Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Le FAICS, le fonds d’appui aux initiatives de collaborations solidaires (FAICS) d’Ingénieurs sans frontières, c’est reparti !

19 décembre 2019 par Margot Chatard Ingénieurs sans frontières 412 visites 0 commentaire

Un article repris de https://isf-france.org/node/1421

Pour sa quatrième année d’existence, le fonds d’appui aux initiatives de collaborations solidaires (FAICS) d’Ingénieurs sans frontières propose deux jury, afin de mieux prendre en compte les projets de césure et les missions longues. Retour sur les trois ans du fonds et les nouveautés.

Un article repris du site dingénieurs sans frontière, une publication sous licence CC by nc sa

Initialement, le fonds d’appui aux initiatives de collaborations solidaires a été mis en place dans le but de diversifier les modes d’engagement des membres d’ISF à l’international ou en France. En effet, il vise à penser un nouveau cadre d’actions, se différenciant du seul cadre technique. Cela ne veut pas dire que les projets se passent de la technique, au contraire, ils peuvent mettre en avant sa non-neutralité et la critiquer. Le but étant de relier les problématiques techniques aux conséquences plus larges de celles-ci : sociales, économiques, politiques... En insérant les réalités locales dans un contexte plus global, on se donne l’opportunité de comprendre un problème dans toute sa complexité.

Le FAICS pousse également à repenser la solidarité internationale et les relations avec les partenaires, en proposant par exemple des projets de "réciprocité". Ceux-ci visent à créer un réel équilibre entre les deux partenaires, afin de favoriser l’échange de visions différentes d’une problématique commune. En outre, des projets de mise en relation d’acteur·ices sont aussi encouragés.

Dans la lignée du rapprochement avec les actions d’éducation au développement et à la Solidarité Internationale, les projets soutenus par le FAICS contiennent une large part de sensibilisation dans les actions réalisées. Que ce soit la projection de documentaires, la création d’outils pédagogiques, ou la transmission de leurs expériences, le projet ne s’arrête pas au départ à l’étranger ! D’ailleurs, le FAICS peut aussi soutenir des initiatives se déroulant en France, si elles portent sur une thématique internationale.

La durée des projets est flexible allant de trois semaines à plusieurs mois. Nous souhaitons ainsi encourager les projets long terme, notamment dans le cadre d’une année de césure, pour cela, un deuxième jury est mis en place cette année. Pour le premier jury, la pré-sélection aura lieu fin-février, et la sélection mi-avril. Pour le second, la pré-sélection aura lieu en août et la sélection finale en octobre.

Inspirez-vous de projets financés par le FAICS :

- Le projet agronomique de réciprocité entre la France et le Bénin, à voir ici.

- Le projet Demeter : documentaire sur les revers de la transition énergétique, en étudiant les conséquences de l’extraction minière : expliqué ici et ici.

- Le projet Miarinariv’eau : sur la gestion et la gouvernance de l’eau à Madagascar, que vous pouvez découvrir ici.

Vous pouvez vous aussi candidater au FAICS, en remplissant le dossier de présélection avant le 20 février 2020, et l’envoyer à margot.chatard@isf-france.org toutes les informations sont disponibles ici.

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom