Innovation Pédagogique et transition
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Fresque des nouveaux récits, fiche ressource de Prospective lab

21 novembre 2023 par Manuel Ressources 283 visites 0 commentaire

Un article repris de https://www.prospectiv.be/?FresqueD...

Fresque des nouveaux récits

Description courte / utilité en une phrase Atelier visant à comprendre l'influence des récits dans notre cerveau et nos comportements et favoriser l'imagination de nouveaux récits désiarables compatibles avec les limites planétaires
Objectif principal Atelier visant à comprendre l'influence des récits dans notre cerveau et nos comportements et favoriser l'imagination de nouveaux récits désiarables compatibles avec les limites planétaires
Résumé du déroulé La fresque des nouveaux récits se décompose en deux parties distinctes.

Partie 1 : la fresque (1h15) « pourquoi nous devons changer »
L’objectif est de comprendre comment les récits dominants actuels influencent les processus et les comportements au sein des organisations.
A l’aide d’un jeu de cartes, le groupe (ou des sous-groupes si besoin) est invité à replacer des éléments dans un ordre de causes à effets pour faire ressortir un certain nombre de « verrous socio-cognitifs » qui freinent l’adoption de comportements sobres et soutenables, comme par exemple les paradigmes de la compétition, de la croissance matérielle, de la division sociale…

Transition (15’)
Echange en grand groupe sur la prise de conscience du pouvoir et de l’impact des récits dans notre société actuelle.

Partie 2 : le récit (1h30) « comment nous changerons le monde »
En petit groupe (binome ou trinome), les participants sont invités à écrire un petit récit alternatif respectueux des limites planétaires (théorie du « donut »). Ils sont invités à partir d’un élément vécu, quelque chose dans leur quotidien qui pourrait être changé. Ils imaginent alors les conditions et les enchainements d’événements qui vont faire que ce petit déclic va pouvoir changer d’échelle et participer à un impact positif.
L’atelier se termine par la lecture des récits et leur mise en ligne sur un site partagé.
Contextualisation de cette méthode avec la prospective (comment introduire la méthode) Les ateliers de type « fresque » ont pour objectif de former par le jeu sur des enjeux complexes et ainsi pousser à l’action. La fresque du Climat créée en 2018 et qui a été suivie déjà par plus d’un million de personnes a fait des émules sur différents sujets. La Fresque des nouveaux récits a été proposée à partir de 2019.
Elle peut tout à fait servir une démarche de prospective en permettant notamment d’interroger les conditionnements socio-cognitifs qui dirigent nombre de nos choix collectifs. Ainsi elle invite à sortir des ornières de la pensée pour ré-ouvrir les possibles. Elle permet également de s’entraîner à écrire des récits, méthode particulièrement intéressante pour rendre plus accessible le partage de scénario de futurs possibles.
Taille du groupe
  • De 6 à 12 personnes
  • De 13 à 30 personnes
Durée
  • plus de 120 min
Difficulté A animer une première fois avec un Jedy
Ingrédient.s concerné.s
  • Ouvrir les possibles, sortir du cadre
  • Participatif / réflexif
Étape.s concernés.s
  • Préparer le souhaitable
  • Construire des futurs possibles
  • Fabriquer des objets fictionnels
Matériel nécessaire Le jeu de cartes
Des formations à l'animation grand public sont ouvertes aux personnes ayant déjà participé à l'atelier.
Références, liens utiles... Lien vers le recueil de nouveaux récits : https://www.fresquedesnouveauxrecits.org/sommaire-des-recits/
Auteur de la fiche Manuel Ibanez
Auteur de la ressource La Fresque des Nouveaux Récits
Licence associée cet ressource réutilisable librement (CC ou autre)

Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom