Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Sylvie Gendreau

Articles de cet auteur (46)

  • Le bonheur d’abord, la réussite ensuite !

    Les émotions positives sont des tremplins vers le succès. Shutterstock
    Cette chronique se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Si quelqu’un vous disait que le bonheur est la condition sine qua non de la réussite, vous lui feriez remarquer que selon vous, ne lui en déplaise, ce serait plutôt le contraire. C’est le fait de réussir qui vous conduira à vous sentir heureux.
    En général, à tout le moins en Occident, on pense que ce n’est qu’à force de travail que le succès finira par se matérialiser. Dans les faits, la poursuite du bonheur par le biais d’un labeur acharné fait, dans plusieurs cas, long feu. (...)

  • La curiosité est‑elle un don ?

    Apprendre à aller voir de l’autre côté… pexels photo
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    La curiosité est un des principaux traits distinctifs de l’espèce humaine. Nous ne sommes évidemment pas les seuls parmi le monde du vivant à faire preuve de curiosité. Pour nous, toutefois, le fait d’être curieux dicte un très grand nombre de tâches quotidiennes et nous entraîne souvent dans de longues et périlleuses aventures.
    La curiosité est un indicateur fiable lorsqu’il s’agit d’évaluer si un individu est créatif et inventif dans son champ d’expertise. La (...)

  • Narcissisme… ou vouloir briller à tout prix !

    jake davies unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    J’ai fait un petit sondage auprès de mes lecteurs. Je leur ai demandé quels sujets ils aimeraient que je traite dans Le Laboratoire créatif. Parmi ces sujets, il y a l’estime de soi. C’est un sujet délicat qui fait souvent l’objet de théories contradictoires.
    Peu d’estime de soi peut mener à tolérer des situations inacceptables et à s’empêcher de développer son potentiel. Par contre, trop d’amour-propre peut entraîner un narcissisme clinique et des comportements égocentriques.
    Ceux qui sont (...)

  • Travaillez moins, gagnez plus

    Andre Benz/Unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Je sais. Le titre de ma chronique est suspect. Certains d’entre vous se demanderont si je ne suis pas influencée par l’essai de Didier Pourquery, En finir avec l’ironie ? Ce qui pourrait être possible. Si on pouvait travailler moins et gagner plus, dites-moi alors pourquoi cette pratique n’est pas plus répandue ?
    J’ai beaucoup appris sur le second degré en lisant cet essai. Il faut un talent particulier et beaucoup d’esprit pour manier l’art de l’ironie. C’est un jeu qui stimule la créativité (...)

  • Pourquoi anticiper aide-t-il à réussir ?

    Oscar Keys/Unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    En psychologie, que signifie l’anticipation ?
    Anticiper est la faculté que nous avons de prendre des décisions en étant capables de prévoir ses conséquences à la fois sur le plan temporel et spatial. L’anticipation est étroitement liée à la réflexion et, par conséquent, elle inclut aussi la capacité de prédire l’impact de nos actes sur notre environnement, sur la suite à donner à nos activités et sur notre comportement.
    Le verbe anticiper tire sa signification de ses racines latines. En latin, (...)

  • Un monde de possibilités… au bout des doigts

    ian schneider unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Avant de commencer cette première chronique de l’année, je voudrais vous remercier, chers lecteurs. Vous avez été plus de 300 000 à vous plonger dans l’univers, parfois étonnant, du Laboratoire créatif en 2018.
    Vous avez été 300 000 à me suivre sur les chemins de traverse, parfois sérieux, parfois plus fous, mais toujours créatifs. Cela fait plaisir !
    Quel cadeau pourrais-je vous offrir pour que 2019 vous apporte ce qui vous rendrait le plus heureux, pour que votre année soit une mer de (...)

  • Demain, je ne procrastinerai plus !

    C’est sûr, demain je commence plus tôt. Pexels
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    C’est le premier article de l’année ! J’ai mis du temps à faire une pause pendant les fêtes tant j’avais des retards à rattraper. Du coup, je ne suis pas très empressée de reprendre le travail. J’ai un peu la flemme. Et pourtant, il y a encore ces dossiers à terminer et ces beaux projets à entreprendre. Malgré mes bonnes intentions, je procrastine !
    Lorsque vous avez un blog et que vous cessez de publier pendant les fêtes ou les vacances, certains lecteurs vous écrivent pour (...)

  • Extravertis, intravertis, ambivertis, qui sont les plus créatifs ?

    Tony Detroit
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    À l’époque du tout social, les extravertis ont la cote, les introvertis, eux, sont relégués au second plan
    Mais les préjugés à l’égard des introvertis ne datent pas d’aujourd’hui. Pendant plus de 30 ans, la Société Américaine de Psychiatrie, a fait de l’introversion une maladie, jugeant que l’introversion freinait la capacité de l’individu à s’intégrer à la société et à réussir dans un monde de plus en plus concurrentiel.
    Pourtant, en ce qui concerne la créativité, l’extraversion n’est pas toujours un atout. Paul (...)

  • Ce qu’on ne vous dit pas sur les réseaux sociaux…

    NG/Unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Les réseaux sociaux cherchent sciemment à nous distraire. Un lieu commun me direz-vous, mais c’est l’ex-président de Facebook lui-même, Sean Parker, qui l’affirme. Selon lui, pour les concepteurs de Facebook, un J’aime ou un commentaire sur votre page injecterait dans votre cerveau une microdose de dopamine suffisante pour vous procurer du plaisir.
    La dopamine est un neurotransmetteur. Ils sont plus d’une vingtaine dans notre cerveau à relayer une multitude de signaux entre nos neurones.
    La dopamine (...)

  • L’électricité au secours de la créativité !

    pexels photo
    Les humains ont tous un potentiel créateur. Si certains expriment leur créativité avec plus de liberté, d’autres sont moins audacieux, ils respectent les normes et finissent par croire qu’ils sont dépourvus de créativité. Ce qui est entièrement faux, bien sûr !
    Il faut parfois un tout petit geste de la part d’un enseignant ou d’un parent pour changer la trajectoire de vie d’un enfant. Le directeur de l’innovation chez Desjardins, une grande coopérative financière à Montréal, Federico Puebla m’a confié lors d’une interview comment enfant il a été traumatisé par le geste de son enseignante. L’homme, dans la quarantaine aujourd’hui, a gardé ce (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40