Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

RIPES

Articles de cette rubrique

  • Construction et mise en œuvre d’un doctorat international : des enjeux aux problèmes. Le cas des doctorats Erasmus Mundus

    L’article apporte une contribution à l’analyse des formations construites de manière conjointe entre des établissements d’enseignement supérieurs de pays différents par l’analyse du doctorat Erasmus Mundus (2009-2013). Ce programme visait, grâce à des cursus construits par des consortia d’établissements d’enseignement supérieur situés en Europe et dans le monde, à attirer de très bons doctorants des pays tiers dans l’Union européenne. Il cherchait à contrebalancer l’influence nord-américaine dans le domaine de la formation et de la recherche. Il illustre aussi la volonté de la Communauté Européenne (CE) de diffuser son modèle d’enseignement supérieur, jugé (...)

    22 mars 2021 par Magali Hardouin RIPES 174 visites 0 commentaire
  • Le développement des compétences interculturelles au moyen du jumelage international dans des universités française et canadienne

    Cette étude s’intéresse au parcours en mobilité internationale d’étudiants et, plus particulièrement, à l’une des pratiques mise en place par leurs universités d’accueil pour développer leurs compétences interculturelles et faciliter leur intégration à la communauté étudiante locale : le jumelage international. Pour cela, elle s’appuie sur deux séries d’entretiens menés auprès de neuf étudiants internationaux au début et à la fin de leur séjour dont cinq d’entre eux sont partis étudier à Ottawa (Canada) et quatre, à Montpellier (France). À leur retour dans leur pays d’origine, ils ont également répondu à un questionnaire. Enfin, des entrevues ont aussi été réalisées (...)

    12 mars 2021 par Lucie Le Callonnec RIPES 184 visites 0 commentaire
  • Interculturalité et apprentissage à distance en formation d’enseignants

    un article tiré de Lamprini Chartofylaka, Elisabeth Odacre et Antoine Delcroix, « Interculturalité et apprentissage à distance en formation d’enseignants », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur [En ligne], 37(1) | 2021, mis en ligne le 14 février 2021, consulté le 08 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/ripes/2996 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ripes.2996
    une publication sous licence CC by sa nc
    1. Introduction
    Le projet « Technologies éducatives pour l’enseignement en contexte » (TEEC) (Forissier et al., 2017) s’inscrit dans le cadre du développement des enseignements basés sur les effets de contextes (...)

  • Pratiques pédagogiques innovantes, interculturalité et compétences éditorial du numéro spécial de la Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieurmis en ligne le 15 février

    Loïse Jeannin et Cécilia Brassier-Rodrigues, « Pratiques pédagogiques innovantes, interculturalité et compétences », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur [En ligne], 37(1) | 2021, mis en ligne le 15 février 2021, consulté le 07 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/ripes/2968 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ripes.2968
    Ce numéro spécial a été lancé à la suite du 4e colloque anglophone International Teaching Forum organisé par l’Université Clermont Auvergne en Novembre 2019 et portant sur les pratiques pédagogiques innovantes, l’interculturalité́ et les compétences. À la suite de cet événement, un appel à contributions (...)

  • Jeux de rôle et réconciliation avec les peuples autochtones

    Dans cet écrit, nous proposons une réflexion sur le jeu de rôles comme pratique de classe inspirée de la formation interculturelle mais revisitée à l’aune des perspectives et pédagogies autochtones, dans le contexte particulier de l’éducation en vue de la réconciliation avec les Premières Nations, Métis et Inuits. Cette recherche, qui s’appuie sur une démarche de praticien-chercheur, repose principalement sur une collecte de données auprès de 45 étudiants en éducation en formation initiale. L’article discute l’intérêt d’une approche pédagogique holistique qui, à travers le jeu de rôle, convoque raison, mais aussi émotion, corps et spiritualité et qui permet de (...)

    17 février 2021 par Eva Lemaire RIPES 320 visites 0 commentaire
  • Concevoir une formation en ligne à partir d’une étude sur les enjeux interculturels des ingénieurs

    Dans cet article, nous présenterons le processus de conception d’une formation en ligne appelée POMI (Préparer et Optimiser sa Mobilité Internationale) destinée à des élèves-ingénieurs, mais qui peut être transposée dans d’autres contextes de formation. Le principal objectif pédagogique est d’accompagner les apprenants dans le développement d’une démarche interculturelle en s’appuyant sur leur expérience de mobilité internationale, obligatoire en formation d’ingénieur. La particularité de ce projet a été d’articuler ce travail d’ingénierie pédagogique à une recherche visant à identifier, au préalable, les besoins spécifiques des formations d’ingénieur en matière (...)

    17 février 2021 par Mélanie Le Forestier RIPES 391 visites 0 commentaire
  • Bousculer pour développer des compétences interculturelles en master MEEF

    Dans cet article, après avoir exposé un dispositif pédagogique universitaire, nous montrons à travers les résultats d’une étude, comment les étudiants futurs enseignants développent des compétences interculturelles (CI) dans des productions collectives négociées et dans des écrits individuels autour de microaggressions vécues (Kyun, 2013). Les étudiants, en poste à mi-temps dans une classe, sont confrontés à des contextes hétérogènes dans les écoles, et assujettis à des injonctions au respect d’autrui. De nombreux chercheurs définissent la notion de CI comme un processus réflexif et (auto)critique qui tient compte des contextes situés dans lesquels les (...)

    15 février 2021 par Véronique Lemoine-Bresson RIPES 305 visites 0 commentaire
  • Apprendre à écrire en anglais scientifique dans le secteur Lansad en master : quelles aides pour l’autonomisation des étudiants ?

    Etant donnée la diversité croissante des publics de l’université et leurs hétérogénéités linguistiques et langagières, le cours d’anglais scientifique du master didactique des langues/fle de l’Université de Lorraine (UL) se présente depuis 2014 sous la forme d’un dispositif d’apprentissage autodirigé avec soutien. Les étudiants peuvent aller à leur rythme et bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Pour valider ce cours, les étudiants doivent rédiger un texte scientifique long en anglais dans leur discipline, de manière autorégulée et à l’aide d’une variété de ressources mises à leur disposition en appui sur la plateforme de cours de l’UL. Les résultats indiquent que les étudiants ont trouvé ce cours difficile mais que les aides à l’implication et l’accrochage à la tâche demandée, ingrédients importants de l’autorégulation, ont été efficientes.

    Mots-clés : aide à l’apprentissage ; rédaction scientifique en anglais lansad ; apprentissage autodirigé avec soutien.

    2 décembre 2020 par Sophie Bailly, Véronique Lemoine-Bresson RIPES 307 visites 0 commentaire
  • Le carnet réflexif partagé : un espace d’écriture heuristique

    La contribution analyse l’intérêt d’un outil de réflexivité pour l’enseignement tertiaire et la formation à l’enseignement : il s’agit de présenter ses tenants et aboutissants tout en donnant la parole à ses utilisateurs, des étudiants en formation à l’enseignement primaire ou secondaire, car ce sont elles et eux, in fine, qui sont le plus à même de donner à penser sur ce qui est en jeu dans l’écriture d’un carnet réflexif partagé (désormais CRP).

    30 novembre 2020 par Marlène Lebrun RIPES 506 visites 0 commentaire
  • Accompagner à la littéracie universitaire par le dialogue

    Le dispositif Créer Lire Ecrire et Faire de la Science pour l’Université, expérimenté depuis novembre 2018, à Lyon 2, accompagne des étudiants et étudiantes de première année de licence1, pour prévenir leur décrochage. D’importants moyens permettent des conditions d’enseignement rares à l’université : 12 personnes maximum par groupe de travaux dirigés, tutorat, triplement du volume horaire dédié aux méthodologie et littéracie universitaires et au développement de l’esprit critique et scientifique. A travers un travail collaboratif en mode projet portant sur une thématique interdisciplinaire, ces compétences sont rendues nécessaires à l’objectif final d’organisation d’un évènement public.

    30 novembre 2020 par Claire Polo RIPES 351 visites 0 commentaire

0 | 10 | 20