Innovation Pédagogique et transition
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Module intersemestre "Garder son cap intérieur lorsque tout est incertain et chaotique à l’extérieur"

31 janvier 2023 par Michel Briand Emotions, éco-anxiété 347 visites 0 commentaire

Via un post de Cendrine Le Locat responsable DD RSE à l’IMT Atlantique
"J’ai eu la joie d’animer ce mois-ci un module intersemestre de 5 jours pour 16 élèves-ingénieurs de mon école intitulé "Garder son cap intérieur lorsque tout est incertain et chaotique à l’extérieur"

Mon intention était de permettre à de jeunes adultes – en l’occurrence ici il s’agit d’étudiant.e.s de 1er et 2e année – d’acquérir des outils qui les aident à prendre soin d’eux-mêmes. Des outils qui leur permettent de naviguer plus sereinement dans un contexte environnemental et sociétal source d’#anxiété voire d’#écoanxiété pour nombre d’entre eux. Des outils qui les aident à se poser et se ressourcer afin non pas de résister et d’endurer mais d’être résilient. Des outils qui les aident à trouver leur cap intérieur et à le maintenir, en s’appuyant sur ce qui est vraiment important et bon pour eux.

Plus concrètement, durant la semaine, les étudiant.e.s ont pu expérimenter avec moi des pratiques de #yoga doux (postures, relaxation, respiration), de #méditation de #pleineconscience (scan corporel, météo intérieure…) et d’écoute profonde. Ils ont appréhendé ce que recouvre la notion de #stress (facteurs de stress, physiologie, réactions…). Ils ont exploré le champ des perceptions, des émotions et des sensations. Ils ont développé leurs capacités de #concentration, mais aussi de #lâcherprise.

Avec Thibaud Leloup, accompagnateur en moyenne montagne et guide nature, ils ont expérimenté la #marcheafghane en bord de mer et le #baindeforêt dans un bois tout proche du campus. En se (re)connectant à la #nature, par des activités en extérieur, ils ont (re)visité l’importance de prendre soin du vivant et de s’émerveiller. Par la pratique du débat mouvant, ils ont expérimenté l’impact de la véritable écoute sur l’accueil des différences.

Avec Lydia Villefeu, pharmacienne et chargée de #santé préventive, ils ont appréhendé la notion de « santé globale » et repéré les actions qu’ils pouvaient entreprendre pour l’améliorer (sommeil, alimentation, activité physique…).

Avec Perrine Jeanne, psychologue et neuropsychologue, ils ont apprivoisé leurs #valeurs et identifié celles qui sont les plus importantes pour eux en ce moment. Ils ont envisagé des pistes de solution lorsqu’ils doivent faire un choix entre deux valeurs.

Avec Anna Szeremeta, coach professionnelle et formatrice, ils ont élaboré leur #Happinesscalendar, en s’appuyant sur la démarche de questionnement issue de la théorie U. Ils ont exploré de nouveaux espaces de #créativité et élaboré leur plan d’actions pour mettre en pratique ce qu’ils ont appris, en toute autonomie, une fois le module terminé.

Merci à chacun des intervenant.e.s qui ont sauté avec moi dans cette aventure !

Merci à Nathalie Marschall, responsable des APSA (Activités Physiques, Sportives et Artistiques) à IMT Atlantique, qui a été la complice de la mise en place de cette proposition !

#santéphysique #santémentale #bienetre #qualitedevie #seressourcer #sefairedubien #prendresoindesoi #preventionsanté #bienetreetudiants #élogeducare #bonnesanté #gestiondustress
#enseignementsuperieur #ecoledingenieurs #étudiants


Pésentation du module

Nous vivons dans un monde VUCA pour : Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu. Cela signifie que ce monde change tellement vite, qu’il faut faire preuve de flexibilité et sans cesse s’adapter.

Par ailleurs, les crises environnementales, sociales, sociétales, sanitaires, économiques… impliquent des transformations profondes pour lesquelles nous ne sommes pas ou peu préparés. Ce contexte sociétal est source de stress et d’anxiété – voire d’écoanxiété – pour beaucoup d’entre nous. Et c’est tout à fait normal !

Le stress ou l’anxiété, lorsqu’ils deviennent chroniques, peuvent avoir des conséquences sur nos capacités de concentration, la qualité de notre sommeil, notre humeur, nos relations aux autres… Certains d’entre nous peuvent développer des stratégies de compensation (addictions sous toutes leurs formes) qui ne sont pas sans conséquences sur notre santé.

Ce module intersemestre propose d’explorer différentes approches – pour certaines d’entre elles millénaires – permettant de ressentir plus de calme, plus de sérénité et de joie, de garder notre cap intérieur – quand bien même tout est incertain et chaotique autour de nous, de (re)trouver une certaine confiance en l’avenir, et in fine de vivre mieux et ainsi pouvoir s’adapter aux changements et contribuer pleinement au monde de demain.

Les approches de ce module ont toutes en commun le fait de nous permettre de nous (re)connecter à nous-mêmes, aux autres et à la nature. Elles ont également toutes en commun le fait que la (re)connexion passe, en premier lieu, par le corps et la nécessité urgente d’apprendre à ralentir, à s’ouvrir, à sentir et à observer.

Chaque jour de ce module sera l’occasion d’expérimenter et d’acquérir des moyens de se ressourcer. Au travers d’activités variées (pratiques corporelles en intérieur et en extérieurs, exercices de réflexion individuels et en groupe, partages d’expérience, lecture de textes, création en groupe…), nous nous exercerons à :

  • nous poser, nous ancrer, nous enraciner ;
  • ressentir, entrer au contact de nos sensations corporelles ;
  • reconnaitre et accueillir nos émotions ;
  • nous connecter au sensible qui est en nous et autour de nous.
    Ce module, nous l’aurez compris, est un pas de côté.

Les objectifs d’apprentissage du module

  • Identifier ses facteurs de bien-être et pouvoir s’y référer autant que de besoin
  • Expérimenter des techniques et des outils pouvant aider à apprivoiser le stress et les émotions difficiles
  • Développer un sentiment d’émerveillement en se connectant au vivant et à la nature
  • Identifier les composantes d’une "santé globale"
  • S’appuyer sur ses valeurs actuelles pour définir son cap intérieur et le maintenir
  • Améliorer ses capacités d’écoute véritable, d’attention, de concentration, mais également de lâcher-prise
  • Développer ses capacités de résilience (plutôt que vouloir résister et endurer)
  • Développer sa confiance en soi dans sa propre capacité à prendre soin de soi
  • Gagner en clarté et en discernement pour faire des choix qui sont bons pour soi
  • Naviguer plus sereinement dans un contexte environnemental et sociétal source d’anxiété et d’écoanxiété

à propos des intersemestres

Les intersemestres, sont un temps proposant aux étudiant.e.s de l’IMT atlantique de choisir un sujet qui les intéresse en "pas de côté" par rapport au cursus de la formation d’ingénieur

Comment former des ingénieurs qui ne soient pas seulement férus de technologie, mais aussi ouverts sur le monde, curieux, conscients de leurs responsabilités ? A cette question que se posent nombre d’écoles d’ingénieurs, IMT Atlantique apporte une réponse originale et plutôt astucieuse, sous la forme de modules de formation : les « inter-semestres ».

Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom