Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Enseigner la transition écologique

Articles de cette rubrique

  • La Low Tech Skol .... Kezako ? , ouverture à Guingamp en février 2020

    La Low Tech Skol, qu’est-ce que c’est ? Non, ce n’est pas une bière du nord de l’Europe avec une faible teneur en alcool. Ce n’est pas, non plus, le dernier modèle d’étagère d’une célèbre marque suédoise d’ameublement.
    La Low-Tech Skol est une école, ou plutôt une formation sur les technologies "low-tech", c’est-à-dire les technologies à faible impact environnemental et peu consommatrices en ressources.
    Un article repris de la page Linkedin de Stéphane Taupin, avec son accord
    Une initiative intéressante dans ce temps de prise de conscience d’une nécessaire Transition écologique que je relaie sur Bretagne Educative
    Le principe des technologies low-tech est (...)

  • Journée de sensibilisation aux enjeux de la transition écologique pour l’enseignement supérieur le 19 décembre à l’ENS

    Dans le cadre de la Journée de soutien à la proposition de loi sur l’intégration des enjeux climatiques, environnementaux et de biodiversité dans l’enseignement supérieur déposée par les député.e.s Delphine Batho, Matthieu Orphelin et Cédric Villani et co-signée par plus de 80 députés ! “Journée de cours” organisée à l’ENS, diffusée à IMT Atlantique, et animée par des experts des questions écologiques.
    Pour l’occasion, une série de conférences et interventions est organisée dans une large variété de domaines et de disciplines (économie, agronomie, philosophie, droit, ingénierie…) avec Valérie Masson-Delmotte, Dominique Bourg, Pierre Larrouturou, Isabelle (...)

  • L’ESC Clermont BS et Strate Ecole de Design créent ensemble un Master of Science « Anthropocene by Design »

    L’ESC Clermont BS et Strate Ecole de Design créent à la rentrée 2020-21 un Master of Science « Anthropocene by Design », dédié à la formation de futurs acteurs de la transition climatique, économique, industrielle et sociale sur le campus de Strate dans le quartier de la Confluence à Lyon.
    Une présentation reprise de l’article de présentation sur le site de l’ESC Clermond, autorisée à but non lucratif par les mentions légales
    Pourquoi cet angle du design et de l’anthropocène
    Parce que nous ne vivons pas une simple « crise » environnementale », mais des transformations bien plus plus profondes qui signent l’entrée de notre planète dans une nouvelle époque (...)

  • Penser l’éducation au temps de l’anthropocène : conditions de possibilités d’une culture de l’engagement

    L’entrée du monde contemporain dans l’anthropocène imposerait au monde de l’éducation de participer aux changements en cours en vue de permettre aux publics, dans leur diversité culturelle et géopolitique, de relever les défis qui en résultent. Il s’agirait alors de mettre l’école au service de la transformation sociétale au moyen d’une culture de l’engagement. Dans le monde francophone, ces changements éducatifs prennent la forme des « éducations à », ensemble de parcours éducatifs qui visent l’engagement des jeunes et le développement de compétences transversales en vue de la durabilité. Pour autant, ces éducations ne sont pas en soit la source d’une (...)

  • Campus de la Transition, le projet

    Un texte repris de "Pourquoi le Campus de la Transition ?" sur le site du Campus de la Transition, un site sous licence CC by sa]
    Pourquoi le Campus de la Transition ?
    Relever les défis énergétiques, climatiques, environnementaux et sociétaux contemporains nécessite de penser de nouveaux modèles économiques, de nouveaux indicateurs de qualité et de performance, de nouvelles façons de produire et de consommer, de gérer les ressources existantes, de se rapporter au temps (intégrer le long terme) et à l’espace (du local au global), des critères de discernement de ce qui est bon pour l’humanité et la planète et ce qui ne l’est pas, des processus de (...)

    1er décembre 2019 Enseigner la transition écologique 218 visites 0 commentaire
  • « Mobiliser l’Enseignement Supérieur pour le Climat » : le rapport du Shift (avril 2019) sur la formation aux enjeux climat-énergie

    The Shift Project publie son rapport final sur l’enseignement des enjeux climatiques et énergétiques dans le supérieur, et vous livre ici ses principales conclusions.
    Repris d’un article publié en avril 2019 par The shift project une publication qui autorise la reprise des contenus sous certaines conditions
    Rapport complet
    Résumé aux décideurs Le contexte
    Les enjeux soulevés par le changement climatique n’ont jamais été aussi prégnants. Ils sont étroitement liés à l’énergie – d’origine fossile à 80 % aujourd’hui – qui alimente depuis près de 150 ans le développement économique mondial. Qu’il s’agisse d’atténuer notre impact, de réduire notre dépendance ou (...)

  • Pour un enseignement supérieur à la hauteur des enjeux climatiques

    Une contribution à la Convention Citoyenne pour le Climat déposée par un groupe d’acteurs : le REFEDD, CliMates, Together for Earth, le Collectif pour un réveil écologique, Low Carbon France, la FAGE, le Forum Français de la Jeunesse et les Jeunes Ambassadeurs pour le climat pour un enseignement supérieur à la hauteur des enjeux climatiques. En voici quelques extraits.
    "Organisations représentant la jeunesse et le monde étudiant, nous sommes nombreuses à travailler depuis des années pour une meilleure intégration des enjeux climatiques, environnementaux et sociaux dans l’enseignement supérieur. Aujourd’hui, nous contribuons ensemble pour porter (...)

  • Urgence climatique : universités et Grandes écoles mobilisées aux côtés des étudiants pour la réalisation des 17 objectifs de développement durable

    La CPU, la CGE et la CDEFI publient une tribune intitulée « Urgence climatique : universités et grandes écoles mobilisées au côté des étudiants pour la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) ». Ce texte a pour ambition d’affirmer l’engagement des établissements d’enseignement supérieur et de recherche français en faveur du climat et plus globalement du développement durable, et de rappeler les actions que nous avons déjà engagées depuis de nombreuses années.
    TRIBUNE
    Le 8 juillet 2019
    Nous avons une immense responsabilité envers les générations présentes et futures
    Limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés et maintenir la (...)

  • Accompagner la transition écologique : la nécessité d’une transition pédagogique

    La transition écologique est l’une des multiples transitions auxquelles le monde devra faire face dans un proche avenir. Transitions énergétique, démographique, industrielle, numérique, démocratique peut-être… Pour accompagner ces transformations, de nouvelles compétences et habiletés seront nécessaires, et pas seulement des connaissances livresques.

    Comment réaliser cette « transition pédagogique » et construire une vision claire de ce que devraient être les citoyen-ne-es et les professionnel-le-s de demain, ceux et celles qui sauront appréhender les nouveaux problèmes du monde et y remédier ou, au minimum, qui sauront trouver les moyens de s’y adapter ?

  • Mobiliser l’enseignement supérieur pour la transition énergétique, The shift Projet, compte rendu de l’atelier : « Les cours : pour qui, quoi, comment, combien, quand et par qui ? »

    Selon un enseignant, le plus simple pour faire entrer les problématiques dans les enseignements est de commencer par des modules dédiés en électif tenus par des chercheurs/académiques ou bien par des conférences tenues par des chargés de mission ou responsables développement durable.

0 | 10 | 20