Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

L’initiative partagée Coop’à-prendre à l’université de Marne-la-Vallée

27 mai 2018 par Michel Briand Coopérer 95 visites 0 commentaire

via Michel Bauwens et Maia Dereva, un texte repris du wiki de la P2P foundation

L’initiative partagée Coop’à-prendre

Coop’à-prendre en quelques mots

Coop’à-prendre est un projet de coopérative pédagogique et productrice de biens et de services sur le campus Descartes de l’université de Marne-la-Vallée. Pédagogique parce que ce sont les étudiants qui pilotent et son démarrage et sa gestion. Productrice parce qu’elle vise à transformer des ressources en bien commun comme le papier à travers son recyclage ou la mobilité.
L’initiative partagée Coop’à-prendre

Le projet Coop’à-Prendre est né au sein de la chaire ESS-UPEM à partir des relations qui se sont construites avec Copaname. Ces liens entre Coopaname et l’UPEM se sont développés selon plusieurs directions :

- avec la licence professionnelle Management des organisations de l’économie sociale, via l’apprentissage.
- avec la co-organisation des journées de l’économie équitable en 2012 au sein du collectif Mingat.

Par ailleurs, la chaire ESS-UPEM et Coopaname participent au programme « Tous créatifs » mis en oeuvre par l’UPEM en matière d’entrepreneuriat étudiant, dans lequel s’inscrit également le projet Coop’à-Prendre.

Coop’à-Prendre s’adresse aux étudiants de premier cycle en leur proposant de créer, dans un cadre sécurisé, une réelle activité économique sous forme coopérative le temps d’une année universitaire. En lien avec un acteur du territoire, les étudiants choisissent eux-mêmes le projet qu’ils souhaitent développer. Aucun enseignement magistral n’est dispensé et les compétences nécessaires au développement du projet sont construites par les participants euxmêmes.

En groupe de 5 à 10, les étudiants sont accompagnés par un binôme de professionnels (un accompagnateur de projets économiques coopératifs et un acteur local) lors d’ateliers hebdomadaires.

A chaque étape du développement du projet, les étudiants peuvent acquérir les bases de la gestion budgétaire, de l’organisation d’un projet, de sa communication et sa démarche commerciale, de la construction de partenariats, de la gouvernance coopérative, etc.

Lire le dossier complet

Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom