Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Lancement de la démarche Open Badges à La Casemate

2 janvier 2018 Veille 840 visites 1 commentaire

Parce que nous n’apprenons pas seulement des choses à l’école ou à l’Université, La Casemate met en place un système d’Open Badges pour notamment valoriser l’engagement des publics, certifier des formations, et reconnaître des compétences formelles et informelles à des personnes qui s’engagent dans des actions entre sciences et société.

Un article, Publié par Pascal Moutet, le 22 décembre 2017 repris du ste Echos Sciences Grenoble, un site sous licence CC by sa nc

Qu’est-ce qu’un Open Badge ?

Initiés par la Fondation Mozilla en 2011, les Open Badges constituent un système standardisé de badges numériques possédant trois fonctions :

  • décerner aux apprenants des badges pour les connaissances, habiletés et compétences acquises,
  • permettre aux institutions ou aux formateurs de conférer une reconnaissance pour les sujets enseignés
  • certifier le titre délivré et l’afficher sur un CV ou une page personnelle.

Les Open Badges constituent un moyen fiable, simple et ludique de reconnaître des connaissances acquises hors cursus scolaire notamment les compétences informelles.

Quelles sont les caractéristiques des Open Badges ?

Gratuits et ouverts  : Mozilla n’est pas propriétaire de la technologie Open Badges. Le système Open Badges est gratuit et repose sur des standards techniques ouverts. N’importe quelle organisation peut créer et émettre des badges.

Transférables / interopérables : Les utilisateurs peuvent acquérir des badges émis par différentes institutions et les stocker dans un sac de badges centralisé et personnalisé (le backpack). Les badges correspondant à des compétences acquises peuvent être affichés sur les réseaux sociaux, sites d’emploi, site web etc…

Granulaires : Les badges numériques agissent comme des microaccréditations (micro credential). Ils permettent de visualiser les parcours d’apprentissage, de suivre la progression des apprenants et de caractériser plus finement les “accomplissements”. Les badges peuvent être regroupés en catégorie pour faciliter la gestion et la promotion de ceux-ci.

Fondés sur des preuves : Un Open Badge embarque des informations. Il comporte des metadata codées “en dur” dans l’image du badge. Le badge est ainsi lié à une institution émettrice, il affiche les critères qui ont permis son obtention et constitue une preuve irréfutable / infalsifiable des compétences acquises.

Un badge est constitué des métadata suivantes qui permettent de tracer l’origine d’un badge et de consulter son contenu :

  • Nom du badge
  • Détails concernant l’organisation qui a émis le badge
  • Ce qu’a fait l’individu pour obtenir le badge (un examen, une formation, un hackathon etc.)
  • Les dates d’émission et d’expiration du badge
  • Les critères permettant l’obtention du badge
  • Les preuves indiquant que l’individu mérite le badge

Open Badges (P.S. there’s data inside…) by @bryanMMathers is licenced under CC-BY-ND

Ils peuvent aussi être utilisés comme preuve dans un système de portfolio pédagogique ou numérique.

Flexibles  : Les badges numériques peuvent être utilisés dans une grande variété d’usage et de contexte de travail, autant en ligne que hors-ligne, pour motiver, reconnaître et valider différents types de compétences acquises.

Les badges permettent donc :

  • D’obtenir une reconnaissance pour les compétences acquises
  • D’obtenir une reconnaissance pour les compétences enseignées
  • De vérifier les compétences acquises ou en cours d’acquisition par un individu
  • D’afficher des badges vérifiés, sur le web.

Quels sont les avantages des Open Badges ?

La mise en place d’un système d’Open Badges est bénéfique autant pour la structure qui émet les badges que pour l’individu qui les reçoit. Voici les avantages principaux que l’on peut retirer de la mise en place de cette démarche :

  • Reconnaître l’apprentissage formel et non-formel
  • Rendre la reconnaissance des compétences transportable d’une organisation à l’autre, d’un espace et d’un contexte à l’autre
  • Valoriser une plus grande diversité d’apprentissage et de compétences
  • Motiver le niveau d’engagement et de rétention des apprenants
  • Reconnaître les différents parcours qui mènent à l’obtention d’un badge
  • Certifier des compétences et en faciliter la recherche
  • Augmenter l’identité et la réputation des apprenants
  • Permettre aux apprenants de découvrir des pairs par intérêts dans une communauté
  • Cartographier des parcours d’apprentissages
  • Augmenter la notoriété d’une organisation

Quelle est la valeur des Open Badges ?

Le système d’Open Badges s’inscrit dans le triangle de la confiance qui représente les différents partis impliqués dans le système :

  • L’émetteur / octroyeur : celui qui crée et décerne le badge
  • Le récepteur / récipiendaire : celui qui reçoit le badge (personne physique ou morale)
  • L’appréciateur : celui qui reconnaît la valeur du badge (un recruteur par exemple)

La valeur d’un badge découle de différents paramètres :

  • La qualité de l’octroyeur ; réputation, légitimité de l’organisation qui émet le badge
    -* La qualité du contenu pédagogique intégrée au badge (référentiel de compétences, description des évaluations nécessaires à l’obtention du badge…)
  • La reconnaissance du badge par d’autres organisations ou individus
    Le positionnement du badge dans un écosystème à plus grande échelle (programme, parcours, niveau, expertises)
  • La valeur du badge est plus ou moins grande en fonction de la perception de l’appréciateur (cabinet de recrutement, employeur etc…)

Quels sont les usages des Open Badges ?

L’utilisation des Open badges recoupe 4 usages :

  • Motivation de l’apprenant dans son apprentissage
  • Valorisation des actions de l’apprenant en y ajoutant de la valeur
  • Reconnaissance des acquis et des expériences
  • Certification de l’acquisition des compétences

et 3 familles d’objectifs et de contextes :

  • Apprentissage (stratégies pédagogiques et système d’éducation)
  • Développement (connaissances, compétences, habiletés)
  • Implication (participation, adhésion et engagement)

Dans quels contextes peut-on utiliser des Open Badges ?

Institutions d’enseignement : les badges peuvent être utilisés pour accompagner et motiver les élèves, personnaliser les apprentissages, être complémentaire aux divers processus de diplômes et de certification déjà utilisés (curriculum), et plusieurs autres usages.

Pour plus de détails, voir cette vidéo réalisée à l’Université de Caen avec des témoignages d’étudiants : http://www.iae.unicaen.fr/actualites-page.php?id_news=931

Monde du travail : ils permettent d’améliorer la gestion des talents et du capital humain, ils favorisent le recrutement et l’intégration, permettent de gérer et designer le développement professionnel des employés, ils augmentent l’efficacité organisationnelle.

Monde social : ils permettent de reconnaître des apprentissages non formels en éducation populaire, les implications sociales (bénévolat), les nouveaux espaces d’innovation et d’apprentissage (Fab Lab, Living Lab), la formation en ligne (applications, MOOC) et des programmes d’apprentissage et de citoyenneté numérique (comme les smart cities, voir l’exemple de Chicago https://chicagocityoflearning.org/). C’est ce contexte qui nous intéresse tout particulièrement à La Casemate.

Comment fonctionne un Open Badge d’un point de vue technique ?

Un badge est constitué d’un visuel et d’une page web unique. Il est octroyé à un individu via une clé de sécurité. Par conséquent, on ne peut pas le recopier.

L’élément visuel du badge est une image (en format PNG ou SVG d’une taille minimum de 90 x90 et de forme carrée) qui contient de l’information spécifique via des métadonnées.

La norme Open Badges de Mozilla a été créée en 2011 pour garantir que les badges appartiennent bien à l’apprenant, pour assurer la sécurité, le transfert vers d’autres plateformes et la pérennité de ceux-ci dans le temps.

Exemple d’un badge émis par une Université ici : https://bestr.it/badge/show/339

Quelle infrastructure technique pour les Open Badges ?

Les badges s’inscrivent dans une infrastructure technique embarquant plusieurs composantes :

  • Les métadonnées
  • Une méthode pour encapsuler en toute sécurité les informations dans le badge
  • Une plateforme de gestion des badges. Nous avons fait le choix de la plateforme Open Badge Factory qui permet la création, l’octroi et l’administration de badges numériques. Il existe d’autres solutions comme Badgr.
  • Un mécanisme permettant à un tiers (ex : recruteur) de visualiser les données liées au badge
  • Des règles pour gérer le cycle de vie du badge

Pourquoi et comment implémenter des Open Badges à La Casemate ?

La Casemate propose toute au long de l’année et pour tous types de publics des formations, des ateliers, des mooc, des hackathons, des séances de créativité en privilégiant au maximum la co-construction, voire la co-animation avec des partenaires et les publics.

En venant à La Casemate, le visiteur / utilisateur acquiert des savoirs, des savoir-faire, des savoir-être et en partage également en s’impliquant par exemple dans l’animation d’un atelier, en présentant un projet lors d’un Open Lab, ou en produisant bénévolement du contenu vidéo lors d’un événement type Maker Faire.

La Casemate est aussi un lieu de travail “alternatif” où l’on peut par exemple venir apprendre à se servir de machine de fabrication numérique : imprimante 3D, découpeuse laser, etc., de Wikipedia puis à contribuer sur cette encyclopédie en ligne. Certains makers prennent aussi du temps pour documenter leurs réalisations sur Fab Manager.

Même si La Casemate remet parfois des certificats papier à l’issue de certains événements comme par exemple les Game Jam ou les valorise via les réseaux sociaux, il n’y avait pas encore de système de reconnaissance de l’engagement des publics.

Les Open Badges constituent une solution bien adaptée pour répondre à ce déficit d’identification et de reconnaissance de ce qui est fait. De nombreux Fab Labs et autres tiers-lieux travaillent également sur ce chantier (notamment le Dôme à Caen et Cap Sciences à Bordeaux avec qui nous collaborons étroitement, et plus globalement le réseau français des Fab Labs).

Pour débuter, nous avons mis en place des badges sur la partie Fab Lab. Ainsi, les personnes qui viennent se former pourront réclamer un badge certifiant qu’elles ont bien été formées à La Casemate. Les badges détaillent systématiquement les activités clés, savoirs, savoirs faire et savoir être qui ont été acquis durant la formation.

Nous avons également créé un badge pour les personnes qui documentent et partagent leurs réalisations sur la plateforme Open Source Fab Manager.

Enfin, les personnes qui forment sur les machines pourront également réclamer un badge attestant qu’elles sont effectivement en capacité de dispenser des formations techniques.

Ces badges seront distribués dès le mois de janvier 2018. Vous pouvez consulter les référentiels de compétences et les visuels liés à ces badges en vous rendant à cette adresse. Tous les documents sont disponibles sous licence Creative Commons Paternité (CC BY). N’hésitez pas à vous en servir.

Exemple d’un badge du Fab Lab de La Casemate pour la formation technique sur découpeuse vinyle de niveau 1 (autonomie)

Le Fab Lab est l’outil idéal pour matérialiser les badges numériques !

Nous n’en sommes qu’au tout début de la démarche. Nous travaillons déjà sur les futurs badges qui vont venir se greffer sur l’ensemble de nos actions : valorisation des contributeurs sur Echosciences, reconnaissance de l’engagement des animateurs d’ateliers, encouragement des élèves de l’école de la deuxième chance qui travaillent dans le cadre du projet Fab Lab Solidaires soutenu par la fondation Orange : les pistes de distribution de badges ne manquent pas.

Plus globalement, nous mettons en place des partenariats sur le territoire pour faire rayonner le plus largement possible cette démarche. Nous commençons à collaborer avec Grenoble Ecole de Management et l’Université Grenoble Alpes pour expérimenter la démarche dans d’autres contextes et favoriser les croisements entre nos structures.

Comme évoqué précédemment, nous travaillons également avec d’autres centres de sciences pour faire converger nos visions et établir des référentiels communs permettant une large reconnaissance des compétences acquises ici ou là.

Si la démarche vous intéresse et que vous souhaitez vous impliquer, n’hésitez pas à m’envoyer un message.

Licence : CC by-nc-sa

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom