Sur la reconnaissance ouverte des ressources d’apprentissage - commentaires