Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Comment rendre actifs les élèves face à une vidéo ?

30 octobre 2018 par Jean-Baptiste Bocar Diouf Veille 350 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/index.ph...

Une rédaction du Living Lab Sofa du Cnam, le laboratoire des usages socio-éducatifs du numérique

Ce billet de blog explique, à travers d’exemples de scénarios pédagogiques, comment faire collaborer ses élèves autour de vidéos portant sur des études de cas.

 

 


Aujourd’hui nombreux sont les enseignants qui cherchent une meilleure façon pour vérifier l’acquisition des connaissances de leurs élèves. Des vidéos portant sur des études de cas sont souvent proposées à ces derniers dans le but de les aider à mieux comprendre certains gestes professionnels, des notions complexes etc. Cependant, le manque d’interaction face à la vidéo et le fait qu’ils ne peuvent pas exprimer directement par écrit leurs ressentis ou leurs compréhensions ne les motive pas à regarder une vidéo entière. Pour pallier à ce problème, Caroline, enseignante en dialogue social et transformations des organisations au Cnam des Pays de la Loire, a trouvé, avec l’aide du Pôle Pédagogie et Digital du Cnam, une application nommée VideoAnt qui lui permet de faire collaborer ses élèves autour de vidéos portant sur des études de cas.

Exemples d’utilisations pédagogiques

Pour vérifier l’acquisition des connaissances de ses élèves, Caroline utilise VideoAnt qui est une application en ligne, gratuite, permettant d’aller récupérer des liens de vidéos en ligne sur YouTube, de les intégrer dans son interface d’édition afin de pouvoir associer des commentaires et/ou des réponses écrits à différents passages de la vidéo.

Voici deux exemples de scénario d’utilisation de l’application par Caroline :

Scénario 1 :

Elle intègre dans l’application VideoAnt une vidéo portant sur une étude de cas qu’elle a trouvé sur YouTube et met à disposition de ses élèves, via la plateforme pédagogique, le lien.

Consignes  : Elle demande à ses élèves de regarder la vidéo individuellement et de noter en commentaires les notions comprises en lien avec son cours ainsi que les questionnements suscités par la vidéo.

Remédiation pédagogique : Caroline se base sur les commentaires et les questionnements de ses élèves pour mesurer leur degré d’acquisition des connaissances. Cela lui permet d’avancer directement dans son cours ou de revenir sur des notions, des gestes professionnels qui méritent d’être explicités.

Scénario 2 :

Caroline intègre dans l’application VideoAnt une vidéo portant sur une étude de cas qu’elle a trouvé sur YouTube. Elle associe des questions à différents passages de la vidéo et met ensuite à la disposition de ses élèves, via la plateforme pédagogique, le lien vers la vidéo.

Consignes  : Elle demande à ses élèves de regarder la vidéo et de noter en commentaire leurs réponses aux questions posées. Et afin de confronter les avis de ses élèves, elle leur précise aussi que ceux qui ne sont pas d’accord avec certaines réponses ont le droit de les commenter pour dire leur désaccord tout en argumentant.

Remédiation pédagogique : Les réponses des élèves aux questions posées ainsi que la confrontation de leurs avis permet à Caroline de vérifier la façon dont ces derniers se sont approprié son cours. C’est une façon de laisser la parole à ses élèves en leur permettant de faire le lien entre théorie et pratique. C’est aussi un moyen pour Caroline de permettre à ses élèves d’apprendre les uns des autres mais aussi et surtout de savoir défendre une position ou un avis en apportant des arguments nécessaires en lien avec le cours.

Points de vigilance :

Pour utiliser VideoAnt, l’enseignant doit avoir un compte Twitter, Google ou Facebook. Les élèves doivent aussi avoir l’un des comptes déjà cités ou une adresse email pour pouvoir apporter des commentaires écrits à une vidéo. Pour une plus-value pédagogique, il est indispensable de donner dès le départ des consignes précises aux élèves sur la façon dont l’application sera utilisée.

- Lien vers le tutoriel sur l’utilisation de VideoAnt : https://bit.ly/2pIMcx6

Télécharger l’article : Comment_rendre_actifs_les_élèves_face_à_une_vidéo ?

Licence : CC by-nc-nd

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom