Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Ingénieurs sans frontières

Articles de cette rubrique

  • Déserter les chemins de l’industrie, pas ceux de l’agronomie !

    Vous ne l’aurez sans doute pas loupée, cette vidéo de 7 minutes, extraite de la remise de diplômes AgroParisTech 2022, est devenue virale : plus de 700 000 vues en quatre jours. C’est l’appel courageux de 8 étudiant·es, qui posent un regard lucide sur l’institution dont ils et elles sont issu·es.
    Un article repris du site Ingénieurs sans frontières (ISF), une publication sous licence CC by sa
    Le succès reçu s’explique en partie par le constat global et croissant que les ingénieur·es sont en perte de sens, en manque de cohérence entre leur métier ou leur formation, leurs valeurs et la direction urgente à prendre pour notre société. Il s’explique également (...)

  • Partir des Low-tech pour aller vers une nouvelle éthique de l’ingénierie ?

    Que ce soit à travers « Low-tech With Refugees », « Nomades des mers » et le « Low-tech Lab » ou « L’Atelier Paysan », le concept , les exemples et la démarche Low-tech rencontrent un certain succès auprès des ingénieur⋅es et étudiant⋅es ingénieur⋅es engagé⋅es pour le climat ou la solidarité. Celles-ci sont un exemple indéniable de technologie vertueuse, malheureusement leur généralisation semble difficile. Ce texte propose de rechercher la définition d’un "état d’esprit Low-tech", qui pourrait constituer la définition d’une certaine éthique de l’ingénierie...
    Un article repris du site Ingénieurs sans frontières (ISF), une publication sous licence CC by sa
    Ce (...)

    20 septembre 2021 par Victor L Ingénieurs sans frontières 270 visites 0 commentaire
  • Quelles actions pour prévenir et prendre en charge les violences sexistes et sexuelles ?

    Que ce soit lors de nos événements, ou dans les activités militantes, nous ne sommes pas immunisé·es contre l’existence de violences sexistes et sexuelles. Depuis 2020, ISF a lancé un travail portant sur la prévention des violences sexistes et sexuelles (PVSS), dans un contexte où la parole se délie dans l’enseignement supérieur.
    Un article repris du site Ingénieurs sans frontières une publication sous licence cc by sa
    Comment bien prendre en compte les violences sexistes et sexuelles dans le milieu associatif et universitaire ? Comment faire en sorte que les cadres étudiant et associatif soient sains et émancipateurs pour tous·tes ?
    La démarche au (...)

  • Transition écologique : Ça bouge dans les formations d’ingénieur⋅e !

    Ce printemps a été marqué par la publication de plusieurs rapports éclairant sous différentes facettes l’enseignement de la transition écologique.
    Un article repris du site d’Ingénieurs sans frontières, une publication sous licence CC by sa
    D’un côté le rapport intermédiaire (pdf) de The Shift Project commandé par le groupe INSA et visant à repositionner l’ingénieur⋅e dans la société et l’économie, de l’autre la publication du rapport du groupe de travail « Enseigner la transition écologique dans le supérieur » qui a été remis à la ministre Frédérique Vidal en juillet dernier. Ces deux rapports partagent une ambition commune : que l’intégralité des (...)

  • De l’ingénierie citoyenne : une technique au service de la société

    Un article repris du site d’ingénieurs sans frontières, une publication sous licence CC by sa
    Si l’idée socratique selon laquelle "une vie sans se poser de question ne vaut pas la peine d’être vécue" est toujours en vigueur, alors il faudrait que quelqu’un mette au courant la plupart des ingénieurs [1]. » Si la provocation de Landgon Winner fait sourire, il n’en reste pas moins qu’elle dérange, tant elle touche juste une profession qui ne sait plus bien pourquoi elle travaille.
    D’une part, les ingénieur·es ont oublié leur histoire : de quoi l’ingénieur·e est-il l’héritier⋅ère (culture, fonction, décision) ? A quelle époque naît-iel et pourquoi ? Quels (...)

  • ÉCOLE HECTAR… Une formation sans enseignant·es et une agriculture sans paysan·nes

    L’école d’agriculture "Hectar" de Xavier Niel et d’Audrey Bourolleau, projet annoncé au mois de février, va ouvrir ses portes dès la rentrée de septembre dans les Yvelines. Selon ses financeurs « Hectar est le plus grand campus agricole du monde, un écosystème constitué d’une ferme en agriculture régénératrice, un centre de formation et un lieu d’innovation accueillant des start-up ». Cette école gratuite a pour objectifs de « redonner envie et aussi attirer de nouveaux profils dans le secteur agricole ». « Nous projetons à terme d’accompagner 2000 personnes par an, dont 1000 personnes formées à un métier et 1000 autres dans le cadre de la sensibilisation », « (...)

  • Penser le paysage pour aborder l’ingénierie différemment

    Le collectif Paysages de l’Après Pétrole organise des ateliers pluridisciplinaires sur la spatialisation des enjeux énergétiques. Deux membres d’ISF ReSET ont tenté l’aventure.
    Un article repris de la revue Ingénieurs sans frontières, une publication sous licence CC by sa
    Un workshop de rencontres entre l’ingénierie, l’art et les paysages, et une trentaine d’êtres humains
    Le domaine agricole va se transformer du fait des transitions, mais vers quoi et comment ? Les paysagistes sortent leurs crayons de couleur, les calques, retournent arpenter le site et faire un ou deux crobars. Les ingénieur·es se penchent sur les deux ou trois possibles (...)

  • Campagne FormIC : la revanche des (Ingénieur·es) Citoyen·nes

    un articlerepris du site ingénieurs sans frontières, une publication sous licence cc by sa nc
    L’ingénieur·e citoyen·ne : une introduction
    Dans notre société, l’ingénieur·e occupe une position d’expert·e de la technique, souvent présentée comme neutre. A l’inverse, l’ingénieur·e citoyen·ne, intégrant les valeurs de justice sociale et environnementale à son action, est un·e médiateur·rice des choix techniques qui participent à la construction de la société.
    Une campagne crescendo
    La campagne est pensée pour suivre la prise de conscience des élèves-ingénieur·es vis-à-vis de leurs formations (voir frise ci-contre). Ainsi, les actions du début d’année s’appuient (...)

  • ISF recrute

    Ingénieurs sans frontières recrute son·sa nouveau·elle chargé·e de projet "Éducation au Développement en milieu étudiant"

  • Sécurité sociale de l’alimentation et expériences locales par Ingénieurs sans frontières

    Le travail théorique que nous avons produit jusque-là sur la sécurité sociale de l’alimentation n’est pas terminé, loin de là. Nous continuons à le travailler, et vos contributions sont les bienvenues !

    Différentes initiatives nous ont contacté pour se former sur les enjeux agricoles et alimentaires et s’inspirer du projet de sécurité sociale de l’alimentation afin d’envisager des mesures à mettre en œuvre sur leurs territoires : à l’échelle d’un quartier, d’une municipalité, d’une communauté de commune... Dans la mesure du possible, ISF-Agrista est volontaire pour appuyer les démarches de mouvements qui souhaitent prendre en compte les enjeux soulevés dans le projet de sécurité sociale de l’alimentation.

    17 septembre 2020 par ISF-AgriSTA Ingénieurs sans frontières 278 visites 0 commentaire

0 | 10 | 20