Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

La régulation pédagogique en formation à distance via la classe virtuelle

5 mars 2020 par Living Lab Sofa Veille 917 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/index.ph...

En formation à distance les apprenants peuvent être nombreux avec des profils différents : certains sont autonomes et d’autres moins.
Ils peuvent des fois se sentir seuls et ce sentiment d’isolement peut entrainer un abandon de la formation.
Pour pallier à cela, Sandra BERGER, enseignante au Cnam PDL en présentiel et à distance, a intégré dans son parcours de formation des temps de régulation pédagogique. En plus des forums d’échange intégrés dans chacune des séances de son cours, Sandra organise souvent des temps d’échange synchrone avec ses apprenants. Il s’agit de classes virtuelles où apprenants et intervenante se retrouvent à une date et une heure précise pour échanger sur le fonctionnement du cours, son suivi et les difficultés rencontrées. Il ne s’agit pas d’un temps pour dispenser un cours magistral mais bien d’un temps dédié à l’échange. Un temps pour apporter des réponses à des questions posées, pour revenir sur des éléments complexes à retenir sur une thématique déjà abordée etc.
D’ailleurs, c’est pour cette raison que Sandra a décidé, pour chacune de ses classes virtuelles, de ne pas dépasser la durée maximale 1h00. Elle ne peut pas se permettre de dépasser cette durée au risque de perdre l’attention de ses apprenants. Grâce à ces temps d’échanges synchrones via la classe virtuelle, elle réussit à mettre en place une bonne dynamique de groupe. Le sentiment d’appartenance à un groupe s’installe auprès des élèves et se traduit par une réelle motivation. C’est une façon de donner la parole aux apprenants dans le but de réadapter sa pédagogie pour mieux répondre à leurs attentes et les rassurer.
Cet usage de la classe virtuelle par Sandra est pertinent pour plusieurs raisons : la spontanéité, l’échange en direct, l’entretien d’une relation pédagogique et la dynamique de groupe.
Pour conclure, retenons que la classe virtuelle reste un outil au service de la pédagogie. Pour que l’aspect convivial, riche et immersif, ait lieu, elle nécessite d’être bien préparée en amont et tous les temps qui lui sont dédiés doivent s’inscrire dans le parcours de formation pour donner sens.
Pour en savoir plus sur l’utilisation pédagogique de la classe virtuelle en formation, vous pouvez suivre ce module réalisé par le Cnam Pays de la Loire en partenariat avec la COMUE LUNAM http://comue.cnam-paysdelaloire.fr/ .
NB : L’accès à ce parcours de formation nécessite le plugin flash.

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom