Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Construire l’avenir : l’éducation des adultes au service du bien public et du bien commun, 7 et 8 juin Montréal

21 janvier 2023 par Michel Briand Coopérer 139 visites 0 commentaire

Un article repris du site de l’ICEA institut de coopération pour l’éducation des adultes (Québec), organisme démocratique constitué en 1946 et qui regroupe différents réseaux et organisations de la société civile actifs en éducation et en formation des adultes.

et un webinaire de lancement le 26 janvier

Contextualisation

Le monde de l’éducation des adultes est en transformation. Depuis plusieurs années, on assiste à une augmentation et à une diversification des lieux d’éducation, de formation et d’apprentissage des adultes. On note aussi des transformations dans les modalités d’apprentissage, dans les stratégies de formation et de partage des connaissances. L’offre de formation en ligne et à distance s’est énormément développée avec la multiplication des plateformes numériques d’apprentissage. Les acteurs privés ne sont pas les seuls, mais ils sont particulièrement actifs dans ce secteur. On note aussi toute sorte d’exemples de partenariats entre le public et le privé. De plus, dans la société, les demandes de connaissances et de compétences dans différentes sphères de la vie quotidienne sont omniprésentes (numérique, santé, fi nance, environnement et développement durable, etc.).

L’éducation des adultes, une composante de l’apprentissage tout au long de la vie, apparaît plus que jamais nécessaire, d’autant plus que nous faisons face à différentes crises, notamment écologiques. La reconnaissance de l’importance de l’éducation des adultes dans toute sa diversité est essentielle justement pour limiter, voire pour éviter certaines de ces crises.

Dans ce contexte de transformation et de recomposition de l’éducation des adultes, il apparaît important de réfléchir aux notions de bien public et de bien commun ainsi qu’aux formes d’intersection entre bien public, bien privé et bien commun. Nous pensons que ces notions peuvent nous permettre de mieux saisir les changements en cours et de (re)penser le rôle et les responsabilités de l’État en éducation des adultes. Qu’est-ce que le bien public et le bien commun ? Comment ces notions sont-elles définies et comprises par les acteurs et les actrices du monde de l’éducation des adultes ? De quelle manière l’éducation des adultes contribue-t-elle au bien public et au bien commun ? Quel est le rôle et quelles sont les responsabilités de l’État vis-à-vis de l’éducation des adultes et de l’apprentissage tout au long de la vie ? Il nous apparait d’autant plus pertinent de réfl échir à ces notions, puisque présentement aucun cadre global, aucune politique ne rend explicite la vision du gouvernement en éducation des adultes.

Objectifs de la démarche collaborative vers le forum

  • Échanger avec les milieux en éducation des adultes autour de leur compréhension et de leur vision du bien public et du bien commun en éducation des adultes
  • Recueillir des témoignages et écouter les points de vue d’acteurs et d’actrices de différents secteurs et lieux d’éducation des adultes
  • Favoriser une appropriation des notions de bien public et de bien commun lors d’activités d’échange et de réflexion

Objectifs du forum

  • Introduire les notions de bien public et bien commun dans une réflexion sur l’éducation, la formation et l’apprentissage des adultes
  • Approfondir ces notions et ce qu’elles impliquent

Bien public et bien commun

Tel que nous l’entendons actuellement à l’ICÉA, les notions de bien public et de bien commun réfèrent autant à des types de ressources qui peuvent être matérielles ou immatérielles, à des visées et à des idéaux, à des pratiques ainsi qu’à des modes de gestion et de gouvernance. On peut les penser comme « une sorte de continuum » (Locatelli, 2018). La notion de bien public en éducation met davantage en avant-plan la responsabilité qui revient à l’État en la matière.

Le bien commun vise plus globalement l’intérêt et le bien-être de l’ensemble de la communauté, et ses bienfaits sont partagés entre tous les membres d’une communauté ou d’un groupe. Il est défi ni différemment en fonction des contextes ainsi que des conceptions du bien-être et de la vie commune (UNESCO, 2015). Il y a aussi des biens communs ou des communs en éducation des adultes ce qui implique des formes de participation démocratique ainsi que de gouvernance et de gestion partagée. La notion de bien commun permet aussi de reconnaître et de valoriser le rôle, l’apport et la complémentarité des institutions, organismes et lieux qui oeuvrent en éducation des adultes.

C’est pour approfondir ces notions, pour échanger avec les acteurs et les actrices de l’éducation des adultes, et pour penser collectivement l’avenir de l’éducation des adultes, que l’ICÉA organise un forum sur le bien public et le bien commun en éducation des adultes. Cet évènement sera précédé d’une démarche collaborative et participative vers le forum. Toutes les personnes intéressées par la thématique du forum sont invitées à y participer.

Dates importantes

  • 26 janvier Webinaire de lancement et de présentation de la démarche vers le forum
  • 1er février : Ouverture des inscriptions au forum
  • Février et mars : Période de consultation des milieux en éducation des adultes dans le cadre de la démarche vers le forum
  • Mars Parution des premiers épisodes du balado « Construire l’avenir de l’éducation des adultes : en route vers le forum »
  • 7 et 8 juin Forum

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom