Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Le monde des Gnawa

Ce programme d’initiation à l’anthropologie est construit autour du matériel audiovisuel que Jacques Willemont, cinéaste et ethnologue, a réuni sur les Gnawa depuis qu’en 1969, Viviana Paques, chercheur au CNRS, l’a sollicité pour l’accompagner sur son terrain au Maroc. Il permet une acquisition participante des connaissances dans cette discipline grâce à un cheminement permanent entre les exposés des intervenants (dont Isabelle Bianquis et Maurice Godelier), les images documentaires et le travail personnel de recherche (sur Internet en particulier) que doit accomplir l’utilisateur.

Nous attendons un retour avant de lancer un site plus ambitieux autour du travail de l’anthropologue Maurice Gôdelien.

Aujourd’hui, il existe deux sites :

Le site "mère" : [Site UOH
http://www.uoh.fr/front/notice?id=90d87b3f-4ae5-440d-9ab6-08e14411f3cd

Le site "esclave" : [Gnawa.fr
www.gnawa.fr
(ce site en développement a été créé parce que l’Université de Strasbourg est très en retard et les 39 entretiens ne sont toujours pas accessibles sur le site "mère")

Niveau
Enseignement supérieur, L1, Licence, L2, L3, M1, Master

Objectif pédagogique
Méthodologie de la recherche en sciences sociales. Le programme s’adresse aux étudiants mais également aux lycéens et à "tous ceux qui apprennent tout au long de leur vie".

Activité induite
apprendre, se former

Proposition d’utilisation
Le programme peut être utilisé de manière individuelle mais également en cours, du fait de l’existence d’un découpage des documents audiovisuels et séquences courtes, individualisées et documentées.

Durée d’apprentissage
32h00m00s

Langue de l’apprenant
français / anglais

Licence : Copyright

Portfolio

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom