Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

#animapproches 8 : l'écosystème de groupes... et plus si affinité

29 février 2016 Veille 218 visites 0 commentaire

Un article repris de http://www.cornu.eu.org/news/animap...

Cet article est le dernier épisode (8) d’un livre :

"L’animation nouvelles approches, du community management à l’intelligence collective"

publié sous la forme d’un feuilleton hebdomadaire par publié semaine après semaine par Jean Michel Cornu sur son blog

Un livre qu’Innovation- pédagogique va reprendre pour contribuer à diffuser une culture de la coopération dans l’enseignement supérieur.

A quoi çà sert ?

Nous avons vu qu’un des gros intérêts des communautés est de ne pas être seul pour mutualiser et s’entraider. Nous avons vu également qu’elles permettent à des projets ouverts de ne pas être seuls également en leur permettant de disposer d’un premier public, mais aussi en bénéficiant des membres de la communauté pour apporter des idées, une aide ponctuelle. Certains membres pourront même choisir de s’investir dans le projet, permettant ainsi un remplacement naturel de ceux qui le quittent.

De même, plutôt qu’un leader de groupe qui serait seul et ferait tout (et s’essoufflerait), nous avons vu comment pouvait se mettre en place un noyau d’animation avec parfois plusieurs leaders (légitimes mais souvent très occupés), des porteurs de projets (très actifs sur leur propre projet) et surtout un ou quelques facilitateurs disposant d’une heure par semaine pour assurer le suivi et faciliter le lien entre les projets et la communauté. Certains autres rôles peuvent être pris en charge par des leaders, porteurs de projets ou facilitateurs, ou bien par un ou plusieurs membres de la communauté : diffusion de l’information, organisation des rencontres, modération de la discussion entre les rencontres et enfin attrapage des contributions pour les classer dans l’espace de partage.

Grâce à cette organisation, les membres, les projets et les animateurs ne sont plus seuls. Mais comment faire en sorte que la communauté elle-même ne soit pas isolée ? C’est l’objectif de l’écosystème de groupe qui va permettre de faciliter les échanges et l’entraide entre plusieurs communautés.

#animapproches 8 : l'écosystème de groupes... et plus si affinité

Licence : CC by-sa

Portfolio

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom