Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Les compétences collaboratives et leur développement en formation d’adultes. Le cas d’une formation hybride.

28 janvier 2018 par Elzbieta Sanojca Coopérer 764 visites 1 commentaire

Une thèse sur les compétences collaboratives qui s’appuie sur l’étude du dispositif Animacoop a été soutenue avec succès le 23 janvier à Rennes II. En attendant sa mise en ligne sur Hal et de prochains articles sur les compétences collaboratives, voici le résumée et en pièce jointe le diaporama et la présentation.

Une thèse préparée à l’Unité de recherche CREAD, Centre de Recherche sur l’Education, les Apprentissages et la Didactique (n°EA 3875) sous la direction de Jérôme Eneau Professeur, Université Rennes 2

Résumé

Les compétences à coopérer/collaborer figurent au premier rang des savoirs à développer de nombreux référentiels éducatifs. Dans des sociétés transformées par les usages du numérique, elles portent des promesses d’efficience, d’innovation et de bien-être au travail. Pourtant, ces compétences sont aujourd’hui peu mises en avant dans les organisations professionnelles, et restent absentes des parcours en formation des adultes.

À partir de ce constat, cette thèse cherche à identifier les compétences à développer pour travailler plus facilement avec les autres. L’éclairage sur ces capacités d’agir, appelées par convenance « compétences collaboratives », ainsi que les modes opératoires de leur développement en formation sont l’objet de cette étude.

L’analyse approfondie d’un contexte de formation hybride est conduite à partir de l’étude de la formation professionnalisante « Animacoop : Animer un projet collaboratif » qui a concerné 200 stagiaires entre 2010 et 2014. Les compétences collaboratives y sont analysées en lien avec les expériences professionnelles et les projets collaboratifs. Inscrite dans une démarche empirique, la méthodologie de recherche articule plusieurs outils de collecte de données (questionnaire, entretiens, observations) et mobilise, du point de vue conceptuel, la théorie de l’activité et la notion du dispositif.

Cette recherche propose une modélisation des compétences charnières de l’animation d’un projet collaboratif. Elle analyse ce dispositif comme un écosystème à forte cohérence interne, ouvert au développement, propice à la créativité, qui favorise le développement des compétences collaboratives.

Mots clés : formation d’adultes - formation hybride - compétences collaboratives - coopération – dispositif

Trame de texte de la soutenace

Licence : CC by-sa

Portfolio

Diaporama pour la soutenance

Vos commentaires

  • Le 29 janvier à 14:04, par El yaagoubi ahmed En réponse à : Les compétences collaboratives et leur développement en formation d’adultes. Le cas d’une formation hybride.

    Nous remercions ceux et celles qui innovent et excellent à créer de nouvels outils de réflexion. de représentation et d action en vue d aider à tisser des relations entre partenaires du monde de l éducation et de la formation.
    Ces compétences collaboratives entendent développer une synergie , déclic incontournable pour la conception de projets porteurs et prometteurs. Ce travail de Recherche est hautement prisé pour permettre à des jeunes doctorants de plancher sur des thématiques nouvelle génération.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom