Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Vers de nouveaux territoires d’intervention : émergence et usages de la simulation du travail à distance

25 novembre 2021 par Laurent Van Belleghem Veille 102 visites 0 commentaire

Un article repris de http://journals.openedition.org/act...

Un article de la revue Activités, une publication sous licence Creative Commons by nc nd

Laurent Van Belleghem, « Vers de nouveaux territoires d’intervention : émergence et usages de la simulation du travail à distance », Activités [En ligne], 18-2 | 2021, mis en ligne le 15 octobre 2021, consulté le 25 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/activites/7083 ; DOI : https://doi.org/10.4000/activites.7083

La crise sanitaire qui s’est déclarée en 2020, par les contraintes qu’elle a fait peser sur les entreprises et la société, a généré des formes de mise à distance du travail (confinement, télétravail, jauges d’occupation des locaux, etc.). La continuité de l’activité économique s’est réalisée, dans de nombreux secteurs, par le recours massif aux technologies numériques, notamment de visioconférence. Ces modalités nouvelles ont reconfiguré les communautés de travail exerçant traditionnellement en présentiel. Ce sont dès lors les territoires du travail, c’est-à-dire les écosystèmes de relations structurant l’agir productif commun, qui se sont vu profondément restructurés. Les ergonomes n’ont pas échappé à ces bouleversements, leurs territoires d’intervention se voyant bousculés autant que les territoires du travail des bénéficiaires de leurs prestations se sont transformés. Cet article se propose de rendre compte comment de nouveaux territoires d’intervention de l’ergonomie ont pu être explorés par l’application de ce geste professionnel qu’est celui de la simulation du travail dans un contexte où il ne pouvait être mené, comme à l’habitude, de façon présentielle. Après avoir précisé les notions de territoires d’intervention et rappelé les exigences méthodologiques de la simulation du travail, trois interventions engagées sur l’année 2020 dans le contexte pandémique sont détaillées. Elles rendent compte de la naissance et de la consolidation de la simulation du travail à distance, que l’on peut aussi nommer simulation distancielle. Ces interventions ont permis d’investir, malgré la distance, trois domaines privilégiés de l’ergonomie : le conseil en prévention, la conception de situations de travail et la formation.

- lire l’article

Licence : CC by-nc-nd

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom