article repris de http://blogdetad.blogspot.com/2016/...

Un articlerepris du blog de T@d "le réseau du tutorat à distance" de Jacques Rodet

Dans le chapitre "Les stratégies volitionnelles dans l’enseignement supérieur : se mettre au travail et s’y maintenir" du livre "De la métacognition à l’apprentissage autorégulé", D. Baillet, S. Dony, M. Houart, C. Poncin et P. Slosse donnent non seulement une définition mais identifient des stratégies volitionnelles.

Les stratégies volitionnelles se situent dans le champ des stratégies favorables à l’apprentissage. Elles se distinguent des stratégies cognitives et métacognitives par leur objectif qui est de « garantir un cadre propice à la mise au travail et à la poursuite du traitement de l’information jusqu’à l’atteinte du but fixé, sans intervenir sur la manière dont l’information est traitée. »

En plus bref, les stratégies volitionnelles sont relatives à la structuration du temps, au contrôle de l’environnement, à l’exploitation des ressources, au déploiement attentionnel, à la gestion de la motivation et au contrôle des émotions.

Ces auteurs cataloguent donc comme volitionnelles plusieurs stratégies que je considère habituellement comme métacognitives.

Il est possible de repérer son profil volitionnel général en choisissant, parmi les quatre phrases suivantes, celle dans laquelle on se reconnait le plus

- 1 Généralement, je me mets facilement au travail et j’y reste jusqu’au bout
- 2 Généralement, je me mets facilement au travail mais je m’arrête plus tôt que prévu
- 3 Généralement, j’éprouve beaucoup de difficultés à me mettre au travail, mais une fois la tâche entamée, je l’effectue jusqu’au bout.
- 4 Généralement, j’éprouve beaucoup de difficultés à mettre au travail et je m’arrête plus tôt que prévu

Dans l’enquête présentée dans le livre, il apparaît qu’il existe des différences significatives de résultats aux évaluations entre les apprenants se reconnaissant dans la première et la quatrième proposition alors que les différences entre les apprenants se reconnaissant dans la deuxième et la troisième ne sont pas significatives.

Bien évidemment, il est possible de faire évoluer son profil volitionnel en mettant en place des stratégies volitionnelles.

Quelques stratégies volitionnelles (reformulées et choisies par moi parmi celles identifiées dans le livre)

Stratégies volitionnelles relatives à la structuration du temps : Planifier mon apprentissage, me fixer un temps minimal avant de faire une pause, repérer mes moments de grande forme intellectuelle, anticiper les difficultés de la tâche à réaliser.

Stratégies volitionnelles relatives à la gestion de l’environnement : Choisir un espace calme où je me sens bien, aménager mon espace pour m’y sentir bien et avoir à porter de main tout ce dont je peux avoir besoin, mettre mon smartphone sur silence.

Stratégies volitionnelles relatives à l’exploitation des ressources : Avoir le réflexe d’aller chercher des informations complémentaires, noter mes points de blocage ou difficulté pour pouvoir demander du soutien au prof ou à mes pairs.

Stratégies volitionnelles relatives au déploiement de l’attention : Ne pas me disperser lorsque je réalise une tâche, rester concentrer uniquement sur la tâche.

Stratégies volitionnelles relatives à la gestion de la motivation : Me lancer des défis, me mettre en mode compétition, nourrir mon envie de réussir, m’encourager.

Stratégies volitionnelles relatives à la gestion des émotions  : Refuser de me décevoir, refuser l’échec, nourrir ma confiance en moi, augmenter son estime de soi, me sentir capable

Comme pour toute intervention tutorale sur le plan métacognitif, celles concernant les stratégies volitionnelles seront le plus souvent proactives et propositionnelles. Ainsi, il peut être constituer un questionnaire permettant aux apprenants de faire le point tant sur leur profil volitionnel que sur les stratégies volitionnelles qui sont les leurs. Il est également envisageable de faire mutualiser leurs stratégies volitionnelles aux apprenants d’une même promotion, d’entrer en dialogue avec un apprenant afin de l’aider méthodologiquement dans la mise en place de ses stratégies volitionnelles puis de faire le point sur la manière dont elles ont évolué.

Licence : CC by-nc-nd

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom