Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Sylvie Gendreau

Articles de cet auteur (47)

  • Changement, évolution et transformations

    Joshua Tree National Park, Etats-Unis. Sean Parker
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    L’évolution du vivant est-elle déterministe ou est-elle au contraire due au hasard ?
    Deux positions totalement opposées s’affrontent :
    Selon Stephen Jay Gould, 1941-2002, un paléontologue américain, professeur de géologie et d’histoire des sciences à l’université Harvard, qui a beaucoup œuvré à la vulgarisation de la théorie de l’évolution en biologie et à l’histoire des sciences depuis Darwin, s’il fallait rejouer le grand film de l’évolution de la vie sur Terre, nous (...)

  • Demain, je ne procrastinerai plus !

    C’est sûr, demain je commence plus tôt. Pexels
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    C’est le premier article de l’année ! J’ai mis du temps à faire une pause pendant les fêtes tant j’avais des retards à rattraper. Du coup, je ne suis pas très empressée de reprendre le travail. J’ai un peu la flemme. Et pourtant, il y a encore ces dossiers à terminer et ces beaux projets à entreprendre. Malgré mes bonnes intentions, je procrastine !
    Lorsque vous avez un blog et que vous cessez de publier pendant les fêtes ou les vacances, certains lecteurs vous écrivent pour (...)

  • Ce qu’on ne vous dit pas sur les réseaux sociaux…

    NG/Unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Les réseaux sociaux cherchent sciemment à nous distraire. Un lieu commun me direz-vous, mais c’est l’ex-président de Facebook lui-même, Sean Parker, qui l’affirme. Selon lui, pour les concepteurs de Facebook, un J’aime ou un commentaire sur votre page injecterait dans votre cerveau une microdose de dopamine suffisante pour vous procurer du plaisir.
    La dopamine est un neurotransmetteur. Ils sont plus d’une vingtaine dans notre cerveau à relayer une multitude de signaux entre nos neurones.
    La dopamine (...)

  • La curiosité est‑elle un don ?

    Apprendre à aller voir de l’autre côté… pexels photo
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    La curiosité est un des principaux traits distinctifs de l’espèce humaine. Nous ne sommes évidemment pas les seuls parmi le monde du vivant à faire preuve de curiosité. Pour nous, toutefois, le fait d’être curieux dicte un très grand nombre de tâches quotidiennes et nous entraîne souvent dans de longues et périlleuses aventures.
    La curiosité est un indicateur fiable lorsqu’il s’agit d’évaluer si un individu est créatif et inventif dans son champ d’expertise. La (...)

  • Après le « slow food », voici le « slow thoughts »

    Michelle YorkeTout change. Et très rapidement. Comment réagir ?
    Après le mouvement « slow food » initié par Carlo Petrini pour sensibiliser les citoyens à la l’écogastronomie et à l’alter consommation, voici le mouvement « slow thoughts » initié par le professeur en psychiatrie Vincenzo Di Nicola qui rappelle que la réponse à un environnement qui change constamment n’est pas nécessairement la vitesse. Peut-être, en effet, serait-il contre-productif de vouloir s’adapter à un rythme de plus en plus rapide en travaillant de plus en plus vite.
    Di Nicola a rédigé un petit manifeste de la pensée lente. Il s’articule autour de sept préceptes :
    Marcher et parler (...)

  • Apprendre à choisir

    vinicius amano unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Le fait d’avoir accès à une grande quantité d’informations nous permet automatiquement de générer de nouvelles idées. Faux !
    Pourquoi ? Face à une quantité d’informations (qu’elle soit grande ou réduite), le processus d’analyse procède comme suit : j’adapte mon répertoire existant de concepts afin d’identifier celui qui me paraît le plus adapté pour comprendre la situation à laquelle je fais face.
    Pour produire du neuf, ou pour être créatifs, il faut construire des hypothèses qui nous permettront de (...)

  • Ce qui menace notre identité personnelle !

    Arnold Dogelis/Unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Dans un monde où les données personnelles d’un individu ne cessent d’être enregistrées, transférées, manipulées, se pose évidemment la question d’actualité, celle de la confidentialité des données personnelles, mais d’autres questions peuvent aussi être soulevées.
    Par exemple, jusqu’à quel point nos données personnelles sont-elles périssables ? Quelle est leur date de péremption ? Parmi tout cet amas de données, quelles sont celles qui sont pérennes ? Quelles sont celles qui définissent véritablement (...)

  • Travaillez moins, gagnez plus

    Andre Benz/Unsplash
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Je sais. Le titre de ma chronique est suspect. Certains d’entre vous se demanderont si je ne suis pas influencée par l’essai de Didier Pourquery, En finir avec l’ironie ? Ce qui pourrait être possible. Si on pouvait travailler moins et gagner plus, dites-moi alors pourquoi cette pratique n’est pas plus répandue ?
    J’ai beaucoup appris sur le second degré en lisant cet essai. Il faut un talent particulier et beaucoup d’esprit pour manier l’art de l’ironie. C’est un jeu qui stimule la créativité (...)

  • Une tactique simple pour chasser une mauvaise habitude

    Dernière cigarette ?
    Cette chronique est dans la droite ligne et se nourrit des recherches et rencontres publiées sur mon site Les cahiers de l’imaginaire.
    Plus de 40 % de nos actions quotidiennes ne sont pas le résultat de prises de décisions conscientes, mais sont plutôt dictées par des automatismes. Bref, pendant plus de 40 % de notre vie active, nous sommes sous l’emprise de nos habitudes !
    Il y a de bonnes raisons à cela.
    Notre cerveau cherche par tous les moyens à dépenser le moins d’énergie possible
    Si nous voulons amorcer des changements durables de comportement, nous ne pouvons que nous en remettre à notre cerveau, même s’il semble (...)

  • Pourquoi est-ce si important de prendre des notes ?

    Écoliers, lycéens, étudiants ou salariés en formation, nous devons tous faire face à la même situation : assimiler un volume conséquent d’informations en un temps restreint. Au-delà de la mémorisation des données, prendre des notes aide à classer et à synthétiser l’information.

    Une étude néerlandaise a passé en revue les travaux en question et révèle que plusieurs facteurs influencent l’efficacité de la mémorisation pendant la prise de notes.

0 | 10 | 20 | 30 | 40