Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Nom de code : Pédagovote : retour d’expériences d’étudiants de l’IUT sur l’utilisation de boitiers de vote

8 septembre 2016 par Anne-Céline Grolleau Veille 262 visites 0 commentaire

Un article repris de http://blogs.univ-nantes.fr/pratiqu...

Un article d"Anne-Céline Grolleau du 28 janvier 2016 publié sur le blog pédagogique de l’université de Nantes

Article 2 / 2 du dossier Pédagovote


Nous sommes six étudiants à l’IUT de Nantes au département GEA (Gestion des Entreprises et Administrations). Nous avons la particularité de venir chacun d’horizons différents. En effet, avant d’arriver dans cet IUT, nous avons tous réalisé au moins deux années d’études dans des structures différentes de l’enseignement supérieur : faculté d’Economie, BTS NRC (Négociation et Relation Client), faculté de Psychologie, faculté de STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) et faculté de Droit.

Aujourd’hui, nous réunissons nos compétences propres pour les mettre à profit dans notre projet et participer à l’évolution de la pédagogie.

Pédagovote

Le projet

Pour notre projet tuteuré, nous avons décidé de travailler sur la pédagogie et son évolution. Notre IUT a récemment investi dans un équipement de boîtiers de vote électronique. Etant nous-mêmes utilisateurs de cet outil par le biais de nos enseignants, nous nous sommes aperçus que cette innovation a eu un réel impact positif sur notre classe !

Dès lors, nous nous sommes intéressés plus en profondeur aux bienfaits du vote interactif sur la pédagogie. Nous en avons fait l’objet de notre projet.

Nous travaillons en collaboration avec l’IUT par le biais de Mme Lapalle, enseignante à l’initiative de l’implantation du boîtier de vote à l’IUT, l’Université de Nantes, en particulier le Service Universitaire de Pédagogie (SUP), et l’Université Bretagne Loire (UBL).

Les grandes lignes de ce projet consistent à connaître et faire connaître toutes les évolutions pédagogiques en terme de vote interactif. Notre objectif est de renseigner les enseignants intéressés sur les outils existants et de leur proposer une solution adaptée. Ce travail passe par des enquêtes, des interviews, la création d’un site internet, des présentations physiques mais également des formations à l’utilisation des outils.

Notre motivation

L’arrivée de la QuizzBox dans nos cours a été le point de départ de ce projet. Nous avons découvert que l’utilisation de cet outil rendait le cours beaucoup plus interactif et attractif.

Mme Lapalle, enseignante de mathématiques, nous a montré les différentes facettes de cet outil durant ses cours. Nous, étudiants, sommes devenus acteurs et non plus seulement observateurs. L’utilisation du boîtier a grandement augmenté notre attention en cours et cela s’est aussi avéré être un excellent moyen de sonder notre niveau de connaissance.

Nous avons donc eu l’idée de promouvoir le télévoteur comme outil pédagogique innovant auprès des composantes de l’Université de Nantes. C’est donc dans le cadre du projet tuteuré de l’IUT que nous avons élaboré ce projet.

A la base, ce projet consistait à nous focaliser uniquement sur le boîtier de vote. Puis nous avons décidé d’étendre notre travail à tous les outils de vote interactifs : applications téléphoniques, VotAR, Weintair…

Quelques solutions, avantages & inconvénients

  • Le boîtier de vote : tous les étudiants peuvent participer, pas de problème d’internet vu que ça fonctionne par radio, simple d’utilisation mais cher et une logistique de gestion nécessaire (distribution qui prend du temps).
  • L’application : la plupart des applications sont gratuites et la prise en main de l’outil est rapide. Cependant, dû au fonctionnement par internet : problème de wifi, appareils non chargés ou non compatibles avec l’application. Certains étudiants ne peuvent donc pas participer.
  • VotAR

    Système VotAR

    VotAR, Plickers : seul l’enseignant a besoin d’un appareil numérique et d’installer une application, des feuilles réponses sont distribuées aux étudiants, l’enseignant prend en photo ou scanne la salle et l’appli enregistre les réponses et propose un diagramme des réponses ; coût très faible, seulement l’impression des feuilles, participation de tous les étudiants (Plickers : seulement 40 participants), pas de connexion internet, visualisation des résultats en temps réel. Mais la fiabilité des résultats est modérée (configuration de la salle non optimale, chevauchement des feuilles non pris en compte dans la photographie).

  • Weintair  : logiciel gratuit ne nécessitant pas de connexion internet et simple d’utilisation. Problème : les étudiants doivent avoir un appareil compatible.

 

Pour suivre les avancées du projet, rendez-vous sur notre site : Pédagovote

Article rédigé par les étudiants du groupe Pédagovote : Margot Gilbert, Marie Horn, Kelly Michaux, Ophélie Porcher, Yvan Ikuzwe, Julien Maltete

Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom