Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Eco-campus Grenoble, 24 et 25 novembre 2022

19 septembre 2022 par Briand Ressources 165 visites 0 commentaire

Un article repris de https://www.ripostecreativepedagogi...

Eco-campus Grenoble, 24 et 25 novembre 2022

Description de cette initiative Les nombreux rapports du GIEC dressent, année après année, un tableau scientifique robuste du dérèglement climatique et de ses conséquences. La connaissance produite depuis les premiers travaux du club de Rome en 1968 permet de dire que nous savons. Chercheurs et universitaires, organismes de recherche et universités alertent, depuis plus de cinquante ans, sur le rôle crucial de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans l’appréhension des enjeux liés aux transitions écologique et sociétale.
Cette nouvelle appréhension du monde oblige chacun d’entre nous, chacune de nos communautés, chacune de nos organisations (publique ou privée) à être des actrices des transitions et de leurs territoires.
Les établissements d'enseignement supérieur représentent un potentiel d’investissement considérable : un patrimoine de près de 18 millions de m2, plus de 1,6 millions d’étudiants, des personnels mobilisés ou mobilisables au service des transitions. Il nous faut orchestrer la gouvernance de cette immense communauté qui aspire à l’exemplarité dans la lutte contre le changement climatique.
Depuis 2012, France Universités et la Conférence des Grandes Écoles soutiennent cette dynamique en organisant notamment des colloques internationaux intitulés « Ecocampus ».
La cinquième édition aura lieu à l’Université Grenoble Alpes les 24 & 25 novembre 2022. Labellisé Grenoble Capitale Verte, ce colloque associera les représentants de l’enseignement supérieur, de la recherche et des collectivités territoriales autour du thème : « Vers des organisations soutenables au service de territoires en transition ».
En effet, les transitions ne peuvent être pensées de manière « isolée » à l’échelle d’une organisation et d’un territoire. Les actions doivent être construites collectivement : l’association des différents acteurs est essentielle pour qu’un territoire s’engage vers la résilience et dispose des leviers d’adaptation face aux crises écologiques présentes et à venir, voire aux crises sociale et démocratique.Pour partager avec les organisations de l’enseignement supérieur et de la recherche et les acteurs des territoires des solutions concrètes et innovantes pour répondre aux enjeux des transitions écologiques et sociétales.

Thèmes abordés :
  • Comment impulser une démarche écoresponsable irriguant les pratiques métiers ?
  • Comment légitimer les transformations vers une organisation écoresponsable
  • Inscrire les enjeux de soutenabilité dans une logique de coopération territoriale et d’attractivité
  • Le DD&RS, une révolution au coeur des missions de l’ESR au service des territoires
image ecocampis.jpg (44.8kB)

le programme

un texte repris du site éco-campus

<a
class="modalbox right"
href="https://www.ripostecreativepedagogique.xyz/cache/EcoCampusGrenoble24Et25Novembre2022_imagebf_image_ecocampis_vignette_600_600_20220919113806_20220919113806.JPG"
title="ecocampis.JPG">
ecocampis.JPG

Nom du porteur de l'initiative Eco-campus
Auteur de la fiche Michel Briand
Type d'acteur Association
Echelle d'action Globale
Ville université Grenoble
Comment contacter cette initiative ecocampus5@sciencesconf.org
Mot Clef
  • Transition écologique
Partenaires associés Le comité de pilotage : composé notamment du comité d’organisation, de représentants des organismes de recherche, des partenaires du territoire - communes et agglomérations de Grenoble et Valence, Région Auvergne-Rhône-Alpes, CHU Grenoble Alpes - des organisations nationales : Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Ministère de la Transition écologique, Association des Villes Universitaires de France (AVUF), Association des Régions de France, le réseau CIRSES, l’Université Virtuelle Environnement et Développement Durable (UVED) et les associations étudiantes : CTES, RESES…
autres remarques Les contributions proposées, éclairées par ces documents ou d’autres, permettront de partager des actions et pratiques déjà expérimentée ou envisagées par exemple autour des questions suivantes :
  • Comment former des acteurs éclairés aux enjeux du DD&RS ? Quel(s) contenus ? Quelle(s) évaluations de compétences ?
  • Quelles sont les communautés enseignantes au travail sur ces enjeux « d’enseignement à la transition écologique », et quels sont les espaces d’échanges qui se nouent ? Sur la base d’un état des lieux, faut-il envisager de proposer des évolutions de ces initiatives collectives et quelle(s) forme(s) devrai(en)t ou pourrai(en) prendre de tels espaces ou communautés pour créer un véritable centre de ressources partagées et qualifiées ?
  • Quelles sont les expériences concluantes (réussites ou échecs) en matière d’introduction des enjeux environnementaux/de durabilité dans les enseignements ? Dans quelle mesure sont-elles reproductibles ?
  • Quels contenus de formation derrière les notions « d’enseignement aux enjeux de durabilité, enseignement à la transition écologique, enseignement à et dans l’anthropocène » ?
  • Comment favoriser la dissémination des expériences « d’enseignement à » ? Peut-on préciser les réponses à apporter aux différents freins constatés, ainsi que les appuis nécessaires ?
  • Pour outiller la/les communautés de travail existantes ou à construire, quel(s) outil(s) en ligne ? A partir d’un état des lieux et des besoins, peut-on baliser/dessiner voire prototyper une ou des solutions numériques ?
  • Comment favoriser l’orientation et l’insertion professionnelle dans un monde en transition ?
  • Comment orienter la stratégie de recherche, d’innovation et de valorisation des établissements d’enseignement supérieur sur les sujets DD&RS ? Quels sont ces sujets ? Quel(s) critères pour les promouvoir ?
  • Comment diffuser le savoir au plus grand nombre ? Comment favoriser la participation de tous et toutes à l’évolution des connaissances ?

-  Comment la construction d’un Espace européen de la recherche peut-elle favoriser un développement soutenable ? Quel rôle cette construction a-t-elle dans la transformation des établissements nationaux ?

  • Quelle coopération internationale réussie au service de la soutenabilité et de la résilience territoriale ?
  • Campus et territoires exemplaires : quels leviers ? quelles interactions ?
Quel partage ? Copyright
Champ Date 24.11.2022
Champ Date 25.11.2022

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom