Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Matthieu de Oliveira

Articles de cet auteur (7)

  • Face au large, prendre un grand bol d’oxygène en classant le fonds de l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque

    Hélène Orange (M2) fait son stage au sein du Centre de la Mémoire Urbaine d’Agglomération de Dunkerque. Elle est chargée du classement du volumineux fonds de l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque.
    L’organisme d’accueil
    Le stage que j’effectue dans le cadre de ma deuxième année de Master Archives se déroule à Dunkerque. Je suis accueillie par une institution un peu particulière, puisqu’il s’agit d’une agence d’urbanisme. L’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque – aussi nommée AGUR – est une association loi 1901 exerçant une mission de service public. Elle intervient auprès des collectivités (...)

  • Des Archives à marquer d’une Croix-Rouge

    Lucie Marsat (M2) effectue son stage aux Archives de la Croix-Rouge. L’association fondée en 1864 conserve en particulier un fonds impressionnant consacré à la formation des infirmières et infirmiers sur tout le XXe siècle (et parfois avant). Un ensemble volumineux que viennent compléter tous les autres fonds conservés et qui permettent de mesurer l’étendue de l’action de l’association.
    ayonnages comportant une partie du fonds des écoles à traiter dans le magasin principal, espace dit “salle muséale”, réaménagé en 2019 pour accueillir les archives à extraire des locaux à risque (sous-sol).
    La Croix-Rouge et ses archives
    J’effectue mon stage de M2 (...)

  • En stage dans la « ville aux mille cheminées », du coton et des usines monstre

    Kassandre Pinchard est actuellement en M1et fait son stage aux Archives municipales de Roubaix. Ce service accueille depuis longtemps des stagiaires du Master lillois et emploie d’ailleurs une diplômée lilloise. Selon une formule désormais classique, elle présente successivement le service puis les missions qui lui sont confiées.
    L’Hôtel de ville de Roubaix, qui abrite les Archives municipales
    À Roubaix, il y a une particularité qui est que la Médiathèque et le service des Archives de la ville sont rattachés et forment ce qu’on appelle « la Grand Plage ». Le service d’archives a donc été premièrement rattaché à la médiathèque de manière numérique (...)

  • Les jeunes Padawan font leurs classes aux Archives

    Comme l’avait annoncé Émilien Ruiz dans son billet introductif, en plus de publier des petits textes proposant des analyses au croisement de travaux historiques et des humanités numériques, le carnet ApprentHist a également vocation à accueillir des billets rédigés par les étudiants parcours « Archivistique et monde du travail » du Master Histoire de l’Université Lille-SHS1 .
    Dans le cadre de leur formation, ceux-ci doivent faire un stage (de 3 mois minimum en M1, de 4 à 6 mois en M2) dans le service d’archives de leur choix. La carte ci-dessous recense les lieux de stage de cette année 2016-2017 :
    © C. Hélin – IRHiS
    Après quelques semaines (...)

  • Dunkerque, son port, sa halle aux sucres et son CCAS

    Entre deux cartons, Cyrielle Jean (M2) profite de l’air du large. En stage au Centre de la mémoire urbaine d’agglomération, elle s’est vue confié le traitement du fonds du Centre communal d’action social de la ville.
    Un écrin sucré pour conserver les archives
    Le Centre de la Mémoire Urbaine d’Agglomération est un lieu très original et unique en son genre en France. Il regroupe les archives de la commune de Dunkerque, les archives des villes associées (Malo-les-Bains, Petite-Synthe, Rosendaël…) et les archives de la Communauté Urbaine de Dunkerque. Sont également conservées les archives de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Dunkerque (1700-2010) (...)

  • En stage au cœur du pouvoir législatif ou une autre histoire des archives de l’État

    Julie Ille-Rousel (M2) est en stage au service Archives de l’Assemblée nationale à Paris. Elle renoue là le lien établi par C. Parenthoën en 2017 qui avait relaté son expérience ici et rappelle les origines du service – et des Archives nationales -. Sa mission principale réside dans le classement des travaux d’une commission d’enquête.
    Une institution d’accueil historique [1] :
    L’histoire des archives de l’Assemblée nationale est étroitement liée à celle de l’institution. Le 17 juin 1789, les députés du Tiers État se proclament « Assemblée nationale ». En juillet de cette même année, l’idée de conserver les documents des travaux parlementaires pour garantir (...)

  • Un château fort, des expositions et des syndicats de mécanique ou deux étudiantes en stage aux Archives nationales du Monde du Travail

    Marie Chieus (M2) et Forence Blot (M1) sont en stage aux Archives nationales du monde du travail. La première se consacre à des missions de valorisation ; la seconde travaille au classement du fonds d’un syndicat industriel.
    Les Archives nationales du monde du travail (ANMT) sont avec les sites de Paris et Pierrefitte-sur-Seine (Archives nationales) et d’Aix-en-Provence (ANOM) l’un des trois services à compétences nationales (SCN) dépendant du ministère de la Culture. Les ANMT ont pour origine un « déficit » en matière d’archivistique, notamment en matière d’archives privées. Les ANMT sont précédées par la Section des archives privées, économiques et (...)