Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Retour sur la Master Class et l’atelier IA et créativité au festival numérique Super Demain

19 décembre 2022 par masse-b-1 Coopérer 126 visites 0 commentaire

Un article repris de https://chaireunescorelia.univ-nant...

Un article repris du site de la chaire Unesco Ressource éducatives libres et intelligence artificielle REL-IA, une publication sous licence CC by

Fin novembre, Bastien Masse était à #SuperDemain avec Étienne Mineur et Valentin Mermet-Bouvier pour animer une Master Class et un atelier #IA et créativité. Nous avons produit avec le groupe un jeu de cartes créatif en utilisant des #IA : Copy.ai en GPT-3 pour le texte et MidJourney pour les images.

Le barbier (MidJourney, CC BY-NC)

Nous avons commencé par identifier avec les participant.es les “ingrédients” de toute bonne histoire : un héros ou une héroïne, un objectif, un lieu, et un.e antagoniste ainsi qu’un style littéraire. Et nous avons mélangé joyeusement le tout dans une IA comme https://www.copy.ai/

Voici les éléments qui ont été donnés par le groupe :

  • une histoire de science-fiction ;
  • un coiffeur qui découvre un trésor au fond de la mer, un monstre aquatique qui ressemble à une girafe, une amazone qui protège le trésor, un enseignant qui découvre le numérique, un enfant qui ne veut pas se faire couper les cheveux.

Copy.ai nous génère donc une histoire avec ces personnages loufoques, ce qui donne :

“Un coiffeur trouve un trésor et tente de le cacher à sa femme, mais celle-ci finit par le trouver et est déterminée à le garder pour elle. Un monstre aquatique qui ressemble à une girafe sort de la mer et l’attaque pour l’avoir volé, jusqu’à ce qu’une amazone arrive sur les lieux et le protège. Il apprend alors qu’il doit la rendre à son propriétaire légitime.”

De là, il est possible de poser des questions à l’IA pour qu’elle explore le récit et éclaircisse certains points de l’histoire :

  • Qui est la femme ?
    “La femme est en fait une sirène, et elle dit au barbier que s’il ramène le bateau à son propriétaire légitime, elle lui donnera tout ce qu’il veut en échange. Il accepte et ils entreprennent leur voyage ensemble.”
  • Comment est ce village ?
    “Le village est une ville portuaire animée, pleine de monde. Les maisons sont faites de pierre ou d’argile, et de nombreuses boutiques bordent les rues. C’est très animé et bruyant, mais il y règne aussi une atmosphère presque magique, comme dans un rêve.”
  • Pourquoi le monstre ressemble à une girafe ?
    “Le monstre est une girafe parce que le coiffeur pense qu’il y ressemble. La femme qui lui donne le bateau lui dit que s’il veut voir à quel point elle est laide, il n’a qu’à jeter de l’eau sur son visage. Il le fait et voit qu’elle ressemble plus à un crocodile qu’à autre chose.”
Le monstre girafe (MidJourney, CC BY-NC)

On notera que le style littéraire s’adapte au genre choisi, ici la science-fiction pour enfants. Si une réponse semble trop absurde, on peut recharger la réponse.

Avec ce texte, nous avons assez de matière pour générer des images avec MidJourney. Nous avons traduit les descriptions avec une autre IA comme https://www.deepl.com/fr/translator et copié le texte dans MidJourney pour produire nos visuels. Le système fonctionne par versions et exploration. On choisit ce qui nous plaît, on change certains mots, on crée des versions de celles qui vont dans le sens qu’on souhaite. Ici, nous ne nous sommes pas coordonnés pour avoir une cohérence graphique, mais c’est tout à fait possible de garder un style similaire. C’est cette IA qu’a utilisée Valentin Mermet-Bouvier pour réaliser tous les visuels de l’évènement Super Demain.

La vidéo time lapse de Hierphante sur les visuels de Super Demain : https://twitter.com/i/status/1584468940180586496

Affiche Super Demain, Crédit Valentin Mermet-Bouvier CC BY

Il est possible d’utiliser les IA de génération de texte en GPT-3 pour construire ou explorer un récit avec des jeunes, poursuivre un récit existant, trouver des variations à des livres existants. Ou comme nous, de les utiliser pour produire une base pour des visuels.

Ces productions peuvent ensuite être mises en page sous forme de cartes à imprimer que l’on peut réutiliser pour construire d’autres histoires, à la manière des jeux “Dixit” ou “Il était une fois”, mais dans un univers et avec des personnages créés par les jeunes et que l’on peut étendre à l’infini. 

Le village (MidJourney, CC BY-NC)

Enfin, on peut aussi utiliser cette activité pour parler des biais : de style littéraire, de notre histoire simpliste car étant de la science-fiction pour enfants, de la difficulté de maintenir tous les éléments présents dans l’histoire, ou encore de notre amazone qui n’a jamais réussi à se débarrasser de son décolleté…

L’amazone (MidJourney, CC BY-NC)

Enfin, un point sur les licences et les droits de diffusion :

Sur MidJourney, vous êtes propriétaire de vos créations, MAIS :

  • votre production est en CC BY-NC si vous utilisez MidJourney gratuitement ;
  • vous devez payer un abonnement si vous produisez une image dans un but commercial ;
  • si vous produisez une image dans un but commercial (avec abonnement), MidJourney fera “tout son possible” pour ne pas diffuser publiquement votre travail ;
  • il est possible que MidJourney produise des images similaires à des productions soumises au droit d’auteur ;
  • tout conflit de paternité ne peut être réglé que par décision judiciaire (avec les limites de droits du Creative Commons et sur une base légale hors EU).
(MidJourney, CC BY-NC)
Licence Creative Commons

Sauf indication contraire, l’ensemble des contenus de ce site https://chaireunescorelia.univ-nantes.fr/ est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Licence : CC by

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom