Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Quand le MOOC Digital RH fait un tabac chez les RH

16 février 2016 par Miss MOOC MOOC 500 visites 0 commentaire

Un article repris de https://missmoocparis.wordpress.com...

Dans un contexte de profonde remise en question RH et formation

Le digital transforme les métiers RH et Formation
La remise en question de l’approche traditionnelle du travail, de son organisation est chaque jour plus forte…
Bref, c’est dans ce contexte, qu’en novembre 2015 se déroule le MOOC digital RH…

Retours, partages et coulisses sur ce MOOC qui a fait un tabac dans la fonction RH et formation …

La génèse du MOOC

10234104 (1)

JDN_Infographie unow

le MOOC Digital RH est un MOOC, pensé par des startupers et construit avec les demandes terrain qu’ils reçoivent régulièrement des Ressources humaines des entreprises.
Le MOOC propose de balayer les quatre grand thèmes, à savoir, la transformation digitale de l’entreprise et des RH, la formation à l’ère du digital, le recrutement à l’ère du digital et enfin la mobilité et la gestion des talents à l’ère du digital. D’autres spécificités RH auraient pu être abordées (et elles le seront peut être ?), mais déjà ces quatre thèmes balayent un spectre large. Un spectre particulièrement aux prises d’usages qui se transforment…

Et c’est un succès :

  • 9000 personnes se sont inscrites au MOOC dont 56% de participants pour lesquels c’est le 1er MOOC.
  • 60% des participants sont dans la fonction RH et 91% sont en poste dans leur entreprise (manager, RH, formation, autres…)
  • C’est du coup plus de 1600 entreprises qui sont représentées au travers leurs collaborateurs dans le MOOC

(Retrouvez plus de chiffres sur l’article JDN)

Alors revenons sur son histoire, sur la perception qu’en ont eu des acteurs aux angles de vues différents.
Vous allez ainsi découvrir le point de vue de participants, Isabelle, Florent, Émeline et David, celui d’une entreprise et enfin celui des pilotes Unow que sont Pierre et Alexia.
Chacun à librement raconté son expérience du MOOC Digital RH…

Regards de participants :

Isabelle B.

I.Baraille_photoC’est dans un joli bar d’hôtel de mon quartier que je retrouve Isabelle Baraille, une responsable ressource humaine du secteur de la franchise automobile.

Pour Isabelle, le MOOC est encore une modalité nouvelle.
Pourtant dans le cadre de sa fonction, elle innove. Elle s’intéresse aux classes virtuelles. Elle met en place des parcours blended (mixte présentiels et virtuels) notamment à destination des métiers de l’automobile. Via Google site elle regroupe pour les partager de multiples ressources de son entreprise. Elle y adjoint des témoignages métiers…
Bref, Isabelle expérimente et croit en l’apport du digital pour les RH.

Alors qu’en est il de ce MOOC digital RH pour Isabelle ?

Tout d’abord Isabelle me précise qu’elle n’a pour point de comparaison MOOC que le 1er MOOC du CNAM auquel elle a participé. Pour ce 1er, un écart entre son attente et ce qui était proposé l’a laissé partiellement satisfaite. Tout de même celui lui permet de confronter deux plateformes, celle de FUN (France Université Numérique) pour le MOOC du CNAM et celle de UNOW pour le MOOC Digital RH. Sans entrer dans le détail, ces deux plateformes ne sont pas basées sur les mêmes technologies. Ce qui est important pour le participant c’est que du coup, elles n’offrent pas les mêmes fonctionnalités ou ergonomie. La plateforme du MOOCDigitalRH a sa préférence.
Isabelle a également pratiqué le MOOC avec un double regard de participant et de Responsable RH…

J’ai trouvé ce MOOC extrêmement riche. Au-delà du contenu pédagogique, des vidéos, il y avait plein de pistes pour aller au coeur de la problématique. De liens en liens, j’y ai vraiment trouvé beaucoup de matière qui permettait d’aborder les sujets du Digital RH en profondeur.
Par ailleurs, j’ai été curieuse de suivre le fil rouge. J’ai eu envie d’aller au delà de l’évaluation par le quizz et de découvrir l’apport d’une étude de cas dans un MOOC. Le fil rouge proposé est vraiment engageant car il implique d’avoir une réflexion personnelle par rapport à une thématique commune donnée. Pour moi, et pour d’autre, cela représente une prise de risque de donner son point de vue, de le montrer aux autres …
Mais au final échanger avec ses pairs (y compris avec d’autres profils) permet un apprentissage mutuel en disposant d’un autre regard sur une même problématique, d’élargir son horizon. Il s’avère être un outil intéressant d’apprentissage collaboratif.
Et puis, je me suis aussi prise au jeu. C’est le côté ludique et défi, c’est motivant. Réussir le quizz de certification finale et puis après jouer à l’afficher sur Twitter  ;-)

I.Baraille_tweet

David F.

david linkedinDavid Feuillet est chef de projet Learning chez GRDF.
Mais bon, si vous avez été présent sur le MOOC DigitalRH, vous l’avez sans doute croisé du côté de twitter ? David a été présent sur la communauté #MOOCDigitalRH comme 1300 autres participants particulièrement actifs sur les réseaux sociaux.
A la question quels sont les 3 points forts de ce MOOC ? David répond :
A mon sens, la qualité des intervenants : plusieurs intervenants, des témoignages de professionnels, leur clarté et leur précision dans leurs explications. Mais également le pragmatisme et les trucs et astuces applicables en entreprise : on n’est pas sur du concept même s’il y en a parfois pour donner du sens, mais sur du concret pour les RH de terrain. Enfin, la crédibilité du certificat qui s’appuie sur un quizz final d’une centaine de questions et pour lequel il faut avoir bien suivi tous les cours
 Côté organisation, David à participé au MOOC, de chez lui exclusivement (capacité de concentration au bureau moindre).
Donc le soir ou le Week-End, c’est le prix de la montée en compétences via un MOOC dit-il  ;-)
Enfin dans quel contexte digital Learning David inscrit-il cette participation ?
Anciennement Responsable de Formation et donc totalement dans la cible, je voulais dans un 1er temps valider mes connaissances en la matière, et si possible prendre un coup d’avance ! J’avais également l’ambition de dégager quelques trucs & astuces à mettre en œuvre dans mon nouveau poste, pour lequel je vais continuer à travailler sur le digital mais autour de nouvelles orientations… c’est mission accomplie !
david F

emeline linkedinEmeline A.

Quand à Emeline Azzouz, elle travaille chez Picard. Elle est chargée de projet e-learning. Elle communique son expérience du MOOC digital RH sur les réseaux sociaux… c’est donc sur l’espace virtuel de Linkedin que notre rencontre a lieu  ;-)

Emeline quels sont les 3 points forts de ce MOOC pour vous et globalement qu’en pensez vous ?
  1. Regroupement des acteurs RH autour d’un sujet à forts enjeux
  2. La présence d’acteurs aussi bien des entreprises que des prestataires
  3. Le rythme du MOOC
J’ai globalement apprécié l’ensemble des interventions (autant pour les prestataires que pour les entreprises), les sujets m’ont permis de développer mes connaissances. Notamment, sur les parties autres que Formation. Ce MOOC spécialement conçu pour la fonction RH est une aubaine ! Le digital monte en puissance depuis ces dernières années, par volonté de précaution, les proccess d’évolution pour tendre vers cette transformation sont quelques fois ralentis … Ce MOOC a permis de développer des sujets très intéressants pouvant permettre la réflexion en interne … J’ai également apprécié le rythme du MOOC, j’ai pu prévoir mes séances de visionnage sans grandes difficultés.
Comment vous êtes vous organisée pour le faire ?
Tout d’abord, à l’annonce de programme du MOOC, j’ai planifié des plages de visionnage des modules sur toute la période d’ouverture, ce qui m’a permis de suivre sereinement chaque module. J’ai suivi l’ensemble du MOOC, sur smartphone, très bon rendu ! Je n’ai malheureusement pas pu suivre les interventions en direct généralement planifiées le matin à 11h30, par manque de disponibilité.
Quel est votre contexte digital learning dans lequel s’inscrit cette participation ?
Je suis en veille permanente des avancées digitales dans le domaine de la formation ainsi qu’au sens plus large dans le domaine des RH. Il est important dans nos fonctions de s’octroyer des moments de prise de hauteur afin d’optimiser notre réflexion au sein de nos entreprises.

Florent L.

Florent Linkedin Florent Letourneur est au moment du MOOCDigital RH Manager chez Groupama* à Rennes. Le sujet RH et transformation digitale, il connait puisqu’il est en charge du développement RH. Dans ce cadre, outre de s’occuper du recrutement, Florent met en place une communauté interne. Il a toujours incité ses équipes à se développer. Il occupe également des fonctions au sein de l’ANDRH Bretagne Est, ce qui lui confère également un regard transverse sur le besoins de ses pairs…tant RH acculturés au digital que RH plus traditionnels.

Pour ce MOOC, Florent évoque ainsi ses motivations :

Au delà de ma veille, participer au MOOCDigital RH c’est pour moi continuer à mettre à jour mes compétences, parce que cela va vite !
Cela contribue à me nourrir autour de cette question « comment, moi RH, j’accompagne ? » Par exemple, les témoignages des entreprises qui figurent dans le MOOC, c’est un excellement moyen de se tenir au courant de son écosytème RH. Tout simplement un RH aujourd’hui se doit d’être au courant de l’émergence dans cet écosytème d’acteurs tel que UNOW (l’organisateur du MOOC).
Je crois aussi que ce MOOC est arrivé dans un contexte RH qui s’y prêtait : par exemple le labRH, l’emploi store de pôle emploi…

Pour moi les points forts ont été les vidéos percutantes des témoignages d’entreprises, la construction pédagogique pertinente (les 4 thèmes correspondent à la réalité terrain du RH) et enfin la certification (pas si facile que ça à obtenir ;-)) mais qui motive à aller au bout du MOOC. Notamment via la possibilité de donner directement de la visibilité à cette certification sur Linkedin. C’est bon aussi pour l’employabilité…
Côté forum et interactions, c’était difficile pour moi de tout suivre, j’y suis allé une fois par semaine. J’y ai apprécié de pouvoir partager des points de vues avec d’autres participants et les intervenants.

Regard d’entreprise

Si une majorité de participants ont participé au MOOC dans une démarche individuelle, d’autre l’ont fait via des groupes en entreprise.
C’est ainsi que Floria*, responsable de formation d’une grande entreprise française, propose à 8 de ses collègues, également responsables de formation, d’embarquer ensemble dans l’aventure du MOOC DigitalRH. Floria accepte de nous faire un retour d’expérience très transparent, qui pourrait bien rendre service pour d’autres expériences similaires…

Déjà, le groupe est constitué de responsables de formation rassemblés par l’intérêt commun autour du sujet RH digital. Tous le monde n’a pas la même appétence digitale. Dans un 1er temps, le groupe cherche une modalité de fonctionnement sur ce projet. L’idée de départ de se bloquer un temps commun, dans une salle pour le faire ensemble, s’avère non faisable dans la réalité. Du coup nous décidons que chacun le fasse de son côté, mais que le groupe se retrouve autour du fil rouge proposé dans le MOOC.

En réalité l’expérience est mitigée.
Pour certains c’est l’occasion de voir concrètement ce qu’est un MOOC, de pouvoir l’expérimenter. Pour d’autres et bien… ça n’accroche pas ! Ils n’en voient pas le sens…
Personnellement, j’ai apprécié. C’est surtout la thématique formation qui m’a accroché. Avec une autre collègue du groupe, nous nous sommes stimulées pour les quizz, les tests. Je les ai trouvé pas si évident que ça … une prochaine fois je prendrais des notes pendant les vidéos  ;-). Bref pour mon 1er MOOC, je l’ai trouvé bien structuré. Par contre c’était dense. J’ai dû organiser les 2h de trvail hebdomadaire en partie sur mon temps professionnel, en partie sur mon temps personnel. Un temps de travail d’1 h m’aurait mieux convenu…
Mon regret ? c’est sans doute la frustration de ne pas avoir pu tout faire et pas participé autant que souhaité aux discussions du fil rouge…

Ce retour d’expérience de Floria est particulièrement intéressant. Il correspond aussi à une réalité.
Il confirme que nous sommes dans un contexte de nouveauté pour les acteurs RH. Ceci nécessite encore pour un certains temps un accompagnement à l’acculturation digitale.

Retour d’expérience UNOW

20160114_174209Pierre M.

Alors Pierre Monclos, évidemment, il est maintenant connu comme le loup blanc par les participants du MOOC digitalRH. D’ailleurs il me raconte que lorsque aujourd’hui il arrive dans une entreprise, du côté du service RH les gens disent… « j’vous connais vous, où est ce que je vous ai vu… ?! »

Alors Pierre, il a adoré être aux manettes de ce MOOC  ;-) !

D’abord, au départ du projet, comme il n’y a pas de commande client… TOUT est possible. On pouvait imaginer de l’innovation pour tout, pédagogique, en matière de communication, en utilisant un langage décalé… bref, on a toute liberté pour créer une identité particulière au MOOC. Notamment on souhaite aller à l’encontre du précepte 1 mooc = 1 intervenant. (ah oui là pour le coup y’en a une quinzaine  ;-) )
Et puis contrairement aux MOOC académiques, là on souhaite vraiment être tourné réalité terrain
Bref, au départ on est dans la phase excitante du projet.

Oui, mais du coup les premières complexités pointent leur nez ?

Oui, par exemple concernant le programme… Malgré une grande veille, il n’y a pas encore d’existant en matière de digital RH…
Alors on décide d’appliquer la méthode Mark Zuckerberg « Mieux vaut fait, que parfait »
Du coup on lance une communication pour recueillir les attentes… et on fait une application agile… Ce qui veut dire qu’à l’ouverture du MOOC, il n’est pas fini  ;-) on continue à l’ajuster et à prendre en compte les retours…

Une autre difficulté à laquelle on a été confronté, c’est l’alignement de tous les intervenants. En effet chacun investissait de son temps et nous on leur demandait de parler de leur produit mais de ne pas être commercial ! Et en plus d’utiliser un langage abordable par tous …

Bon visiblement, ça a bien fonctionné  ;-)

Et qu’est ce qui a été motivant ?

Très rapidement, on a fait le buzz sur les sites RH par exemple. Du coup les inscriptions arrivaient vite. C’était l’euphorie chez Unow (et un peu de pression aussi ;-))
On avait aussi des appels d’entreprises qui voulaient former tous leurs RH avec ce MOOC ! Par exemple un DRH nous a contacté pour inscrire 100 RH de son entreprise avec des profils très hétérogènes. C’est ce qui nous a convaincu de l’importance de fournir une grande quantité de ressources complémentaires téléchargeables. Pour que chacun y trouve son compte…
Bref c’est un retour d’expérience très riche. Je constate que quand il n’y a pas de contraintes trop cadrantes au départ, la possibilité d’innovation est plus élevée. Du coup nous avons testé de nouvelles fonctionnalités tant techniques (par ex on a simplifié les chemins de clics) que pédagogiques (par ex la carte d’activités…)
Bref ce projet nous a fait monter en compétences. Et nous allons maintenant les itérer dans nos projets avec les entreprises. Et puis dores et déjà, ce projet c’est pour nous une réussite !  ;-)

Alexia D.

AlexiaAlexia de Lussy a été également l’une des figures incontournables du MOOC. Visible notamment dès le teaser du MOOC, son rôle chez UNOW est de faire en sorte que tout fonctionne et croyez-moi, elle veille  ;-)

Visiblement pour Alexia ce projet avait aussi une saveur particulière.

Le MOOC Digital RH, c’est un projet passionnant ! C’est nous qui faisons tout, nous étions donc à la fois responsable de production, responsable technique et pédagogique et producteur vidéo… bref, un MOOC à notre sauce dans lequel tout est possible !  C’était ambitieux, mais quel challenge ! Avec Pierre nous avons beaucoup travaillé pour savoir ce que nous voulions faire passer comme message.

 Et pendant la phase de production du MOOC ?

Il y a eu beaucoup d’échanges sur le contenu, sur les sujets d’actualité RH.

Tous les acteurs étaient très impliqués. Nous avions besoin d’avoir leur regard, leur éclairage. Je crois que nous avons tous eu le même plaisir à travailler sur ce projet, notamment car c’était une vraie collaboration, nous étions tous dans le même bateau  ;-)
J’ai beaucoup apprécié les nombreux échanges dans les interstices, par exemple durant les tournages avec les startups.
C’est là que j’ai vraiment réalisé que beaucoup d’entreprises essaient de faire bouger les choses.
C’était un plaisir d’aller à leur rencontre, et en même temps parfois frustrant : j’aurais bien fait durer les échanges (après les tournages par exemple), mais nous avions des délais de production vidéo à tenir.
Et puis, avec Pierre, nous avons dû nous répartir les tâches car il y avait aussi les autres projets à assurer et je n’avais pas toujours le temps d’être aussi présente que je l’aurais souhaité  ;-)
En tout cas, ce MOOC m’a offert un accès au quotidien, aux enjeux d’un RH et à des situations réelles.
J’ai adoré !

 Du côté de l’animation du MOOC, comment cela s’est il passé ?

L’animation du MOOC a été génial !
Nous avions des retours directs de ce qui se vit dans l’entreprise. J’ai vraiment eu le sentiment d’essayer (et réussir je l’espère ! ) d’outiller les gens. Ils se sont sentis accompagnés et c’était notre but : les RH doivent accompagner la digitalisation de leur entreprise, mais ont d’abord besoin de se former et d’être soutenus.

Cela m’a fait prendre conscience de la réalité terrain, en ce qui concerne la digitalisation de l’entreprise. Je suis d’une génération où le digital est inscrit dans mon ADN, et dans celui de mon entreprise.
Au départ, ce sujet était donc plus théorique que concret. C’est en travaillant avec ces interlocuteurs (startups et entreprises), que je me suis rendu compte de la complexité et de la richesse de cette transformation. Il y a un vrai effort à fournir, une stratégie à construire, des étapes à planifier. On ne peut pas attendre que cela se fasse naturellement.

Mais ce qui est génial, c’est que c’est un secteur qui fourmille d’idées et de motivations : les RH veulent faire bouger les choses !
Coté startup également, c’est passionnant de voir qu’il y a beaucoup d’acteurs qui arrivent dans tous les domaines RH, avec des outils nouveaux et actionnables. Et ces différents projets ne se cannibalisent pas, car il y a de la place pour tout le monde, et il y a une multitude de chemins pour se transformer. À chacun de trouver le sien !

Le MOOCdigitalRH côté coulisses, c’est fini… pour aujourd’hui

merciComme le dit Alexia « Il y a une multitude de chemins pour se transformer… « , et au travers ces témoignages multi-facettes, il est clair que le processus de transformation digital RH est bien enclenché…
Un grand merci à chacun des contributeurs de cet article, Isabelle, David, Emeline, Florent, « Floria », Pierre, Alexia..
Grâce à la spontanéité et la transparence de vos retours d’expériences, chacun d’entre vous contribue aussi à cette acculturation digitale : dire son expérience, partager ses émotions, ses enthousiasmes, ses freins, c’est aussi ce qui aide d’autre à s’y mettre  ;-)

Et puis toi lecteur, toi MOOCer DigitalRH qui n’a pas été interviewé, si l’envie te prend également de contribuer à ce retour d’expérience, et bien surtout fais le, commente sur le blog et partage aussi ton expérience.

Miss MOOC

sac Miss MOOC

*Florent Letourneur a créé Happy To meet You, une société de conseil en recrutement et e-reputation RH
*Floria : prénom d’emprunt pour l’article


Licence : CC by-nd

Portfolio

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom