Innovation Pédagogique et transition
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

L’évaluation dans tous ses états

16 septembre 2023 par Living Lab Sofa Cnam living lab sofa 326 visites 0 commentaire

Un article repris de https://living-lab.cnam.fr/levaluat...

Comment s’évaluer quand on suit une licence entièrement à distance et sans enseignant ? Pauline Gomy, Responsable de formation à l’École Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques du Cnam, s’est penchée sur la question et nous livre des idées d’activités qu’elle a pu expérimenter.
Même si on ne les aime pas toujours, les notes font partie du quotidien d’un élève. Elles sont utiles pour se situer par rapport à un sujet et à la classe. Dans le cas de la licence générale informatique parcours jeu vidéo, les élèves avancent seuls, à distance et à leur rythme. Dès le départ, la question de l’évaluation s’est posée : comment mesurer son niveau ? quelle visibilité avoir sur son avancement ? comment se situer les uns par rapport aux autres ?

Pour répondre à ces questions, plusieurs types d’évaluation ont été mis en place. 

Le questionnaire d’auto-évaluation, pour se situer par rapport à un sujet
Outil indispensable, le questionnaire d’auto-évaluation est mis en place systématiquement dans toutes les unités d’enseignement de la licence. Chaque élève peut ainsi évaluer son niveau de connaissances et se rassurer sur le fait qu’il a bien intégré les notions essentielles à la fin de chaque séquence de formation. 

Le forum Questions / Réponses et le sondage, pour se situer par rapport aux autres
Le forum Questions / Réponses de Moodle est utilisé pour que chaque élève puisse confronter son travail à celui des autres. Un exemple : l’exercice demandé est d’écrire une séquence de code. Chaque élève doit poster sa réponse pour ensuite consulter les séquences de code écrites par les autres et comparer avec sa propre production.
Afin de motiver les élèves à participer, des points sont donnés quand un travail est posté et quand un élève écrit une réponse au travail d’un autre. Un échange en classe virtuelle clôture parfois le forum, afin de revenir sur les points essentiels à maîtriser.
Point de vigilance à avoir en tête : le forum doit être bien configuré afin de ne pas recevoir des notifications à chaque message, ce qui engorge la messagerie et fait perdre en motivation. L’avantage de cette activité est qu’elle est très facile à mettre en place, et que chacun peut avancer à son rythme. 

Autre activité simple à mettre en œuvre et très utile : le sondage. Quand l’élève a fini de réaliser un exercice, il complète un sondage pour indiquer le temps qu’il y a passé. Il accède ensuite aux réponses des autres pour se situer en termes de temps de production par rapport à la classe. 

L’atelier, pour évaluer ses pairs
Plus complexe à mettre en œuvre, c’est aussi l’activité la plus riche pour les élèves car elle permet, en analysant le travail des autres, de revenir sur sa propre production et, à terme, de mieux comprendre les attendus des professionnels.
Le fonctionnement est le suivant : les élèves travaillent individuellement ou en groupe, et déposent leur réalisation dans l’activité « Atelier » de Moodle. Puis ils évaluent plusieurs autres travaux au travers d’une grille de critères précise, pour attribuer des points sur différents aspects. Ils doivent également écrire des commentaires détaillés pour justifier de la note donnée. Chaque élève ou groupe obtient ensuite une note « d’évaluateur » : celle-ci est calculée automatiquement par Moodle en fonction des paramètres de l’activité définis au préalable.

Au final, chacun peut obtenir jusqu’à trois notes :

  • une note pour leur travail attribuée par d’autres élèves
  • une note pour leur travail attribuée par un expert ou le coordinateur
  • une note pour l’évaluation qu’ils ont réalisée

Pour que cette activité se déroule correctement, plusieurs points de vigilance sont à prendre en compte. Il faut définir une grille d’évaluation très claire, qui mélange des critères objectifs (par exemple la présence ou non de certains éléments) et subjectifs (par exemple la clarté d’une explication). Le coordinateur doit également revenir « à la main » sur les notes d’évaluation calculées par Moodle pour vérifier leur cohérence, notamment en comparaison avec les notes de l’expert.

Après plusieurs expérimentations, quels sont les retours ?
Si les élèves sont plutôt résistants en début d’année car ils préfèreraient avoir une « vraie note d’expert » et surtout les commentaires associés, ils voient l’intérêt de l’activité au fil du temps : plus l’année avance, plus ils s’investissent et s’améliorent dans l’évaluation de leurs pairs. Cette activité amène une vraie réflexion aux élèves, qui la vivent un peu comme une lecture de cahier de charges : en s’appropriant la grille de critères, ils deviennent vigilants à un ensemble d’éléments lors de la réalisation de leur travail. Ils affinent également leur regard et apprennent à analyser en profondeur le travail de l’autre et à s’entraider.
Attention cependant : l’évaluation par les pairs, c’est riche mais chronophage ! Il faut trouver l’équilibre et l’utiliser avec parcimonie.
Pour en savoir plus sur cette Licence sans prof et tout à distance, c’est ici.

 

The post L’évaluation dans tous ses états first appeared on Le Cnam - Living Lab Sofa.

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom