Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Microprogramme en pédagogie de l’enseignement supérieur pour les enseignants : incidences sur la motivation et les stratégies d’apprentissage des étudiants

14 novembre 2021 par Denis Bédard, Mélanie Cabana RIPES 183 visites 0 commentaire

Un article repris de http://journals.openedition.org/rip...

Mélanie Cabana et Denis Bédard, « Microprogramme en pédagogie de l’enseignement supérieur pour les enseignants : incidences sur la motivation et les stratégies d’apprentissage des étudiants », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur [En ligne], 37(3) | 2021, mis en ligne le 09 novembre 2021, consulté le 14 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ripes/3599 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ripes.3599

Depuis 2009, les enseignants de l’Université de Sherbrooke et d’autres établissements sont de plus en plus nombreux à solliciter la formation offerte au Microprogramme de 3e cycle en pédagogie de l’enseignement supérieur (MPES). À travers cette formation, ils sont invités à se plonger au cœur d’une démarche réflexive centrée sur l’apprentissage étudiant. Quels sont les impacts de cette « formation longue » ? Notre étude a pour objectif de mesurer les incidences de ce programme de formation sur la motivation et les stratégies d’apprentissage des étudiants ayant suivi les cours d’enseignants formés par le MPES. Les données perceptuelles recueillies auprès de 252 étudiants inscrits dans six programmes de formation différents (enseignement préscolaire et primaire, enseignement collégial, politiques appliquées, chimie, informatique et génie) montrent que les enseignants formés à la pédagogie de l’enseignement supérieur ont proposé des exposés et des activités favorisant le maintien de la motivation de leurs étudiants tout au long du semestre. Les données révèlent également que les enseignants ont aussi utilisé des pédagogies actives favorisant l’usage de stratégies de contextualisation, de sélection de l’information principale et de régulation chez leurs étudiants. De façon plus particulière, il ressort que les enseignants issus des programmes en enseignement préscolaire et primaire, de même qu’en enseignement collégial ont contribué à rehausser significativement la motivation de leurs étudiants. De plus, les enseignants de ces programmes ont favorisé une augmentation significative de la fréquence d’utilisation de stratégies d’apprentissage variées en contextualisant leurs exposés et en proposant des pédagogies actives.

- Lire l’article sur le site de Ripes

Licence : CC by-nc-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom