Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Elodie Sogan

Articles de cet auteur (5)

  • INFOX#6 : « Le e-learning c’est juste des vidéos de profs »

    Le e-learning désigne des enseignements se déroulant 100% à distance avec des modalités d’interaction synchrones ou asynchrones, médiatisées par un environnement numérique. Aujourd’hui, les outils permettant de gérer ce type de formations sont regroupés au sein de plateformes de cours appelées LMS (Learning Management System). Dans ces LMS on trouve des outils de diffusion de contenu, de communication, de suivi, de tutorat et d’évaluation.

    6 avril 2020 par Elodie Sogan LIP, Fribourg 738 visites 0 commentaire
  • INFOX#13 : « Le e-learning, c’est avant tout une question de maîtrise d’outils techniques »

    Au milieu du 19e siècle, I. Pitman invente la formation à distance, les cours par correspondance. Il peut compter sur de « nouvelles technologies de l’information et de la communication » : un papier de qualité et bon marché, le timbre poste et un service postal fiable. Depuis, la FAD s’est toujours appuyée sur les technologies – les médias de masse (radio et télévision), Internet, le Web social, les technologies mobiles et ubiquitaires actuelles –, qui ont été en même temps un des facteurs de son évolution (Henri, 2013).

    15 avril 2020 par Elodie Sogan LIP, Fribourg 332 visites 0 commentaire
  • INFOX#7 : « Le e-learning n’est qu’une simple transposition d’un cours présentiel »

    La situation d’urgence dans laquelle se trouvent actuellement les institutions éducatives propulse brutalement la formation à distance sur le devant de la scène en lui conférant par défaut le statut de solution miracle. Mais de quoi parle-t-on lorsque l’on évoque, dans ces conditions particulières, la formation à distance (FAD) ou le e-learning ?

    8 avril 2020 par Elodie Sogan LIP, Fribourg 341 visites 0 commentaire
  • INFOX#8 : « En e-learning, l’enseignant transfère toute la responsabilité de l’apprentissage à l’apprenant »

    Par Amaury Daele

    Dans l’imaginaire collectif, apprendre à distance ressemble en grande partie à un travail solitaire pour lequel il est nécessaire de posséder de solides capacités à travailler en autonomie et une grande motivation personnelle. Il s’agirait aussi d’accepter de n’avoir que des contacts restreints avec les enseignants et les tuteurs ou avec d’autres apprenants. Cette image est encore fortement liée à l’idée que l’enseignement à distance est un enseignement « de la seconde chance » destiné à des adultes en emploi qui reprennent des études. Dans un tel contexte, on pourrait facilement penser que puisque enseignants et apprenants ne peuvent pas se rencontrer, ces derniers doivent « se débrouiller seuls » et « se responsabiliser ».

    9 avril 2020 par Elodie Sogan LIP, Fribourg 189 visites 0 commentaire
  • INFOX#4 : Avec le e-learning on peut effectuer un contrôle très précis sur les apprentissages

    S’il est une affirmation qui revient de manière récurrente dans les discours sur le e-learning, c’est qu’il permet d’avoir un contrôle précis sur les apprentissages, notamment grâce aux learning analytics (LA). L’analytique de l’apprentissage s’appuie sur le recueil et l’analyse de « traces d’interaction » laissées par les utilisateurs de plateformes d’enseignement en ligne : navigation au sein d’un cours, visionnage de vidéos, réalisation d’exercices, etc. Il y a néanmoins un hic

    5 avril 2020 par Elodie Sogan LIP, Fribourg 409 visites 0 commentaire