Innovation Pédagogique
Institut Mines-Telecom

Une initiative de l'Institut Mines-Télécom avec un réseau de partenaires

Insertion d’un dispositif d’enseignement basé sur les TIC : une approche systémique afin de favoriser le passage de l’intentionnel vers l’opérationnel.

5 janvier 2014 par André Guyomar Retours d’expériences 350 visites 0 commentaire

En partant de la problématique posée par l’insertion des dispositifs d’enseignement et de formation basés sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), nous avons, au cours de ce travail de recherche, voulu comprendre les raisons et les motifs favorisant ou s’opposant à l’efficacité de ces dispositifs.

Nous avons posé l’hypothèse que la complexité du dispositif peut être appréhendée et comprise en le divisant en sous-systèmes, appelés aussi axes. À partir de ce découpage du dispositif en axes élémentaires s’inscrivant dans les dimensions sociologique, pédagogique, technologique et organisationnelle, nous avons déterminé les Effets Attendus Spécifiques et les critères associés à chacun de ces axes dans une situation d’insertion idéale. En nous référant à ces critères, nous avons ensuite mené des enquêtes auprès des acteurs, les enseignants, les apprenants et les dirigeants, d’un dispositif TICE en place dans une école d’ingénieur française.Ces enquêtes de terrain ont révélé des incertitudes et des attentes ressenties par les acteurs plutôt que des freins ou des résistances. L’analyse des résultats montre que la réussite de l’insertion repose d’abord sur les trois acteurs, l’institution, les enseignants, les apprenants, et sur les relations qu’ils entretiennent et les réponses qu’ils s’apportent à leurs questions et attentes respectives. Nous avons également pu relever que les dimensions organisationnelle et sociologique sont primordiales, du fait des rôles joués ou attendus de la part de ces différents acteurs, et que ces dimensions constituent les prérequis aux actions et aux réponses à donner dans les dimensions pédagogique et technologique.

Enfin, nous avons pu mettre en évidence les interdépendances entre ces axes, chacun d’eux pouvant favoriser ou pénaliser les Effets Attendus Spécifiques des autres axes, ce qui oblige le concepteur à considérer ces axes de manière globale dans sa démarche d’insertion du dispositif.

Lire l’article en Pdf

Licence : CC by-sa

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom