Innovation Pédagogique et transition
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

« Le non-recours : comprendre pour mieux en sortir », une problématique à co-construire

19 avril 2023 par Loqua0012 Travaux étudiants 282 visites 0 commentaire

Les étudiants du Master sciences de l’éducation F2TD (Formation, Travail, Territoire et développement) de l’université de Lorraine sont chargés de l’organisation d’une rencontre étudiants diplômés (RED) autour d’une thématique phare concernant la formation des adultes et le développement territorial. L’organisation de cette rencontre avec d’anciens étudiants de la filière de formation d’adultes de l’université de Lorraine et avec des professionnels (conseillers mission locale, chargés de développement, etc.) a pour but le développement de réseaux professionnels et citoyens autour d’espaces de rencontres pour les acteurs qui s’intéressent au développement du territoire. La thématique qu’ils ont choisie cette année est la suivante : « S’emparer du non-recours : le comprendre pour mieux en sortir ». Ils sont chargés de l’organisation et de l’animation de ce temps d’échange entre experts, professionnels, étudiants et chercheurs, qui aura lieu le 31 mai 2023 à l’université de Lorraine. Ce dossier de quatre articles met en perspective cette thématique du non-recours en vue de l’animation d’un temps d’échanges étudiants-professionnels par les étudiants Master.

Les étudiants du Master sciences de l’éducation F2TD (Formation, Travail, Territoire et développement) de l’université de Lorraine sont chargés de l’organisation d’une rencontre étudiants diplômés (RED) autour d’une thématique phare concernant la formation des adultes et le développement territorial. L’organisation de cette rencontre avec d’anciens étudiants de la filière de formation d’adultes de l’université de Lorraine et avec des professionnels (conseillers mission locale, chargés de développement, etc.) a pour but le développement de réseaux professionnels et citoyens autour d’espaces de rencontres pour les acteurs qui s’intéressent au développement du territoire. La thématique qu’ils ont choisie cette année est la suivante : « S’emparer du non-recours : le comprendre pour mieux en sortir ». Ils sont chargés de l’organisation et de l’animation de ce temps d’échange entre experts, professionnels, étudiants et chercheurs, qui aura lieu le 31 mai 2023 à l’université de Lorraine dans les locaux du SOIP (Service d’orientation et d’insertion professionnelle).

Dans le cadre de la mise en place de ce projet, et notamment en vue de l’animation des ateliers, les étudiants du Master F2TD doivent construire et maîtriser une problématique en lien avec la thématique du non-recours, thème dédié au projet. Dans cette perspective, les enseignants du Master F2TD ont passé une commande à leurs étudiants : publier trois textes sur le site « Innovation pédagogique » en lien avec la thématique de l’année.

Les trois textes qui suivent, écrits par des étudiants du Master 2 F2TD, constituent des développements problématisés de la notion de non-recours. Avant d’en présenter rapidement les contours, notons que la question du non-recours est le plus souvent abordée sous l’angle des manques des publics qui n’accèdent pas à leurs droits, que ce soit dans le domaine de la santé, de la formation des adultes ou de l’insertion. En effet, le non-recours est le plus souvent abordé de façon implicite comme un non-choix (ou une méconnaissance, un manque d’information etc.) de la personne pour faire valoir ses choix Pour autant, cette problématique donne à réfléchir sur les modes de déploiement des politiques publiques au regard de leurs usages. Alors que les politiques publiques se saisissent de cette question du non-recours depuis plusieurs années, en témoigne par exemple la loi 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel dans laquelle il est question de lutte contre le non-recours1, ce dossier apporte des éclairages théoriques pour mettre en perspective ce qui se joue au travers de cette actualité du non-recours. Nous abordons ici la question sous l’angle des facteurs explicatifs, de ses sous-bassements philosphiques (l’invisibilité « fabriquée » par les politiques publiques) et des pistes de sorties du non-recours dans une perspective de développement local.

à lire :

Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom