Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Seconde thèse-jam du LIP à Menetru-le-Vignoble

19 juillet 2020 par Eric Sanchez LIP, Fribourg 1045 visites 0 commentaire

Un article repris de https://www.lip-unifr.ch/2020/07/02...

Le LIP a pris ses quartiers d’été à Menetru-le-Vignoble dans le Jura français pour sa thèse-jam 2020. L’idée de thèse jam est inspirée de celle de jam session pour le jazz. Il s’agit, dans un temps limité, pour les doctorants du LIP, de travailler et échanger sur un aspect de sa thèse. Cette année les travaux sont encadrés par Catherine Bonnat et Eric Sanchez ainsi que par Sébastien Jolivet invité, en tant qu’« ami critique », à réagir sur les présentations des travaux.

Les questions traitées sont nombreuses. Pour ceux et celles débutent ou qui vont débuter leur première année, il s’agit de poser les premiers éléments de cadrage du travail. C’est le cas pour Mariem Jaouadi et Estelle Prior qui doivent également penser leur travail en articulation avec les objectifs du projet co.LAB. Deux thématiques se dégagent : la co-conception et la co-évaluation de jeux dans le cadre de recherches orientées par la conception. Pour Simon Morard c’est la question du design d’expériences muséales ludiques qui est travaillée pour le Projet PLAY. Quant à Gil Oliveira, le projet s’oriente vers une adaptation du jeu Geome pour d’autres contextes que celui du Musée de la Nature à Sion. Les outils utilisés lors des ateliers proviennent du site Thedre qui a été développé par Nadine Mandran à l’adresse des doctorants.

Pour Guillaume Bonvin qui s’intéresse au rôle de l’enseignant devenu maître du jeu avec Classcraft, le séjour a permis des avancées sur le modèle de ludicisation défendu dans son travail doctoral. Ce sont plutôt les aspects méthodologiques qui occupent Maud Plumettaz-Sieber et Elsa Paukovics. Elles travaillent sur des questions d’alignement méthodologique et de critères de scientificité pour la première et sur un modèle d’analyse des séances de recherches collaboratives pour la seconde. Mattieu Vallat est également présent pour avancer sur les développements informatiques qui concernent le jeu Geome.

L’ensemble de ces travaux s’inscrit dans le programme de recherche du LIP et les discussions permettent d’une part d’alimenter et de discuter ce programme et, d’autre part, d’échanger et de partager afin de profiter de cette fin de semestre pour avancer de manière significative sur le long et difficile chemin vers la soutenance.

La nouveauté de cette thèse-jam 2020 est l’utilisation de Classcraft pour transformer ces trois jours en jeu pervasif et persistant où l’on peut gagner des points d’expérience si on atteste d’ « avancés majeures dans son travail de thèse » ou d’ « attente d’un objectif journalier » mais aussi « tomber au combat » en cas de perte importante de points de vie.

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom