Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Articulation des trois ingénieries d'un digital learning

19 février 2018 par Jacques Rodet Retours d’expériences 181 visites 0 commentaire

Un article repris de http://blogdetad.blogspot.com/2018/...

un article repris du blog tad de Jacques Rodet

Au début est… le cahier des charges. Trop souvent oublié ou partiel, il devrait toujours être la première étape d’un projet de formation.

Dès que celui-ci est défini, l’ingénieur tutoral peut entamer les actions formant le livrable Système tutoral : Analyse des besoins de soutien des apprenants et détermination des profils de tuteurs qui vont apporter les réponses tutorales adaptées à ces besoins.

De manière concomitante, bien qu’il soit préférable d’avoir les résultats de l’analyse des besoins de soutien, le concepteur pédagogique peut produire le scénario pédagogique général qui consiste à identifier les contenus et à les modulariser, puis le scénario pédagogique détaillé qui précise les différentes activités d’apport, d’apprentissage et d’évaluation de chacun des modules. Il poursuit par la rédaction des storyboards qui serviront aux producteurs des ressources médiatiques.

Lorsque le scénario pédagogique général est réalisé, les interventions tutorales structurelles peuvent être positionnées sur le scénario tutoral. Ce n’est qu’après la conception du scénario pédagogique détaillé que les interventions tutorales conjoncturelles viennent alors enrichir le scénario tutoral qui comprend la description et la quantification des interventions tutorales dans des fiches ultérieurement utiles pour préparer les tuteurs à leurs missions.

Sur la base du scénario tutoral terminé et au regard des profils de tuteurs précédemment définis, il est alors possible de rédiger la charte tutorale qui précise les droits des tuteurs et des apprenants les uns envers les autres.

Il est temps d’organiser la formation des tuteurs tant sur le plan technique que sur la gestion d’une relation d’aide à distance. Cette formation précède la diffusion de la formation mais est réalisée à partir de l’environnement numérique dans lequel ils vont intervenir. Ceci suppose que l’assemblage dans le LMS des ressources produites ait été réalisé.

Une fois la formation dispensée aux apprenants, il est nécessaire de réaliser l’évaluation du dispositif tutoral qui peut être soit un sous ensemble du plan d’évaluation de la formation ou prendre la forme d’un audit tutoral.

Licence : CC by-nc-nd

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom