Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Le Learning Lab revient sur son événement Breaking Infox ! avec Daniel Peraya

5 mai 2020 par Laura Molteni LIP, Fribourg 295 visites 0 commentaire

Un article repris de https://www.lip-unifr.ch/2020/05/04...

L’événement Breaking Infox ! s’est déroulé à distance le mercredi 22 avril pendant la pause midi. Par cette visioconférence, le Learning Lab a souhaité donner la parole à l’un des auteurs de la série des billets 13(!) Infox sur le e-learning publiés fin mars et début avril sur notre site.

A cette occasion, plus d’une quarantaine de personnes se sont connectées depuis différents Pays (Suisse, France, Belgique, Tunisie, Québec,…) pour assister à l’intervention de Daniel Peraya, professeur honoraire à l’Université de Genève et auteur du billet INFOX#13 : « Le e-learning, c’est avant tout une question de maîtrise d’outils techniques ». En tant que spécialiste du e-learning, Daniel Peraya, s’est prêté au jeu des questions-réponses, en direct, depuis la Belgique, aux différents questions posées par les participants.

Les questions ont été collectées à l’avance auprès des participants lors de leur inscription à l’événement en ligne et regroupées selon des thématiques (continuité pédagogique, évaluation des apprentissages, interactions et accompagnement, …) avant d’être communiquées à notre intervenant. De plus, tous les participants avaient la possibilité de poser d’autres questions et de réagir en temps réel avec le système de chat de la visioconférence.

Qu’advient-il quand le pouvoir de contrôle (sur le rythme, le temps et l’environnement de l’apprentissage) n’est pas exercé dans l’apprentissage à distance ?

« J’interrogerais cette notion de pouvoir de contrôle, vision panoptique du formateur que je réfute. Je préfère la remplacer, et je milite d’ailleurs pour ce remplacement, par un devoir d’accompagnement. On comprend alors que les rythmes sont individuels, dépendent de nombreux facteurs dont les contraintes familiales, professionnelles, des apprenants etc. (…) Je crois que l’encadrement à distance est une des aspects novateurs par rapport à la formation présentielle qui a de tout temps ignoré cette nécessité. » 

Daniel Peraya

Plusieurs autres questions clés ont été abordées, telles que : Quels sont les critères pour remplacer un présentiel par un dispositif à distance ? Peut-on réellement parler de continuité pédagogique avec le passage au numérique dans le contexte actuel ? Est-ce qu’on peut raisonnablement faire de l’évaluation des apprentissages valide dans ces conditions ? …

Si vous n’avez malheureusement pas eu l’occasion de participer à cet événement, vous pouvez écouter l’enregistrement de l’événement ci-dessous.

Licence : CC by-nc-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom