Qui sont les conseiller/ère·s de l’enseignement supérieur francophone ? - commentaires