Innovation Pédagogique et transition
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Quelles sont les attentes des étudiants et des étudiantes envers leurs pairs dans les discussions asynchrones en ligne ?

21 février 2023 par megpare GRIIP Pédagogie universitaire 514 visites 0 commentaire

Un article repris de https://pedagogie.uquebec.ca/veille...

Un article repris du site Pédagogie universitaire, du réseau de l’université du Québec, une publication sous licence CC by sa nc

Quelles sont les attentes des étudiants et des étudiantes envers leurs pairs dans les discussions asynchrones en ligne ?

Auteur(s)

megpare

mer 15/02/2023 - 15:51

Numéro

Article

Forbes, D. (2022). Student expectations of peers in academic asynchronous online discussion. Journal of Open, Flexible and Distance Learning, 26(1). *505-Article Text-2003-1-10-20220731.pdf

Résumé

Dans cette étude, l’auteure a exploré les attentes des étudiants·es quant à la participation de leurs pairs dans les discussions en ligne asynchrones. Pour ce faire, elle a mené des entrevues individuelles semi-dirigées auprès de sept étudiants·es inscrits·es dans un programme de premier cycle d’enseignement au primaire d’une université de Nouvelle-Zélande, afin de recueillir leurs commentaires et leurs expériences relatives à leur participation dans des groupes de discussions en ligne asynchrones.

Dans un contexte de formation à distance, il est reconnu que les discussions entre étudiants·es représentent un soutien crucial aux apprentissages actifs et collaboratifs de même qu’ils favorisent les apprentissages profonds (deep learning). Dans une approche socio-constructiviste des apprentissages, les échanges entre étudiants·es contribuent à la co-construction des connaissances de même qu’ils favorisent le développement de la pensée critique, théorique, analytique ou encore créative. Les interactions entre étudiants·es participent également au support affectif des apprentissages en augmentant le sentiment d’appartenance à la communauté et d’adhésion au cours et influent sur la rétention des étudiants·es limitant ainsi les risques d’abandons (Ghadirian et al., 2018 ; Peacock et al., 2020).

De façon générale, les discussions en ligne asynchrones offrent les quatre avantages suivants :

  1. Inclusivité : tous les participants·es peuvent contribuer.
  2. Flexibilité : les étudiants·es choisissent le moment qui leur convient pour échanger.
  3. Communication textuelle : le processus d’écriture est valorisé dans la formulation de la pensée critique, de la réflexion et de l’argumentation.
  4. Apprentissage en profondeur : amélioration de la pensée critique et créative.

Pour profiter des retombées pédagogiques sur les apprentissages, les contributions en ligne doivent actualiser trois dimensions interreliées : cognitive, sociale et l’implication de la personne enseignante qui soutient le développement des deux premières dimensions. Or, ces dimensions ne sont pas toujours présentes créant un écart entre le potentiel pédagogique reconnu des échanges asynchrones en ligne et la façon dont ils sont réellement tenus. Il est ainsi fréquent de noter un manque de vivacité dans les contributions qui aboutissent à des expériences frustrantes et insatisfaisantes (absence de réponses ou délais trop longs ; échanges peu inspirants et peu stimulants intellectuellement).

Les commentaires formulés par les étudiants·es interrogé·es ont permis de dégager quelques lignes directrices permettant de baliser la conduite des échanges afin d’optimiser leur efficience. Les étudiants·es interrogé·es s’attendent notamment à des contributions régulières, réactives et fluides de la part de leurs pairs favorisant des discussions dynamiques et interactives. Ils considèrent essentiel également que leurs pairs fassent preuve de politesse en s’adressant à eux par leur prénom, ce qui suscite un rapprochement et renforce les liens de la communauté. Ils·elles s’attendent également à ce que leurs pairs fassent des références à la littérature de manière correcte et s’expriment de façon brève dans un style clair et non pédant.

En résumé, les règles de conduite peuvent s’énoncer en quatre points :

  1. Participation active
  2. Réactivité et politesse
  3. Utilisation correcte de la littérature
  4. Contributions concises, fluides et naturelles

 

Appréciation et utilisation potentielle

Bien que l’enquête ait été menée auprès d’un échantillon restreint d’étudiants·es, on remarque que ces derniers·es ont des exigences élevées quant à la qualité attendue des échanges avec leurs pairs. Les recommandations émises mettent l’accent sur l’importance de définir des règles pour la conduite des discussions en ligne afin d’en maximiser le potentiel pédagogique.

Il est judicieux d’impliquer les personnes étudiantes dans la réflexion sur les échanges en ligne, car cela a pour effet de les responsabiliser sur le rôle que ces dernières jouent dans la qualité des discussions et dans la création d’une communauté d’apprentissage active et productive. Leurs recommandations ont permis de dégager un protocole initial utile à la conduite des discussions en ligne qui peut être repris et amélioré au fil du temps par les futurs·es étudiants·es.

Les lignes directrices présentées dans l’étude s’avèrent également utiles pour soutenir les personnes enseignantes soucieuses de mettre en place des espaces d’échanges asynchrones dans la conception et la gestion de ceux-ci. 

 

Références :

Ghadirian, H., Ayub, A. F. M., & Salehi, K. (2018). Students’ perceptions of online discussions, participation and e-moderation behaviours in peer-moderated asynchronous online discussions. Technology, Pedagogy and Education, 27(1), 85–100. http://doi.org/10.1080/1475939X.2017.1380695

Peacock, S., Cowan, J., Irvine, L., & Williams, J. (2020). An exploration into the importance of a sense of belonging for online learners. International Review of Research in Open and Distributed Learning, 21(2), 18–35. http://doi.org/10.19173/irrodl.v20i5.4539

 

D’autres ressources à consulter :

Les activités épistémiques dans des discussions asynchrones

Commentaires des formateurs en ligne : quels impacts sur les discussions asynchrones entre étudiants ?

 

Notice biographique

Photo de Naïma Tebourbi Naïma Tebourbi est détentrice d’une Maîtrise en formation à distance (M.A. Université TÉLUQ) et cumule plus d’une dizaine d’années dans le domaine de l’enseignement supérieur à distance. Elle a été chargée de cours et a également participé à plusieurs projets de recherche menés par le Laboratoire en Informatique Cognitive et Environnement de Formation (LICEF) et par le département de l’École des sciences de l’administration de l’Université TÉLUQ. Elle poursuit une scolarité de 3ème cycle en pédagogie de l’enseignement supérieur avancée (Université de Sherbrooke).

Depuis 2015, elle agit à titre de spécialiste en sciences de l’éducation au service technopédagogique de l’Université TÉLUQ. Elle se consacre à la conception pédagogique de cours en ligne et s’intéresse principalement aux différents supports à l’apprentissage qu’il est possible de mettre à profit afin de faciliter les études à distance dans l’enseignement supérieur.

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom