Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Intégrer les enjeux environnementaux dans les cursus informatiques

15 décembre 2022 par Jean-Marie Gilliot Retours d’expériences 150 visites 0 commentaire

Un article repris de https://tipes.wordpress.com/2022/12...

Un article repris du blog "Techniques innovantes pour l’enseignement supérieur" (TIPES) de Jean Marie Gilliot, une publication sous licence CC by

Nous avons eu la chance lors de l’AG de mon laboratoire de recherche de profiter d’une table ronde sur les questions de « changement climatique », dont les intervenants extérieurs : Olivier Ridoux, Olivier Ragueneau et Ludovic Noblet nous ont apporté des retours d’expérience et des éclairages passionnants. Et dans les références proposées, un article portant le titre de ce billet : « How to Integrate Environmental Challenges in Computing Curricula ? » apporte un témoignage particulièrement précieux de multiples retours d’expérience de toute la France et de tous niveaux, par 9 auteurs. Cela permet à la fois d’avoir des idées pour l’enseignement de l’informatique, et également une ébauche de démarche qui pourrait s’appliquer dans d’autres domaines.

Le premier point de ce papier est de proposer une démarche intégrative de ces enjeux en informatique. L’idée ici n’est pas de proposer d’élargir le catalogue de compétences, mais de proposer un corpus de connaissances pouvant s’intégrer dans un curricula. Ce référentiel est disponible en français et a été proposé dans le cadre de EcoInfo. C’est habile, car cela permet de mettre en avant les connaissances à intégrer, pour étendre les savoir-faire métiers. L’article propose également la couverture de ces différents sujets dans une dizaine de cursus. Il sera également intéressant de croiser ce référentiel avec les sujets proposés dans le cadre de la fresque du numérique, qui propose a priori un atelier d’introduction aux mêmes enjeux (en première lecture, la grille d’analyse est proche). En complément, rappelons ici l’approche low-technicisation du numérique qui propose une approche systémique de ces questions, présentée récemment par Stéphane Crozat dans le cadre de l’initiative Riposte Créative Pédagogique.

La deuxième partie de l’article renvoie plus particulièrement à des conseils pédagogiques qui nous rappellent les questionnements sur la posture d’un enseignant traitant ces enjeux dans ses cours, sur laquelle nous reviendrons sûrement. Leurs conseils portent plutôt sur le renforcement du pouvoir d’agir des étudiants et sur la nature des sujets à aborder dans un cadre scientifique rigoureux. En résumé :

  1. Rendre les étudiants actifs : coder, mesurer, ateliers (fresque) ;
  2. proposer des solutions, y compris par rapport à leur futur professionnel ;
  3. Proposer des sujets qui les concernent ;
  4. Parler des questions politiques – les questions de climat ne sont pas que techniques ;
  5. Faire en sorte que les étudiants se sentent légitimes – ils ont un rôle à jouer – en tant qu’experts techniques et citoyens ;
  6. Rappeler des connaissances scientifiques de base – notamment pour les purs informaticiens (notion de puissance, de loi exponentielle …)

Finalement, l’article aborde également la question de la mobilisation des enseignants. Les enseignants en informatique sont légitimes, parce que habitués aux questions d’interdisciplinarité, parce que le numérique a un impact ubiquitaire, et parce que naturellement ces enseignements évoluent régulièrement. Nos auteurs se posent donc la question de convaincre leurs collègues de l’importance du sujet en les rendant conscients de ces enjeux climatiques, pour qu’ils soient moteurs de l’intégration des connaissances liées aux enjeux climatiques dans leur enseignement (petit merci spécial à mon collègue qui nous a proposé récemment une fresque du numérique).

Pour plus de détails, je vous renvoie à leur papier qui est court et bien écrit. J’en retiens pour ma part de premières idées pour faire évoluer nos enseignements. Si vous même, vous proposez de telles approches, les auteurs de cet article seront intéressés, et l’initiative Riposte Créative Pédagogique sera heureuse de vous aider à les partager.

Crédit photo : Arduino Day Brest – mars 2014 par les Petits Débrouillards – licence CC-by-sa

Licence : CC by

Portfolio

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom