Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Pourquoi nous réagissons parfois (souvent) de façon irrationnelle

29 octobre 2018 Veille 176 visites 0 commentaire

Un article repris de http://cornu.viabloga.com/news/pour...

Nous ne sommes pas toujours rationnels contrairement à ce que nous aimerions croire. Câ€â„¢est le cas en particulier lorsque nous nous sentons en danger de mort. Dans ce cas, notre raison est remplacé par des mécanismes plus primaires (et plus rapides). Dans un groupe nous nous sentons plus souvent que nous ne lâ€â„¢imaginons en danger de mort. Peu souvent en danger de mort physique, mais très souvent en danger de â€Å“mort psychique†car notre identité se construit sur la cohérence entre nos valeurs et nos actes. On peut se trouver aussi en â€Å“danger de mort sociale†, câ€â„¢est à dire être exclu du groupe si nos actes ne sont pas cohérents avec les valeurs du groupe.


Ce mécanisme de réaction face à un danger dâ€â„¢incohérence entre nos actes et des valeurs arrive de façon naturelle bien plus souvent que nous ne le pensons. Et il permet de comprendre de nombreuses situations irrationnelles qui rendent difficiles les relations collectives : le refoulement, lâ€â„¢auto justification, le report de la responsabilité sur dâ€â„¢autres… Mais aussi plusieurs mécanismes que nous avons déjà vu dans de précédents â€Å“trucs dâ€â„¢animation†: le â€Å“permis de tuer†, le â€Å“triangle dramatique†, le â€Å“bouc émissaire†. Voici donc une clé pour comprendre… la non-coopération.


Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom