Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

myDALITE, une plateforme asynchrone d’apprentissage par les pairs

30 janvier 2018 par gflacks Veille 238 visites 0 commentaire

Un article repris de https://www.vteducation.org/fr/arti...

Un enseignant est un détective qui s’interroge sans cesse sur l’avancement des apprentissages de ses étudiants afin de leur apporter une aide ciblée et pertinente. Pour lui, l’évaluation idéale est celle qui le renseigne sur la progression de ses étudiants dans la maîtrise des objectifs du cours tout en leur offrant des tâches stimulantes pour l’acquisition des connaissances et le développement des compétences visées.

Un article de Gabriel Flacks. repris du site québecois Vitrine Technologie edu ation, un site sous licence by sa nc

Les études révèlent que les travaux en mode collaboratif entre les étudiants et « l’apprentissage par les pairs », offrent aux étudiants de nombreux moments propices à la compréhension de la matière enseignée. Or, il est souvent ardu pour un enseignant de favoriser les échanges en ligne entre les étudiants d’un cours virtuel ou d’une « classe inversée ». Il est sans doute encore plus difficile pour ce même enseignant d’évaluer les progrès individuels de chaque étudiant dans une discussion de groupe en ligne.

La plateforme asynchrone d’apprentissage par les pairs, myDALITE, propose une solution à cette problématique. Elle permet aux étudiants de communiquer en ligne, en mode asynchrone, et d’apprendre grâce à leurs pairs dans le cadre d’activités organisées par leurs enseignants. Mieux encore, les enseignants peuvent évaluer les progrès de chaque étudiant tout au long de l’activité. Cette application en ligne a été adoptée dans une multitude de disciplines et a démontré son efficacité pour soutenir l’apprentissage par les pairs dans un cadre pédagogique bien structuré. Elle a pour effet d’accroître la participation des étudiants aux activités en dehors de la classe, ce qui bénéficie à l’ensemble des étudiants, tout en permettant aux enseignants de suivre les progrès de chaque étudiant ainsi que ceux de la classe dans son ensemble.

Fonctionnement de Dalite

La plateforme myDalite permet aux enseignants de donner aux étudiants des activités, basées sur des problèmes à choix multiples, qu’ils doivent effectuer en dehors des heures de classe. Les étudiants doivent choisir une réponse pour chacun des problèmes et doivent également produire une justification, pour chacune de leurs réponses, qui décrit pourquoi et comment ils sont arrivés à ce choix de réponse. L’étudiant doit ensuite passer en revue les justifications qui ont été soumises par leurs pairs. Certaines de ces justifications sont en phase avec ses propres réponses, d’autres les contredisent ou les remettent en question ainsi que ses justifications. En tenant compte de l’ensemble des justifications, l’étudiant doit examiner le raisonnement qui l’a mené à ses réponses, réalisant ainsi une activité métacognitive authentique, découlant d’interactions sociales, qui favorise une compréhension en profondeur. Après avoir pris connaissance des justifications des autres étudiants, l’étudiant peut choisir de changer ses réponses initiales.

Durant ce processus, chaque étudiant prend part à un échange asynchrone authentique avec ses pairs, une dialectique qui approfondit et consolide sa compréhension.

Mise en service de DALITE

Lorsqu’un outil s’avère pertinent pour l’enseignant et pour l’étudiant, c’est probablement dû au fait que ses concepteurs ont des connaissances développées en recherche en éducation éducationnelle et dans l’enseignement de leur matière. La naissance de DALITE est due à une collaboration entre des chercheurs en sciences de l’apprentissage : le professeur Jim Slotta, de l’institut OISE (Ontario Institute for Studies in Education) de l’Université de Toronto, et l’équipe de chercheurs de niveau collégial composée d’enseignants des cégeps Dawson, John Abbott et Vanier – à savoir, les professeurs Elizabeth (Liz) Charles, Nathaniel Lasry, Kevin Lenton, Michael Dugdale et Chris Whittaker. Cette équipe a pris l’initiative de créer le premier prototype de DALITE, financé en grande partie par le Collège Dawson. L’efficacité des premières versions de la plateforme a été étudiée par les mêmes chercheurs-enseignants dans le cadre d’une subvention du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA). Leurs travaux de recherche montrent que DALITE, en faisant appel aux processus d’auto-explication, de comparaison et de réflexion sur ses propres réponses, contribue à améliorer l’apprentissage des étudiants.

Au cours des cinq dernières années, les projets de collaboration entre les membres de l’équipe des chercheurs-enseignants des cégeps, dirigés par Charles et Lasry, ont permis d’améliorer la plateforme DALITE. Le professeur Sameer Bhatnagar du Collège Dawson, un membre plus récent de l’équipe, a joué un rôle important dans l’intégration des infrastructures Open edX et DALITE avec pour résultat la création de myDALITE. En 2014, le professeur Colin Fredricks de HarvardX, membre du réseau Open edX, a vu le potentiel de myDALITE pour améliorer l’expérience des étudiants dans les MOOC (cours en ligne ouverts et massifs). Fredricks et Bhatnagar étaient d’avis que myDALITE, en étant correctement intégré, pourrait rendre les cours de la plateforme Open edX plus interactifs et plus collaboratifs permettant ainsi un meilleur taux de réussite des étudiants.

DALITE a trouvé avec edX un partenaire dont les ressources contribuent à la maintenance et à l’amélioration de la qualité de la plateforme. Les étudiants inscrits aux MOOC privés du MIT, de Harvard et de Berkeley peuvent bénéficier de la fonctionnalité de DALITE lorsqu’elle est incluse dans les cours d’Open edX. Les enseignants des cégeps du Québec ont quant à eux le privilège d’accéder gratuitement à la plateforme myDALITE.

Conclusion

L’utilisation de la plateforme myDalite peut améliorer l’efficacité des classes inversées et des classes interactives en ligne dans tout le réseau des cégeps. Son utilisation est gratuite et son soutien d’une méthode d’apprentissage par les pairs, basée sur des problèmes à choix multiple, et alliée à une pratique réflexive peut approfondir la compréhension des étudiants de notions d’une grande majorité de disciplines.

Avez-vous déjà envisagé d’utiliser la méthode pédagogique d’apprentissage par les pairs dans un environnement virtuel pour soutenir la réussite de vos étudiants ? Faites-le-nous savoir dans l’espace réservé aux commentaires ci-dessous et ne manquez pas de consulter le site de DALITE, si ce n’est déjà fait.

Licence : CC by-nc-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom