Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Soutenir le SEP (sentiment d’efficacité personnelle) des enseignants.

29 octobre 2021 par a.hay Lab UA 209 visites 0 commentaire

Un article repris de http://labua.univ-angers.fr/article...

Soutenir le Sentiment d’Efficacité Personnelle (SEP) des enseignants. 

 

Après une période profondément troublée par le contexte sanitaire, les cours ont enfin repris normalement et les enseignants ont pu reprendre leurs repères. Certains ont pu voir dans cette période particulière une opportunité de tester de nouvelles modalités d’enseigner et se servent désormais de cette expérience comme une base pour enrichir leurs enseignements. Cependant cette résilience ne doit pas effacer les épreuves par lesquelles certains ont dû passer et qui ont pu fragiliser la confiance de certains enseignants en leurs pratiques. Les membres de la communauté pédagogique ont plus que besoin de se sentir soutenus et de constater que leurs actions sont porteuses de sens. 

Ce constat doit donc attirer l’attention des ingénieurs/conseillers pédagogiques sur le sentiment d’efficacité personnelle des enseignants qu’ils accompagnent. C’est ce que nous propose de faire Claire Moreau dans son article "Soutenir le sentiment d’efficacité personnelle des personnes enseignantes en enseignement supérieur en contexte d’imprévus", une publication du Tableau, une revue en ligne proposée le réseau de l’Université du Québec

 

Qu’est-ce que le SEP ?

« Le SEP désigne la conviction d’une personne en sa capacité d’agir, de réaliser une tâche ou de maîtriser une situation donnée selon ses aptitudes (Morin et al., 2019). Il s’agit d’un sentiment vécu au présent à propos d’une situation à venir (Dessibourg, 2019).

Selon le contexte, une personne au SEP élevé consacrera son énergie à résoudre le problème plutôt qu’à le subir (Dessibourg, 2019), elle restera centrée sur la tâche à accomplir et fera preuve de persévérance pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés (Dufour et al., 2014). » (voir article)

La recherche nous indique qu’il serait possible de renforcer le SEP grâce au cercle vertueux suivant (Claire Moreau, Université de Sherbrooke). Le SEP se construit sur des expériences antérieures, des ressentis positifs ou négatifs. Si ces construits sont vécus de manière positive par la personne, le SEP se consolide. La consolidation de ce SEP agit ensuite sur les capacités de résolution de problèmes et la persévérance de la personne. Le renforcement de ces capacités pourra ainsi permettre à la personne de s’adapter plus facilement à de nouvelles situations et de réagir de manière positive aux changements ou aux éventuelles difficultés. Cette dynamique serait donc productrice d’un cercle vertueux.

 

Comment mettre cela en pratique ?

Le travail de Claire Moreau lui a permis d’aboutir à un tableau listant les leviers possibles sur lesquels les enseignants et ingénieurs pédagogiques peuvent travailler ensemble pour consolider ce SEP.

Nous vous invitons à consulter le document pdf suivant afin de consulter l’entièreté des actions qu’il est possible de mettre en place selon Claire Moreau. Nous vous proposons ci-dessous un visuel interractif se basant sur les réflexions de l’auteure. Vous pourrez ainsi retrouver, pour chacun des construits du SEP, les actions pouvant être mises en place du côté de la personne enseignante et du côté de la personne ingénieure pédagogique. La lecture de ces différentes actions pourra permettre d’éclairer le conseiller et la personne accompagnée et leur donner des pistes de travail pour renforcer le Sentiment d’Efficacité Profesionnelle. 

 
Type : 

Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom