Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

L’Innovation Pédagogique à l’Épreuve de l’Enseignement à Distance dans les établissements à accès régulé Bilan, Enjeux et Perspectives

17 mai 2021 par Michel Briand Veille 232 visites 0 commentaire

La Première Édition Du Colloque International 12 - 13 juillet 2021

École Supérieure de Technologie Université Ibn Zohr

Agadir - Maroc

APPEL À COMMUNICATION

Un article repris du site du colloque

Les propositions et les papiers complets devront être envoyés, sous format Word à l’adresse électronique : iped2021@uiz.ac.ma
- Pour proposer une communication, veuillez remplir le formulaire suivant avant le 25 Mai 2021

Date limite de la réception des résumés est fixée au 03 Juin 2021.

Lien vers l’argumentaire du colloque

Contexte général

Les discours institutionnels placent l’innovation au cœur du processus pédagogique. Elle devient actuellement une injonction et s’apparente à la condition sine qua non de la réforme de l’enseignement supérieur. Il n’en demeure pas moins que l’innovation pédagogique revêt un caractère multidimensionnel dont il faut cerner les contours en vue de l’amélioration du processus de l’apprentissage des étudiants, principale cible de tout programme novateur (Charlier & Peraya, 2003).

Dans le contexte marocain, l’importance de l’innovation pédagogique est consolidée par la mise en place du Centre National des Innovations Pédagogiques et de l’Expérimentation (CNIPE) et, également, par sa consignation dans la Vision 2015-2030 émise par le Ministère de Tutelle.

Particulièrement au cours de ces deux dernières années universitaires, marquées par le confinement et la distanciation sociale à l’aune de la Covid-19, l’innovation est devenue immanence afin d’assurer la continuité pédagogique en temps de crise. Nonobstant, l’adoption et l’adaptation de l’innovation dans l’enseignement à distance dépend fortement de la culture numérique des acteurs (Bonfils, 2020) et, à un autre niveau, des représentations, des perceptions et des discours.

Si les pratiques pédagogiques innovatrices se caractérisent par les objets qu’elles ciblent, par la fonction qu’elles remplissent et par les opérations qu’elles privilégient pour la réalisation des différentes étapes du processus enseignement-apprentissage, elles sont identifiées souvent à l’implémentation des outils numériques qui modifient les manières d’enseigner. Or, l’innovation pédagogique est aussi, et surtout, un potentiel pour :

- Répondre à des prérogatives d’adaptation du système éducatif marocain aux phénomènes de massification, à la préparation de la mise en place du bachelor, aux exigences de la qualité pour tous, de l’équité et de l’égalité des chances (Vision Stratégique de la Réforme 2015-2030), et plus récemment aux exigences sanitaires liées à la Covid-19 ;

- Soutenir les pratiques pédagogiques du présentiel qui se répandent dans l’enseignement hybride ou entièrement à distance.

Mettre ce changement de paradigme au cœur des problématiques des universités amène à repenser “l’agir innovationnel” (Cros, 2007) dans un questionnement pédagogique plus global. Il soulève des interrogations sur la transformation à la fois des modes d’accès au savoir, des situations de médiation et de médiatisation (Peraya, 2009), de la posture (Lameul, 2008 ; Bucheton & Soulé, 2009) des enseignants et des apprenants ainsi que de la relation qui les lient à travers des contenus médiatisés et instrumentés (Charlier & al,. 2006).

Dans ce cadre, plusieurs plans coexistent : celui de l’institution, celui des acteurs, celui des médiations, celui des apprentissages, celui des outils et enfin celui de l’évaluation (Bédard & Béchard, 2009 ; Roegiers, 2012).

L’enseignement à distance “dans l’urgence” semble avoir initié de nouvelles approches d’enseigner et d’apprendre. Certaines pratiques se révèleraient durables et s’inscriraient désormais dans nos habitus professionnels afin d’accompagner et de soutenir l’acte éducatif en présentiel.

Les établissements à accès régulé, dans lesquels les étudiants sont sélectionnés sur dossier et/ou par voie de concours, constituent un contexte favorable pour décrire, analyser, évaluer et recommander des pratiques innovantes dans l’ingénierie pédagogique. À la différence des établissements à accès régulé, l’enseignement à distance n’a pas été souvent facilité paraît-il auprès des établissements à accès ouvert pour des raisons de différents ordres. Par conséquent, un tel constat pourrait constituer un point de départ vers des réflexions sur des pratiques innovantes contextualisées, pertinentes et prenant en compte les besoins et les défis de ce type d’établissement.

L’innovation pédagogique implique un regard pluridisciplinaire, un éclairage sur les pratiques, un consensus sur les objectifs et une coordination entre décideurs, chercheurs et praticiens pour s’inscrire dans un projet de société. Plusieurs interrogations aussi plurielles que fécondes s’imposent dans ce domaine :

- La sensibilisation à l’importance de l’enseignement en ligne dans les établissements universitaires a-t-elle eu les effets escomptés ?

- Quelles sont les logiques et les représentations à l’œuvre du côté des acteurs (institution, enseignant et apprenant) ?

- Comment les établissements à accès régulé ont-ils assuré la continuité et la qualité de la formation, via des contenus médiatisés, pendant la pandémie ? Comment envisagent-ils l’après Covid-19 ?

- Quelles sont les mesures, les modes d’appropriation et les formes d’accompagnement pour tirer profit des humanités numériques et optimiser les relations pédagogiques à distance ?

- Quelle(s) pratique(s) et/ou modèles d’évaluation pour l’enseignement à distance dans les établissements à accès régulé ?

Ce colloque sera l’occasion de mener une réflexion pluridisciplinaire, de croiser les regards et d’entretenir une dynamique collaborative entre experts, chercheurs et praticiens. L’objectif principal est de dresser un état des lieux, d’interroger les pratiques du côté des enseignants et du côté des apprenants, de cerner les différents enjeux, de développer de nouvelles synergies et d’aboutir à des recommandations inhérentes à diverses spécialités (sciences, techniques, informatique, gestion, commerce, langues, éducation, communication, etc.).

Axes du Colloque

(non exhaustifs)
Axe 1 : Innovation pédagogique et curricula ;

Axe 2 : Pilotage de l’innovation pédagogique : approches, normes, scénarisation et valorisation ;

Axe 3 : Conduite de changement et management de la performance dans l’enseignement à distance ;

Axe 4 : Agir innovationnel : besoins, stratégies et défis ;

Axe 5 : Innovation pédagogique entre acculturation et fracture numériques ;

Axe 6 : Apprentissage, autoformation, tutorat et accompagnement à distance ;

Axe 7 : Postures, relations pédagogiques à distance et perceptions des acteurs ;

Axe 8 : Évaluation et autoévaluation entre objectivité, réflexivité et complexité.

Dates Importantes

- Dernier délais de réception des résumés : 03 Juin 2021

- Réponse du comité scientifique : 10 Juin 2021

- Dernier délai de réception du texte intégral : 30 Juin 2021

- Tenue du Colloque : 12 et 13 Juillet 2021 (en ligne ou hybride dans le respect des mesures sanitaires)

- Évaluation définitive avant publication : 27 Septembre 2021

Modalités de participation

- Résumé : le participant doit mentionner l’axe, objet de sa contribution. Le résumé doit contenir entre 400 et 600 mots (sont inclus : titre de la communication, problématique, méthodologie, premiers résultats, cinq mots clés, bibliographie succincte).

- Posters : les doctorants désireux de présenter une communication affichée pourront envoyer leurs propositions issues d’expériences pratiques ou de projets innovants.

- Communication : Article : entre 5000 et 7000 mots

- Rédaction de la communication : police 12, Times new roman et interligne 1,5.

- Langues du colloque : français et anglais

- Formulaire d’inscription : https://syr.us/sdj

- Adresse d’envoi : toute proposition de participation doit obligatoirement être envoyée à l’adresse suivante : iped2021@uiz.ac.ma

- Publication des travaux : les travaux de ce colloque seront publiés dans un ouvrage

- Les actes de ce colloque seront publiés dans un ouvrage collectif ;

- Un numéro spécial de la Revue Internationale d’Économie Numérique sera dédié aux meilleures communications.

Pour toute information complémentaire, veuillez consulter le site : iped2021.uiz.ac.ma

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom